Lancy lance sa saison

0

Face à une équipe de Vevey émoussée physiquement, les Lancéens ont parfaitement joué le coup et cueillent leur première victoire de l’exercice (3-1).

Après avoir manqué le coche une semaine plus tôt face à l’Olympique de Genève à Marignac (0-0), Lancy avait une nouvelle chance de débloquer son compteur victoire devant son public. “Samedi dernier, nous avons un peu loupé notre entrée en matière, même si nous avons réalisé une bonne seconde période, analysait l’entraîneur Kamel Boudjellaba. Aujourd’hui, nous avions donc à coeur de corriger cela et de l’emporter“. Vevey débarquait en terres genevoises au bout d’une semaine éreintante qui les avait vus notamment éliminer Delémont en qualification de la Coupe de Suisse au bout de la nuit mercredi. Victorieux lors de leurs trois premières sorties officielles cette saison, les Vaudois surfaient néanmoins sur une excellente dynamique. 

Débats équilibrés

Le premier acte ne voit aucune des deux formations prendre le pas sur l’autre. Installés en 4-2-3-1, les locaux peinent à trouver la recrue Paçarizi, esseulé à la pointe de l’attaque, même si Dias se démène entre les lignes pour tenter de déséquilibrer l’arrière garde vaudoise. Lachenal et Vuzi ne parviennent pas à peser sur les ailes et c’est principalement des pieds du latéral Howard que va venir le danger. Sur une de ses percées, les Rouges pensent ouvrir le score, mais Fall est signalé en position de hors jeu au moment de catapulter le ballon au fond des filets. 

Défensivement, les hommes de Boudjellaba sont en place mais souffrent dans la profondeur, notamment avec la vitesse de Gomis qui se déplace intelligemment dans le dos des deux latéraux. C’est lui d’ailleurs qui obtiendra la meilleure chance de but pour son équipe lors des 45 premières minutes. Parfaitement lancé par l’ancien meyrinois Kevin Tsimba, le centre-avant veveysan se présente seul face à Dumont mais envoie une frappe qui fuit complètement le cadre. 

Dias aux prises avec M Sabeg.

La mi-temps est donc sifflée sur un résultat nul logique. Après 135 minutes de disette, les supporteurs locaux sentent bien que leurs protégés n’ont besoin que d’un simple but pour se libérer dans le jeu et montrer leur meilleure version.  

Lachenal récompense les Lancéens

Lancy entre en seconde période avec de meilleures intentions et surtout un jeu beaucoup plus fluide. La première alerte tombe après moins de cinq minutes : Dias envoie un missile que Richard repousse comme il le peut dans les pieds de Paçarizi. Ce dernier rate l’immanquable en envoyant le ballon au-dessus. Cette bonne période est néanmoins récompensée quelques minutes plus tard. Timide jusque-là, Vuzi sort le grand jeu sur son couloir et adresse une merveille de centre en retrait. Paçarizi laisse intelligemment passer et Lachenal conclut du plat du pied (55′ 1-0). Une merveille de réussite collective.  

La suite est un monologue genevois : “Il fallait simplement que ce ballon aille enfin au fond des filets afin de lancer une dynamique”, se réjouissait Kamel Boudjellaba. Vevey explose physiquement et subit la loi des Lancéens qui inscrivent un second but par l’intermédiaire de l’homme du jour : Lachenal. Rahimi effectue un excellent travail côté gauche et sert son coéquipier sur un plateau qui envoie un missile sous la latte (65′ 2-0).

Auteur d’un doublé, Lachenal a mis son équipe sur orbite.

Même si Gomis réduira le score (73′, 2-1), Haliti douchera les espoirs vaudois dans la foulée avec une superbe frappe de dehors de la surface (74′, 3-1) et assurera la victoire des siens. Un succès mérité qui réjouit l’entraîneur des locaux : “Je suis très content de la performance de mes joueurs, même si j’avoue être un peu déçu d’avoir encaissé un but. Nous avons fait un match très intéressant face à une belle équipe“. Kamel Boudjellaba reconnaissait tout de même que son adversaire du jour était diminué : “Il leur manquait quelques éléments comme leur gardien titulaire. Ils ont enchaîné trois matchs en sept jours et je pense que cela les a fatigués. On en a parfaitement profité, il faut savoir tirer le maximum de ces situations favorables“.

Lancy se déplacera à Echallens la semaine prochaine pour tenter de confirmer cette bonne performance, mais Kamel Boudjellaba avertissait déjà les siens : “Chaque match est différent, OG par exemple nous a mis en difficulté, aujourd’hui on a eu un peu plus de facilité. Chaque match a sa vérité. On va aller à Echallens avec la rage de vaincre”.

 

LANCY FC – FC VEVEY UNITED  3-1 (0-0)
Stade de Marignac

Buts : 55′ Lachenal 1-0, 65′ Lachenal 2-0, 73′ Gomis  2-1, 74′ Haliti 3-1

Lancy  (4-2-3-1) : Dumont – Howard, Pedretti ©, Aïachi, Kaya – Fall, Rahimi (85′ Avdulahi) – Vuzi (70′ Hassani), Dias (70′ Haliti), Lachenal (85′ Palermo) – Paçarizi (60′ Chentouf).
Entraîneur : Kamel Boudjellaba

Vevey (4-3-3) : Richard – Dago (60′ Santos), Elefante ©, Ciss, Arrigoni – Tsimba, Gasic (70′ Pedro), M Sabeg (70′ Agrebi) – Goncalves, Gomis, De Sa Simao (70′ Hajdini).
Entraîneur : Christophe Caschili

Avertissements :  Dias, Aïachi (Lancy) ; Ciss (Vevey) 






Share.