Team Rive Gauche, du football pour tous

0

Les équipes de Juniors A, B et C du FC Choulex, du FC Coheran et de l’US Meinier ont fusionné pour créer la Team Rive Gauche. Présentation.

L’avenir des clubs de campagne passera-t-il par le regroupement des équipes ? En 2012 déjà, le Compesières FC et le FC Perly-Certoux associaient leurs équipes pour donner la Team CPC. Ce mouvement avait permis aux clubs de s’assurer au moins une équipe par catégorie. Dans un objectif similaire, les équipes des Juniors A, B et C du FC Choulex, du FC Coheran et de l’US Meinier évoluent sous les mêmes couleurs cette saison: la Team Rive Gauche.    

La pérennité des projets sportifs des clubs de campagne est souvent freinée par le facteur aléatoire de la taille et du niveau des équipes. De plus, ces clubs ont généralement qu’une seule équipe par catégorie ce qui a pour conséquence de créer de larges écarts de niveau au sein d’un groupe. Julien Fleury, directeur sportif de Coheran, explique : « On a senti que c’était le moment de faire ce groupement pour deux raisons : d’abord, on aurait eu aucune équipe de juniors B cette année. Ensuite, on avait une volée de Junior A de 15-16 joueurs qui a toujours évolué en premier degré. Elle finissait toujours entre la 5ème et la 8ème place du premier degré ; et il y avait Meinier qui était, plus ou moins, dans la même situation. Même si on aimait beaucoup les derbys, on s’est dit qu’on avait plus intérêt à prendre les 20 meilleurs joueurs des 3 clubs et de les faire évoluer ensemble, et faire jouer les 20 autres dans une seconde équipe, ce qui est plus adapté pour tout le monde. On regroupe les forces pour essayer d’avoir 2-3 équipes pour chaque catégorie de A, B et C avec des joueurs qui jouent à leur niveau. ».

En triant les joueurs de plusieurs équipes selon leur niveau, on obtient des effectifs de niveau homogène et dont la taille est davantage garantie. José Burgos, vice-président08 de Meinier, abonde dans ce sens : « L’objectif est de proposer aux jeunes de la région une offre, sans être élitiste, qui puisse distinguer une équipe plus compétitive, qui joue le haut du premier degré et une deuxième plus orientée vers le loisir évoluant en deuxième degré ».

Au sujet des stades sur lesquels les équipes évolueront, Julien Fleury explique : « L’idée est que les joueurs évoluent principalement à Rouelbeau parce que c’est un centre sportif bien plus évolué que ceux d’Hermance et de Choulex. Maintenant, on va essayer de les faire jouer au moins une à deux fois dans le tour à Coheran et à Choulex. »

Les trois clubs travaillent ensemble sur un maillot et un logo commun pour forger cette identité nouvelle. Confiants et ambitieux, les dirigeants croient pleinement dans le projet. Il ne faut, néanmoins, pas sous-estimer les tauliers du premier degré qui occupent régulièrement le haut du classement. La Team Rive Gauche parviendra-t-elle à sortir, chaque année, un contingent assez talentueux pour venir les concurrencer ? Pour le moment, cela semble bien parti : les équipes de juniors A et C pointent en tête de leurs championnat 1er degré avec quatre victoires en autant de journées. Affaire à suivre.






Share.