Le rêve de Collex s’arrête tout proche du but

0

Battus par Monthey lors du match au sommet, les Collesiens voient leur adversaire monter en 1ère ligue et leurs rêves de promotion s’évaporer (1-4).

Collex avait besoin d’une victoire lors du choc du haut de tableau face aux Valaisans du FC Monthey pour avoir son destin entre les mains lors de la dernière journée, ce qui n’aurait pas été le cas avec un match nul. À l’inverse, une victoire montheysanne aurait propulsé le club valaisan en 1ère ligue et effacé les chances restantes des Chevaliers. Malheureusement, c’est bien ce dernier cas de figure qui s’est produit. Rejoints avant la pause alors qu’ils menaient, les joueurs d’Yves Miéville n’ont ensuite pas su repasser en tête après avoir encaissé à nouveau au retour des vestiaires. La promotion en 1ère ligue n’est ainsi plus possible, mais ce revers à un moment décisif ne doit pas effacer le parcours au-dessus des attentes parcouru jusqu’ici.

« Après qu’on ait ouvert le score, ça s’est joué à la combativité »

Contrairement à il y a deux semaines face à Servette M-21, ou au week-end passé à Renens, Collex rentre cette fois-ci bien dans son match en prenant l’ascendant sur les visiteurs. Après une occasion manquée de Salan (16′), la seconde est déjà la bonne : l’ancien capitaine aïrois Ivan Rego fait rêver Collex en montrant la voie avant la demi-heure (25′, 1-0). Petit détail cependant : Monthey a l’habitude d’encaisser le premier but cette saison, en s’en sortant par la suite. C’est d’ailleurs ce scénario qui s’était produit samedi dernier contre Veyrier (2-1). Une fois mené, Monthey va justement avoir un temps fort qui conduira les Valaisans à l’égalisation par l’intermédiaire de Thibaud Constantin, à un moment décisif (43′, 1-1).

Que ce soit le président Mehdi Derouazi ou le milieu de terrain Nicolas Lhoneux, tout deux nourrissaient quelques regrets au sujet de cette première période, qui avait si bien démarré pour les Chevaliers et qui aurait peut-être pu être mieux négociée après l’ouverture du score : « C’est là qu’on perd le match, je pense », déclarait Derouazi, tandis que Nicolas Lhoneux était de l’idée qu’après leur ouverture du score, « cela s’est joué à la combativité ». La combativité peut-être, mais aussi le mauvais timing au moment d’encaisser. Après ce premier but avant la mi-temps, le second montheysan tombe au retour des vestiaires, sur une malheureuse déviation d’Izquierdo, qui avait été excellent en première période (48′, 1-2).

Le premier but signé Ivan Rego n’aura malheureusement pas servi.

« Quelque chose que nous n’avions jamais fait au club »

Ce second but coupe un peu les jambes aux locaux. Le troisième naît lui d’un exploit individuel de Kevin Derivaz et rapproche encore davantage les Collesiens de leur première défaite de la saison (63′, 1-3), tandis que le quatrième, le deuxième de la soirée pour Constantin, officialisera celle-ci (81′, 1-4). Un revers particulièrement amer, puisqu’il offre le titre à l’adversaire direct, mais qui n’est pas une raison de rougir, comme l’explique le président Derouazi : « L’équipe a fait un super championnat. C’est notre première défaite de l’exercice après sept victoires d’affilée, c’est quelque chose que nous n’avions jamais fait au club depuis que nous sommes en 2ème ligue inter. On est tombé contre une super équipe de Monthey et il ne faut pas non plus oublier que le budget de la première équipe de Monthey correspond au budget du fonctionnement de tout notre club ». 

L’emblématique milieu de terrain de Collex-Bossy Nicolas Lhoneux n’a quant à lui pas de doute sur le fait que ce périple a été une de ses meilleures saisons au club : « Évidemment, c’est une de mes meilleures saisons. On a une super ambiance dans le vestiaire et les résultats sont venus avec. On reviendra sans doute plus forts l’année prochaine, même s’il ne va pas falloir se reposer sur les bons résultats de cette année et se dire qu’on aura au moins les mêmes la saison prochaine sans faire d’efforts ». Une saison à venir qui, comme confirmé par le président Mehdi Derouazi, débutera « sur des bonnes bases, car 95% de l’équipe restera, tandis que certains postes-clé seront renforcés ».

En attendant l’été et la reprise en août, Collex jouera un dernier derby samedi à UGS (18h).

Monthey a fait la différence principalement grâce à des buts avant et après la pause.

 

FC COLLEX-BOSSY – FC MONTHEY 1-4 (1-1)
Stade Marc Burdet

Buts : 25′ Rego 1-0, 43′ Constantin 1-1, 48′ Izquierdo (CSC) 1-2, 63′ K. Derivaz 1-3, 81′ Constantin 1-4

Collex (4-2-3-1) : Mutombo © – Pasche, Rego, Izquierdo (64′ Azevedo), Da Cunha – Kerouedan, Lhoneux – Albanese (64′ Carasso), Sposito (56′ Jung), Schedler – Salan.
Entraîneur : Yves Miéville

Monthey (4-3-3) : Saffioti – Vogel, Roux ©, Mermy, Seabra – Rauti, Tafaj (86′ Baillifard), R. Derivaz (59′ Aboagye) – Constantin, K. Derivaz (75′ Jasari), Lima (6′ Käser)
Entraîneur : Cédric Strahm

Avertissements : Rego, Salan (Collex) ; K. Derivaz (Monthey)

Share.