“Prendre chaque match comme si c’était le dernier”

0

Le CS Italien s’apprête à faire les premiers pas de son histoire en 2ème ligue inter. Capitaine d’une équipe particulièrement jeune, Ange Makabi livre ses impressions sur la saison à venir.

Grâce à un excellent deuxième tour au printemps dernier, le club de la Bâtie avait réussit à se défaire de la concurrence de Versoix et de Lancy II pour fêter le titre à une journée de la fin. Cette année, le défi qui attend le CS Italien est un autre, mais une chose est sûre : malgré son statut d’outsider, le petit nouveau de 2ème ligue inter est là pour jouer ses coups à fond.

Un groupe presque intact 

Avant de penser à se renforcer, le néo-promu a souhaité conserver un maximum des joueurs qui ont participé à la montée : “Il y a eu le départ à l’étranger de Jordan Kisunda qui était un joueur important de l’effectif ainsi que ceux d’autres joueurs qui ont dû arrêter pour des raisons personnelles, mais dans l’ensemble, le groupe est resté intact”, détaille le capitaine Ange Makabi.

Pour ce qui est des arrivées, celle de l’ex-Lancéen Fernandez mérite d’être signalée. Mazamay, Rodrigues Melro et Ratcliff sont quant à eux des renforts qui ont déjà connu la 2ème ligue inter. Outre leur apport sportif, le capitaine compte sur le lien que son équipe a déjà avec certains de ces joueurs hors du terrain : “Ce qui est bien, c’est que la plupart sont connus des joueurs. Ce sont des amis qui partagent les mêmes valeurs qu’ici au CS. Evidemment, on s’attend aussi à ce qu’ils apportent leur contribution sur le terrain. L’expérience de certains d’entre eux fera aussi du bien à l’équipe dans une ligue qui est nouvelle pour la plupart d’entre nous”.

Durant sa préparation, le CS Italien s’est bien porté : entre le 20 juillet et le 3 août, la troupe de Maxime Antonilli a enregistré 3 victoires et 1 match nul lors de ses matchs amicaux. Le ratio de 15 buts marqués pour seulement 3 encaissés vaut aussi la peine d’être souligné. Le capitaine du CS évite toutefois de s’emballer et préfère attendre les premiers pas de son équipe en championnat pour tirer un premier bilan : “Les matchs de préparation sont toujours bons pour la confiance. Même si souvent ça ne veut pas dire grand chose, ça reste des bons indicateurs pour se rendre compte d’où se trouve l’équipe dans sa préparation”.

Champion de 2ème ligue, le CS découvrira l’échelon supérieur

“Difficile de prédire la partie de tableau dans laquelle nous lutterons”

Alors que les choses sérieuses vont reprendre, les joueurs de la Bâtie n’ont pas changé leur manière de procéder, comme l’explique leur capitaine : “Nous allons aborder le championnat comme l’an dernier. Nous avons d’ailleurs effectué une préparation similaire. Il va falloir faire preuve de beaucoup de sérieux, réussir à soigner les détails et surtout ne prendre aucune équipe de haut”. 

Une éthique de travail inchangée, mais aussi le désir de se concentrer sur soi-même plutôt que sur l’adversaire: “Je connais le niveau de mon équipe, pas forcément celui des équipes de 2ème ligue inter. On sait que c’est un championnat où tout peut arriver. La preuve avec OG l’année passée qui a survolé le championnat en tant que néo-promu. Il est selon moi difficile de prédire la partie du tableau dans laquelle nous lutterons, mais je pense que si on est maintenus à la fin de saison, l’objectif du club sera déjà atteint. On estime que notre place est en 2ème ligue inter, le maintien est prioritaire”.

En raison de la fin des travaux au Stade du Bois-de-la-Bâtie, dans lequel le CS pourra évoluer suite à une dérogation accordée par la Ligue Amateur, les trois premiers matchs auront lieu à l’extérieur. Bien qu’il ne s’agisse pas de conditions optimales pour débuter dans une nouvelle ligue, le capitaine Makabi sait qu’il pourra compter sur la motivation des siens : “Commencer à l’extérieur dans une nouvelle ligue est sans doute une difficulté en plus. Toutefois, je pense que la motivation sera au rendez-vous. Avoir un statut d’outsider nous motive davantage et nous poussera à prendre chaque match comme si c’était le dernier”.

Ce samedi à 18 heures, l’aventure du CS Italien débutera au Canton de Vaud sur le terrain d’un autre néo-promu : Renens. L’occasion est belle pour bien démarrer. “Il y a encore certains joueurs en vacances donc le onze de samedi ne sera pas forcément définitif”, prévient le capitaine MakabiRenforcée et motivée, jusqu’où l’équipe de la Bâtie pourra-t-elle arriver ?

 

TRANSFERTS

Arrivées : Fernandez (Lancy), Staffieri (Plan-les-Ouates), Y. Mazamay (Interstar), Ratcliff (Servette M21), Rodrigues Melro (Olympique GE), Soares (Aïre), Massimino (City)
Départs : Shaqiri (Kosova), Huguenin (Grandson-Tuileries), Kisunda (étranger)

 

Photo : jlap.ch

 







Share.