City rebondit et enfonce Onex dans le rouge

0

Au terme d’un match pauvre en occasions de but, le FC City fait la belle opération du jour en s’imposant face à un concurrent pour le maintien (2-0). Pour Onex, c’est la cinquième défaite en six matchs.

Une fois mais pas deux. Onex terminera cette fois-ci l’année 2020 en tant que relégable, contrairement à mars dernier lorsque le championnat avait été suspendu. Battus 2 à 0 par le FC City dimanche, les Verts restent bons derniers avec un point en six matchs dans cette saison 2020-2021. Pourtant, les joueurs de Morisset n’ont pas démérité. Cueillis à froid après cinq minutes de jeu, les visiteurs se sont procurés par la suite une multitude de coup-francs, mais sans jamais inquiéter le gardien Valencia. « Nous avons fait preuve d’un cruel manque d’efficacité offensive. Cela est dû à un manque de confiance, l’équipe n’arrive pas à s’extirper de cette spirale négative », résumait à chaud le coach d’Onex.

Une mauvaise dynamique qui s’illustre par les chiffres :  la dernière victoire des Verts en championnat date du 8 mars 2020 contre… City. Avant cela, il faut remonter au 29 septembre 2019 pour voir un autre succès onésien en 2ème ligue.

Lanterne rouge, Onex reste aussi la pire défense au classement avec 23 buts encaissés. « Le championnat est encore long, tempère Cyril Morisset. Nous avons encore des matchs à gagner. Aujourd’hui, nous étions plus forts que nos adversaires. Il faudra être efficace offensivement et être solides », avertit-il.

“Nous avons payé le manque de rythme”

Pour City, cette victoire contre un concurrent direct pour le maintien vaut de l’or. Surtout que la formation des Libellules restait sur trois défaites consécutives. C’est son capitaine Dos Santos qui a montré la voie en ouvrant la marque sur la première action du match. Sur un coup-franc joué trop long, le défenseur central, monté pour mettre sa tête, récupère le cuir et décroche une frappe ras-de-terre puissante qui trompe Nieto (5′, 1-0).

Puis, plus rien ou presque jusqu’à la 94ème minute et le but du K.O de Selmani. « Je crois qu’on a marqué trop tôt, ironise l’entraîneur de City Davide Mistretta. Le match s’est mis en descente alors que nous aurions dû continuer à jouer. Comme une impression que le ballon nous brûlait les pieds. Il faut dire que c’était un match difficile, dans un contexte compliqué (ndlr : plusieurs joueurs ont été testés positifs au Covid-19 il y a un mois). Peut-être que nous avons payé le manque de rythme ».

Désormais neuvième avec six points au compteur, City se détache de la zone rouge. Surtout qu’entre-temps Interstar, autre candidat pour le maintien, a perdu à domicile contre Champel (1-2). « En début de saison, j’avais tablé pour le milieu de classement. Maintenant il nous reste une série de match à rattraper mais j’ai une grande confiance en mon équipe », témoigne Mistretta.

Reste à savoir comment va se dérouler la suite de la saison. Comme annoncé vendredi par l’ACGF, le championnat est une nouvelle fois suspendu, et ce jusqu’au 30 novembre au moins. Ni les entraîneurs, ni les dirigeants ne connaissent la suite. Selon toute vraisemblance, la prochaine journée se tiendra en 2021.

Onex devra se ressaisir dès la reprise du championnat.

FC CITY – FC ONEX  2-0 (1-0)
Centre sportif des Libellules

Buts : 5’ Dos Santos 1-0, 94’ Selmani 2-0

City (4-3-3) : Valencia – Diaz, Dos Santos ©, Coelho, Bron – Dupecher (70′ J. Mbimbo), M’Namdji, Selmani – Manchuca, Bandini (46′ C. Mbimbo), Da Silva (46′ Massolin, 74′ Bajrami).
Entraineur : Davide Mistretta

Onex (4-3-3) : Nieto – Bagnoud (80′ Monteleone), Gomes (55′ Gonçalves), Garcia, Vitorino – Schmid, Alves, Beausoleil (60′ Ahlouche) – Teixeira (70′ Shabani), Mendes ©, Patrushev (60′ Aliji).
Entraîneur : Cyril Morisset

Avertissements : M’Namdji (City) ; Beausoleil (Onex).

 





Share.