Grand-Saconnex termine en beauté

0

Vainqueurs du choc qui l’opposait à son dauphin Lancy II (4-2), le leader saconnésien s’échappe en tête du classement à l’heure de la deuxième pause forcée liée au COVID-19.

Une montagne russe : tel est le terme pour définir l’année 2020 du club du Blanché. Au bord de la relégation en mars dernier et sauvé miraculeusement par le décret de saison blanche annoncé par l’ACGF, Grand-Saconnex pointe en tête de la 2ème ligue sept mois plus tard avec 19 points récoltés en 7 matchs et une dernière victoire obtenue face à son poursuivant Lancy II. Un scénario complètement fou au moment où l’ensemble des clubs se voient imposer une nouvelle pause forcée dû au COVID-19. Fou, mais pas improbable, car les Saconnésiens s’en sont donnés les moyens avec notamment un excellent travail de recrutement à l’inter-saison. “J’ai signé ici sans savoir si nous allions évoluer en 3ème ou 2ème ligue, rappelle l’entraîneur local Raffaele Del Rosso. Il est vrai qu’en obtenant le maintien, nous avons pu recruter de très bons joueurs pour jouer le haut du classement. Le club, le staff et les joueurs ont effectué un super travail et nous obtenons le fruit de tout cela avec ces 19 points”. 

Marques met son équipe sur orbite

Cette dernière journée avant la pause nous offrait une affiche de choix entre le leader et son poursuivant. Une équipe locale expérimentée face à la jeunesse lancéenne. C’est justement l’expérience qui fait la différence en première période. Bien qu’équilibrées dans le jeu, les 45 premières minutes tournent à l’avantage des Saconnésiens grâce à un doublé de Guillaume Marques, ses deux premières réussites de la saison. En pleine forme, l’attaquant a tout d’abord profité d’une mésentente dans la défense adverse pour lober Magalhaes (24′ 1-0), puis a catapulté un corner d’une tête rageuse (40′ 2-0).

Guillaume Marques, l’homme de la première période.

Les visiteurs rentrent au vestiaire avec deux buts de retard sans pour autant être passés à côté de leur sujet. “A l’heure du thé, j’ai dit à mes joueurs que nous faisions un bon match et surtout jeu égal, expliquait l’entraîneur lancéen Jorge Pais après la rencontre. Nous étions menés 2-0, mais nous n’étions pas mis en difficulté. J’avais demandé à mes joueurs d’aller les chercher haut pour récupérer des ballons en zone offensive. Nous l’avons fait mais nous nous sommes montrés trop brouillon dans les derniers gestes pour les faire douter. Après, nous savions qu’ils avaient de la qualité devant et qu’ils pouvaient marquer à tout moment”.   

Auteurs d’un premier acte solide, les locaux se mettent dans d’excellentes dispositions pour remporter une sixième victoire cette saison, mais attention : “Nous avons réalisé une très bonne première période, avouait l’entraîneur Raffaele Del Rosso. Néanmoins, ce score de 2-0 est toujours difficile à jauger. Vous ne savez pas vraiment s’il faut continuer à attaquer ou défendre le résultat. Rien n’était donc fait à la pause, tout pouvait encore arriver”. Le coach avait parfaitement analysé la situation…

Grand-Saconnex réagit à temps

Le début de seconde période est complètement fou. Tout d’abord, Barbosa manque la balle du K.O. après seulement quatre minutes. Bien lancé par Arifi, le numéro 7 saconnésien s’en va défier Magalhaes, mais manque son face-à-face. Dans la foulée, Lancy parvient à égaliser en trois petites minutes. Inoffensifs jusque là, les hommes de Jorge Pais renversent leur adversaire grâce d’abord à un sublime coup-franc d’Anthony Marques (51′ 2-1), puis à un but du nouvel entrant Kituka, parfaitement servi par Cayazzo (53′ 2-2). La partie est totalement relancée pour le plus grand plaisir des nombreux spectateurs présents.

Nous avons parfaitement réagi en seconde période. Malheureusement, nous avons laissé passer notre chance par la suite et Grand-Saconnex en a profité“, regrettait l’entraineur des visiteurs. Heureusement pour les locaux, ils ont la chance de compter dans leurs rangs d’excellentes individualités et celles-ci se sont mises en évidence lorsque l’équipe en avait le plus besoin. Peu en vue jusque là, Besic délivre une merveille de centre pour Barbosa qui surgit dans la surface pour redonner l’avantage à ses couleurs (65′ 3-2). “Nous avons réussi à calmer la tempête après l’égalisation, puis nous sommes repassés devant”, se réjouissait Raphael Del Rosso.

L’entraîneur Raffaele Del Rosso est parvenu à transformer Grand-Saconnex. 

Bajrami et De Brito, fraichement entrés en jeu, s’associent pour assurer la victoire des leurs en fin de match. Le premier nommé sert le second sur un plateau (82′ 4-2) et les Saconnésiens s’envolent en tête de la ligue grâce à ce précieux succès. D’autant plus précieux qu’il est acquis juste avant une pause qui pourrait durer plusieurs semaines. Une excellente opération pour le club du Blanché qui compte six points d’avance, même si plusieurs adversaires tels que Plan-les-Ouates ou Versoix ont des matchs en moins.

“Ce qui est pris n’est plus à prendre”

Personne ne sait si la saison ira à son terme, ni quelles décisions prendra l’ACGF pour les nombreux matchs qu’il reste à se disputer. Versoix, par exemple, a encore 18 matchs à jouer ! Ce qui est certain, c’est que Grand-Saconnex a réussi un début de campagne presque parfait avec seulement deux unités égarées et est maitre de son destin même si ses concurrents directs ont des matchs à rattraper. “Nous ne savons pas de quoi demain sera fait, mais en ce qui nous concerne, ce qui est pris n’est plus à prendre, expliquait Raffaele Del Rosso. Nous dépendons de nous-mêmes. Nous regardons bien évidemment les résultats de nos adversaires, mais nous sommes surtout concentrés sur ce que nous faisons. Le travail que nous avons fait jusqu’à maintenant a payé et nous n’allons pas nous arrêter. Nous verrons d’ailleurs si nous pouvons encore incorporer quelques nouveaux joueurs, car le téléphone sonne étant donné nos excellents résultats“.

Il est désormais l’heure de prendre son mal en patience et espérer que la situation se résolve le plus rapidement possible afin que nous puissions toutes et tous retrouver le chemin des terrains. En attendant, toute l’équipe de Proxifoot vous souhaite de rester en bonne santé et de revenir encore plus forts.

FC GRAND-SACONNEX – LANCY FC II  4-2 (2-0)
Stade du Blanché, terrain synthétique

Buts : 24′ G. Marques 1-0, 40′ G.Marques 2-0, 51′ A. Marques 2-1, 53′ Kituka 2-2, 65′ Barbosa 3-2, 82′ De Brito 4-2

Grand-Saconnex (3-5-2) : Eyer – Abouna, Nascimento, Idrizi –  Mafuta (57′ Tschopp), Arifi ©, Effeia (83′ Ul Haq), Oliveira (83′ Ajdini), Besic – Barbosa (74′ Bajrami), Marques (67′ De Brito).
Entraîneur: Raffaele Del Rosso

Lancy II (4-2-3-1) : Magalhaes – Schwok ©,Meugang, Borges (46′ Kituka), Cimelli – Sudan, Yunus – Marques, Uka (46′ Leyvraz), Cayazzo – Da Costa.
Entraîneur : Jorge Pais

Avertissements : Mafuta, Nascimento, Tschopp (Grand-Saconnex); Brito, Schwok (Lancy II).






Share.