Fin de série pour Meyrin

0

Mercredi soir, les Meyrinois se sont logiquement inclinés face à une impressionnante équipe de Team Vaud M21 (2-5), véritable bête noire des Genevois cette saison. Les joueurs de Jean-Philippe Lebeau mettent ainsi fin à une série de deux mois sans défaite et manquent l’opportunité de prendre les commandes.

Ceux qui voulaient des buts ont été servis. Le choc pour la première place qui devait avoir lieu samedi, repoussé à cause des fortes pluies, n’a pas manqué d’offrir du spectacle ce mercredi. Mais malheureusement pour les locaux, c’est Team Vaud M21 qui a mis le feu aux Arbères. Avec quatre buts inscrits avant même la mi-temps, les Lausannois ont rapidement distancé leur adversaire. Un festival offensif qui s’est soldé par un net 5 à 2 en faveur des visiteurs, qui ont particulièrement impressionné de par la vitesse de leurs transmissions. La maturité dont a fait preuve l’équipe d’Ilija Borenovic est elle aussi à relever, notamment en seconde période lorsqu’il s’agissait de gérer le score. Meyrin, pour sa part, n’aurait certainement pas dû laisser autant le ballon à son adversaire en entame de rencontre, car les dégâts suite à ce faux départ ont été trop difficiles à réparer par la suite.

Le chemin se complique vite pour Meyrin

Les absences d’un joueur-clé dans chaque compartiment n’ont certainement pas aidé Meyrin. Les valeurs sûres que représentent Pasquier en défense, Zambrella au milieu et Valente en attaque manquaient à l’appel et auraient sans doute apporté un plus lors de cette rencontre. Pour la défense des Jaune et Noir, nous pourrions également souligner le fait que Team Vaud n’avait plus joué depuis le 5 octobre (victoire 4-1 contre Martigny) et arrivait donc à ce duel de haut de classement complètement reposé. Malgré ces constatations, force est de constater que Meyrin n’était pas à la hauteur ce mercredi.

Tout a mal commencé pour les Meyrinois qui se font fait cueillir à froid sur corner après six minutes à peine. Dix minutes plus tard, et alors que l’attaque jaune et noire n’avait toujours pas montré le moindre signe de vie, l’ancien lancéen Elias Pasche a doublé la mise et n’a eu pour ce faire besoin que d’allonger son pied pour conclure une remarquable action offensive des siens. Un départ cauchemar, suivi d’une lueur d’espoir lorsque Cédric Tsimba conclut un une-deux avec Moussilou (23′, 1-2). Cette réduction de l’écart sera toutefois rapidement rendue vaine, car après un premier but concédé sur ballon arrêté et un deuxième sur une superbe action lausannoise, le troisième est le fruit d’une erreur individuelle de Dembele qui perd la balle et laisse Schmidt s’envoler vers la cage (31′, 1-3).

L’ancien lancéen Elias Pasche en est à son troisième but sous ses nouvelles couleurs.

Team Vaud, le bourreau des Genevois

Les Vaudois continuent de se régaler et Lukembila aussi : le numéro 11 inscrit son quatrième but en deux rencontres en croisant sa frappe du gauche dans le petit filet (36′, 1-4). Malgré une nouvelle réduction de l’écart de Rezzonico sur corner lors de l’action successive, difficile de s’imaginer un scénario où Team Vaud pourrait laisser filer ces trois points tant les onze joueurs dégagent de l’assurance et sont bien disposés sur le terrain. En deuxième période, les Lausannois se contentent de conserver le ballon, puis donnent un coup d’accélérateur lors les vingt dernières minutes, ce qui permet à Almada de participer à la fête en inscrivant son cinquième but cette saison (80′, 2-5).

Après l’OG, Chênois et Lancy, c’est donc Meyrin que Team Vaud a fait passer à la trappe. Véritable bête noire des équipes genevoises lors de ce premier tour, les M21 vaudois devront maintenir ce niveau de jeu pour conserver leur fauteuil de leader jusqu’à la trêve. Après La-Chaux-de-Fonds ce samedi, deux adversaires particulièrement coriaces attendent les Vaudois : Vevey et YB M21. Avec cette sixième rencontre de suite sans défaites, l’équipe d’Ilija Borenovic a non seulement pris les commandes du classement mais est désormais l’attaque la plus prolifique du groupe 1 de 1ère ligue. Le plus difficile maintenant, avec de plus en plus d’attentes à leur égard et donc de pression sur leurs épaules, sera de confirmer.

Lukembila, ici face à Paçarizi, a été redoutable.

“Il nous reste trois rencontres et nous irons chercher trois victoires”

Chez les  Meyrinois, une défaite si sévère manquait depuis un sacré moment. Parmi les meilleurs buteurs de son équipe la saison passée, Martins Cepa s’est montré déçu de la performance affichée aujourd’hui, mais est également le premier à dire que le cycle positif des Jaune et Noir ne s’arrête pas là : “Dès le départ, nous n’étions pas du tout dedans. Il y avait déjà 0-2 après un quart d’heure. C’est tout de suite plus compliqué de revenir dans le match après. Nous avons essayé en deuxième mi-temps, mais l’écart de buts était trop conséquent, et aujourd’hui, je pense avant tout que nous n’avons pas été bons défensivement. Maintenant il reste trois rencontres et nous irons chercher trois victoires. Il le faut et nous allons le faire, nous allons nous relancer, j’en suis sûr”.

L’ailier meyrinois paraît confiant et déterminé pour cette fin de premier tour. Le calendrier récite les échéances suivantes: Lancy, Azzurri et enfin Martigny. Sur le papier, prendre des points face à ces adversaires est largement à la portée des joueurs de Jean-Philippe Lebeau. Mais attention, car si ces derniers ont l’intention de très vite repartir de plus belle, ils devront mettre l’accent sur la phase défensive. Avec 19 buts encaissés en 11 rencontres, Meyrin est la moins bonne défense des équipes qui jouent le haut de tableau. Le déplacement de samedi à Marignac à l’occasion d’un derby face à des Lancéens qui viennent d’enfin se relancer sera donc sans doute un match intrigant à suivre de près.

 

MEYRIN FC – TEAM VAUD M-21  2-5 (2-4)
Stade des Arbères, 285 spectateurs

Buts : 6′ Lukembila 0-1, 16′ Pasche 0-2, 23′ C. Tsimba 1-2, 31′ Schmidt 1-3, 36′ Lukembila 1-4, 37′ Rezzonico 2-4, 80′ Almada 2-5.

Meyrin (4-3-3) : Monteiro – Q. Salihi (76′ Bleve), Rezzonico, Tall, Dembele – Camara, K. Tsimba (21′ Martins Cepa), Diallo © (82′ Gonçalves) – C. Tsimba (72′ F. Salihu), Moussilou, Paçarizi.
Entraîneur : Jean-Philippe Lebeau

Team Vaud (4-3-3): Falk – Ouattara ©, Strohbach, Machado, Liardet (92′ Dos Santos) – Cueni, Baddy Dega, Rochat – Schmidt (77′ Moraga), Pasche (63′ Almada), Lukembila (89′ Hysenaj).
Entraîneur : Ilija Borenovic

Avertissements : Paçarizi, Moussilou, Martins Cepa (Meyrin); Strohbach, Machado (Team Vaud)

Photos : Stéphane Eursels

Share.