Collex-Bossy termine sur une bonne note

0

Grâce à un but de M’Baye en fin de rencontre, les Collesiens ont remporté le derby à Bernex (1-2). Les Bernésiens bouclent eux un premier tour décevant sans le moindre succès à domicile.

Vainqueur lors d’aucun de ses quatre derbys disputés en championnat cette saison, Bernex avait à coeur d’y remédier lors de la réception de Collex-Bossy. Cette dernière rencontre avant la trêve représentait également la dernière chance pour les Jaune et Noir de décrocher un succès face à leur public, témoin jusque-là de quatre égalités et deux défaites. Mais que nenni. Bernex n’a été que très peu dangereux, et une équipe comme Collex-Bossy, sortant d’un premier tour plus qu’honorable, n’a pas eu de pitié. Ayant pris la tête de la première équipe il y a un mois en succédant à Foued Kahlaoui dont il était l’assistant, Wassil Debbiche sera-t-il toujours l’entraîneur des Bernésiens à la reprise en mars ?

Un avantage précoce pesant 

En déplacement chez la dixième force du groupe 1 de 2ème ligue inter, les Chevaliers était bien décidés à faire respecter la hiérarchie, eux qui comptaient dix longueurs d’avance sur Bernex. Et en ouvrant la marque après à peine dix minutes, les joueurs d’Yves Miéville n’ont pas tourné longtemps autour du pot. M’Baye a fait preuve d’une remarquable vision du jeu en envoyant une transversale au très rapide Albanese. Le numéro 3 collésien a ensuite offert le but sur un plateau d’argent à son coéquipier Jung avec sa passe à deux pas de la ligne de but (10′, 0-1). Un départ canon et un avantage qui a particulièrement pesé par la suite.

Avec des joueurs rapides dans les couloirs, un excellent M’Baye en attaquant de soutien et un grand gabarit comme Jung servant de repère devant, Collex réussit à se créer plusieurs occasions en contre. Bernex a pour sa part peut être un petit peu plus la gonfle que son adversaire, mais n’est pratiquement jamais dangereux, si ce n’est sur quelques corners et sur son unique tir, signé Braz (37′). Les Collesiens peuvent donc s’en vouloir de n’avoir pas creusé l’écart, notamment en fin de première période lorsque Jung a par deux fois manqué d’ajouter des buts à son compteur personnel depuis des positions attrayantes.

Rudaz pour Bernex et Turner pour Collex ont disputé les 90 minutes dans l’entre-jeu.

M’Baye, une machine à marquer

Dans l’urgence de changer le cours du match, l’entraîneur des locaux Debbiche fait deux changements à la pause et passe à un système à deux attaquants. Les néo-entrés ne sont toutefois pas suffisamment impactants pour bouleverser la rencontre. Une des seules solutions s’offrant alors à Bernex, comme lors des quarante-cinq minutes initiales, est de profiter de ses tours sur coup de pied arrêté. C’est finalement un corner à un peu plus de vingt minutes de la fin repris par un coup de casque du latéral droit Moreira qui relance la partie au meilleur des moments (69′, 1-1).

Une égalité après toutes ces occasions manquées ? Collex n’est pas d’accord. Et si Jung est trop peu lucide pour conclure sur un nouveau centre d’Albanese (73′), ce n’est pas le cas d’M’Baye. Servi par Sposito, le numéro 9 collesien, ex-Bernésien au passage, expédie le ballon au fond des filets et noie les espoirs de victoire de Bernex (84′, 1-2). Un treizième but en autant de rencontres qui offre trois points aux siens, M’Baye ne pouvait pas espérer meilleur scénario pour mettre un point final à ce premier tour.

Moreira, à gauche, a égalisé de la tête.

“C’est décevant d’être là où nous sommes”

Cet été, au moment de nous confier ses impressions sur la saison à venir, le capitaine bernésien Nicola Trifiletti était convaincu que Bernex aurait pu considérer “le podium comme potentiel objectif”. Mais treize rencontres et un changement d’entraîneur plus tard, les chiffres disent autre chose : avec seulement onze points au compteur ainsi qu’une attaque bien trop terne –17 buts inscrits, soit la deuxième moins bonne du championnat–, c’est du maintien que son équipe devra avant tout se soucier au deuxième tour.

Frustré, le capitaine des Jaune et Noir reste néanmoins confiant en vue du deuxième tour. Le mercato hivernal pourrait être un coup de pouce pour une équipe de Bernex en difficulté: “C’est décevant d’être là où nous sommes, et ce n’est  pas facile de finir comme ça. Nous avons réussi à revenir au score sans démériter, mais ce but à la fin reflète notre premier tour. Il y a tout de même eu des bonnes choses qu’il faudra garder pour préparer correctement la deuxième partie de saison. Cet hiver, il pourrait y avoir l’arrivée de joueurs expérimentés qui, je l’espère, nous permettront de remonter la pente pour tenter de lutter pour notre objectif initial qui était la partie haute du classement”.

“Nous aurions pu mieux faire avec plus de régularité par moments”

Sans contestation possible un des hommes les plus décisifs de ce premier tour côté collesien, Sada M’Baye est fier d’avoir atteint l’objectif fixé en termes de classement, mais reste un peu sur sa faim au vu des selon lui trop nombreux points égarés lors des treize rencontres: “Nous avions à coeur de terminer sur une victoire avant la longue trêve qui nous attend. Nous voulions être dans les 5-6 premiers et nous avons atteint ce premier objectif. Il y a toutefois quelques petits regrets car nous aurions pu mieux faire avec plus de régularité par moments”.

Si son équipe continuera de se battre dans le haut du tableau au deuxième tour, le buteur arrivé cet été en provenance de l’OG devra aussi garder un oeil sur le classement des buteurs, car pour l’instant, aucun joueur des six équipes genevoises de 2ème ligue inter ne marque autant que lui: “C’est un plaisir de mettre des buts, mais c’est aussi mon rôle en tant qu’attaquant quand je suis si bien servi. Si cela entraîne des victoires de l’équipe comme ce soir, je ne peux qu’être satisfait”. Avec jusqu’ici treize buts, M’Baye tentera d’aller chercher son record personnel de vingt-trois, qu’il avait fixé il y a trois ans lorsqu’il évoluait en 2ème ligue inter, sous les couleurs de sa victime du jour justement, Signal Bernex.

M’Baye peut-il continuer d’empiler les réussites à un tel rythme?

 

SIGNAL FC BERNEX-CONFIGNON – FC COLLEX-BOSSY  1-2 (0-1)
Stade Municipal de Bernex

Buts : 10′ Jung 0-1, 69′ Moreira 1-1, 84′ M’Baye 1-2

Bernex (4-3-3) : Fontaine – Moreira, Dubosson (57′ Tato), Constantin, Bastos – Sthioul (46′ Mboli), Rudaz, Lopes (46′ Marchetti) – Braz (78′ Degola), Trifiletti ©, Noverraz.
Entraîneur : Wassil Debbiche

Collex (4-3-3) : O. Mutombo © – Pasche, Roca (89′ Canedo), Izquierdo, Cunha – Schedler, Turner, M’Baye – Albanese (74′ Parigini), Jung (81′ M. Mutombo), Sposito.
Entraîneur: Yves Miéville

Avertissements : Jung, izquierdo, Parigini (Collex).
Expulsion : Pasche (Collex, 93′ second avertissement)

 





Share.