Un Servette efficace l’emporte face à Lucerne

0

GEF M-16 / Les joueurs de Bernardo Hernandez s’imposent 3-1 face à Lucerne et confirment leur progression durant ce premier tour.

La formation M16 du Servette FC accueillait ce samedi après-midi à Balexert le FC Lucerne, troisième du championnat, pour tenter d’empocher sa première victoire du championnat à domicile et se rapprocher du groupe de tête au classement. Déjà vainqueurs face aux Lucernois un mois plus tôt à l’occasion des huitièmes de finale de la Coupe de Suisse (3-0), les Grenat pouvaient s’appuyer sur cette performance pour préparer le choc de ce week-end sans pour autant prendre ce résultat pour acquis.

Domination avant le relâchement

Et pour cause, les visiteurs sont les premiers à se montrer dangereux après quatre minutes de jeu seulement. Häfliger profite d’un mauvais marquage de la défense genevoise pour déclencher une frappe à quelques mètres de la cage servettienne mais le tir passe juste au-dessus de la transversale.

Avisée, la troupe de Bernardo Hernandez réagit dans la foulée en s’accaparant du ballon et met son jeu en place en multipliant les transmissions au sol. Après un premier quart d’heure de domination sans la moindre occasion, Servette semble avoir enfin trouvé la formule et se procure trois grosses situations dangereuses consécutives. Malheureusement, ni Haliti (18’) ni Martinez (20’) ni Dias (22’) ne trouvent le chemin des filets. C’est seulement une minute plus tard que Halimi délivre finalement les siens d’un tir puissant du gauche totalement hors de portée du portier suisse allemand (23’, 1-0). Cependant, alors que les Servettiens étaient parvenus à prendre le dessus sur leur adversaire, ils vont perdre le contrôle total du jeu juste après l’ouverture du score. Lucerne est d’ailleurs tout près d’en profiter pour égaliser mais les parades de Mongengo et le poteau permettent à Servette de rejoindre les vestiaires sur le score de 1-0.

Servette n’y est pas

Au retour du thé, Servette n’y est toujours pas. Les hommes d’Hernandez ne parviennent pas à se trouver et perdent le ballon très rapidement sous la pression du bloc lucernois. Les visiteurs vont en tirer parti pour remettre les compteurs à zéro après six minutes de jeu à peine (51′, 1-1). Häfliger, encore lui, profite d’un bon ballon pour propulser le cuir au fond de la cage sans que Mongengo ne puisse rien faire. Ce dernier va en revanche s’illustrer encore une fois quelques minutes plus tard sur une frappe très lourde de Meyer pour éviter le deuxième but lucernois.

Sous pression, Servette va obtenir un penalty pour une faute commise sur Ndema. Le capitaine et meilleur buteur grenat, Pinheiro, ne manque pas son affaire et inscrit son onzième but de la saison (58′, 2-1) redonnant ainsi l’avantage à son équipe malgré un mauvais début de deuxième période. Les locaux vont alors retrouver leur meilleure version et inscriront une troisième réussite dix minutes plus tard. Cette fois-ci c’est Dias qui profite d’une mauvaise passe en retrait de la défense adverse pour aller conclure face au gardien visiteur (69′, 3-1). Servette fait le break, mais comme en première période, les Genevois baissent le rythme et Lucerne se met à y croire en multipliant les occasions franches dans le dernier quart d’heure. Mongengo et une nouvelle fois les poteaux permettront aux Genevois de garder leur avance et d’empocher trois points importants.

En quête de régularité 

À chaud, Hernandez se montrait plutôt satisfait de la victoire regrettant tout de même une certaine mauvaise gestion des temps faibles : « Je trouve que nous avons bien abordé la rencontre. Toutefois, dès que nous sommes sous pression nous avons tendance à oublier certains principes de jeu et nous subissons davantage. Trop souvent encore, nous réalisons de très bonnes séquences de jeu et d’un seul coup nous disparaissons totalement. Nous avons d’ailleurs perdu des points à la maison car nous n’avons pas su gérer nos temps forts et nos temps faibles. C’est un travail que nous devons continuer à faire au niveau mental ».

Victorieux à deux reprises face à cette équipe lucernoise, doublement championne de la coupe et du championnat l’an dernier, Servette a désormais de quoi revoir ses ambitions à la hausse vis-à-vis de son classement actuel : « Notre objectif est essentiellement rivé sur la manière dont le jeu de l’équipe progresse. Cependant, il est vrai que ce genre de match nous sert d’indicateur pour nous démontrer que nous devons être plus ambitieux et viser plus haut. Je pense que nous avons les moyens d’aller chercher les quatre premières places du championnat, mais pour cela, nous devrons continuer à être exigeants ».

À deux matchs de la fin du premier tour, le bilan est jusque-là lui aussi positif selon le coach genevois : « Je trouve que le premier tour est plutôt bon. Autant dans l’état d’esprit que dans le fond de jeu il y a beaucoup de choses intéressantes et cela malgré les nouvelles arrivées de cet été. Il faut toutefois que nous ayons plus de continuité et de constance dans notre jeu. C’est un aspect que nous devons encore améliorer, mais de manière générale l’équipe est en bonne progression ».

Servette se déplacera à Bâle, actuel deuxième au classement, dans quinze jours pour son prochain match de championnat. Si le choc entre les deux clubs est désormais un classique chez les jeunes, ce sera surtout une nouvelle opportunité pour les Genevois de confirmer leur bonne progression de ce premier tour. En attendant, la formation grenat devra se centrer sur son quart de finale de la Coupe de Suisse où elle accueillera le Team Aarau samedi à 14h.

 

SERVETTE FC – FC LUCERNE  3-1 (1-0)
Centre sportif de Balexert, terrain synthétique

Buts : 27′ Haliti1-0, 51′ Häfliger 1-1, 58′ Pinheiro 2-1, 69′ Dias 3-1

Servette (4-2-3-1) : Mongengo – Athekame (55′ Kaloga), Nyakossi (76′ Mory), Fankhausser, Behrami – Pinheiro ©, Gaspar (55′ Weber) – Martinez (31′ Salihu), Ndema, Dias – Haliti.
Entraîneur : Bernardo Herna

Lucerne (4-4-1-1) : Steiner – Von Holzen (76′ Dermaku), Freimann, Haag, Meyer – Muhammad ©, Vogel, Breedijk (85′ McCarthy), Jaun (65′ Polat) – Dantas  – Häfliger (73′ Toggenburger).
Entraîneur : Edvaldo Della Casa

Avertissement : Dias (Servette)






Share.