Et revoilà Lancy !

0

Les Lancéens remportent leur premier derby de la saison et enchaînent une troisième victoire consécutive en championnat (2-1). Meyrin boucle une semaine compliquée avec deux défaites concédées en l’espace de trois jours.

Après avoir traversé une série de huit matchs consécutifs sans connaître la moindre victoire, les hommes de Kamel Boudjellaba semblent s’être remis à l’endroit et ils ont profité du derby face au Meyrin FC disputé ce samedi pour le prouver. Vainqueurs dans la douleur il y a une semaine à Martigny (0-1), les Lancéens ont remis ça ce samedi à domicile enchaînant ainsi une 4ème victoire de suite toutes compétitions confondues si l’on comptabilise le match de Coupe contre Terre Sainte ainsi que les trois points obtenus sur tapis vert face à Azzurri. Tout le contraire des Meyrinois qui connaissent une fin de tour délicate. Avec un seul point obtenu sur leurs trois dernières sorties, les joueurs de Jean-Philippe Lebeau glissent à la 5ème position du classement. Ils n’ont surtout pas réussi à se remettre de la lourde défaite concédée en semaine face à Team Vaud M-21 (2-5)

Meyrin tergiverse et Barroso en profite

Si les visiteurs prennent le jeu à leur compte dès les premières minutes, ce sont les Rouges qui se montrent les premiers dangereux. Rezzonico relance dans les pieds de Barroso qui lance rapidement Torres en profondeur. Ce dernier élimine Monteiro, mais envoie le ballon sur le poteau. Pas le temps de souffler que Pedretti se rate à son tour. Cette fois, c’est Martins Cepa qui échoue devant Dumont. Paçarizi a bien suivi et sert Moussilou qui pense ouvrir la marque. Le but sera cependant refusé pour une position de hors jeu. 

Alors que Meyrin prend de plus en plus le dessus dans le jeu, les locaux trouvent le chemin des filets contre le cours de la partie. Hassani botte un coup franc dans la boîte. Le deuxième ballon est gagné par Barroso dans la surface. Le capitaine profite de la sortie hasardeuse de Monteiro pour le lober et mettre son équipe devant au tableau d’affichage (18′, 1-0). Meyrin réagit dans la foulée, mais manque cruellement d’efficacité. Tour à tour, Martins Cepa, Moussilou ou encore Paçarizi échouent dans le dernier geste et les Jaunes rejoignent les vestiaires avec une longueur de retard. 

Le capitaine Barroso, auteur de l’ouverture du score.

Les Meyrinois font preuve d’un déchet technique inhabituel, certainement encore émoussés de leur rencontre disputée trois jours plus tôt. A deux exceptions près, Jean-Philippe Lebeau avait décidé de reconduire les mêmes hommes que mercredi soir. “Il faut reconnaître que pour nous, il est difficile de jouer tous les trois jours”, avouait le défenseur Pasquier au terme du derby.

Lancy se fait peur sur la fin

En seconde période, les visiteurs paraissent encore plus fatigués et ne réussissent pas à se montrer dangereux, mise à part sur une frappe lointaine de Moussilou, bien stoppée par Dénérvaud qui a remplacé Dumont, blessé. Ce sont même les Lancéens qui doublent la mise sur un contre éclair emmené par le jeune et talentueux Ben-El. Le numéro 20 centre à la perfection sur Hassani qui ne manque pas pareille offrande (63′, 2-0). 

La victoire semble assurée, mais un penalty sifflé dans les arrêts de jeu relance les espoirs des visiteurs. Moussilou le transforme sans trembler, inscrivant son 9ème but de la saison (91′, 2-1). Il reste alors trois minutes à jouer et tout semble possible. Sur le dernier corner de la partie, les Meyrinois pensent même arracher l’égalisation mais la tête de Tall s’écrase sur la barre. 

Pasquier, ici au duel avec Rahimi.

“Ça fait un bien fou d’enchaîner deux victoires de suite”

Trois points qui font beaucoup de bien au Lancy FC, qui s’éloigne ainsi de la zone de relégation. “Ça fait un bien fou d’enchaîner deux victoires de suite sur le terrain, se réjouissait Frédéric Torres après la rencontre. Nous avions souffert à Martigny en jouant plus d’une heure à 10 et aujourd’hui, nous avons souffert en fin de match, mais nous avons la victoire au bout. C’est une victoire qui fait du bien, surtout dans un derby. Nous avions perdu les deux premiers contre OG et Chênois, donc c’était important de gagner celui-ci en plus à domicile”.

L’attaquant lancéen est également revenu sur ce qui a changé par rapport au début de saison : “Je pense que nous proposions un meilleur football, mais nous perdions les matchs. Nous sommes désormais plus pragmatiques, c’est moins beau, mais nous gagnons, et c’est bien cela le plus important“. L’objectif des finales est toujours dans la tête des joueurs : “Nous voulons les jouer en fin de saison. Nous savons que c’est un championnat qui peut aller vite. Nous devons absolument gagner nos deux prochains matchs avant la trêve, notamment à la Chaux-de-Fonds qui est mal en point. Tout reste possible, de plus nous allons récupérer certains joueurs blessés qui vont nous faire du bien”.

Côté vaincu, Pasquier avouait que son équipe traversait actuellement une passe délicate : “Cette défaite nous fait mal, c’est clair. Nous en sommes à trois matchs sans victoire et nous nous retrouvons 5èmes. C’est une des premières vraies périodes compliquées de la saison que nous avons à vivre. C’est maintenant que le groupe doit se montrer soudé et ne rien lâcher. Nous savons qu’il est très important d’arriver à la trêve le plus haut possible au classement afin de l’aborder avec le meilleur état d’esprit possible. J’ai entièrement confiance en ce groupe et nous allons rebondir”.

Lancy tentera de récolter trois nouveaux points en terre neuchâteloise la semaine prochaine sur la pelouse de la Tchaux, alors que Meyrin devra absolument retrouver le chemin de la victoire à domicile face à la lanterne rouge Azzurri. 

 

LANCY FC – MEYRIN FC  2-1 (1-0)
Stade de Marignac

Buts : 18′ Barroso 1-0, 63′ Hassani 2-0, 91′ Moussilou (P) 2-1

Lancy  (4-4-1-1) : Dumont (51′ Dénervaud) – Pedretti, Aïachi, Nascimento, Poceiro – Hassani (67′ Haliti), Avdulahi, Barroso © (64′ Rahimi), Palermo – Torres (79′ Ribeiro) – Ben-El.
Entraîneur : Kamel Boudjellaba

Meyrin (4-3-3) : Monteiro – Q. Salihi, Rezzonico, Tall, Pasquier – Camara (83′ K. Tsimba) , Diallo ©,  Paçarizi (42′ Bleve) – C. Tsimba (84′ V. Salihu), Moussilou, Martins Cepa.
Entraîneur : Jean-Philippe Lebeau

Avertissements :  Hassani (Lancy) 

 

Photos : Stéphane Eursels

 






Share.