Perly se sauve et condamne Interstar

0

Les Perlysiens ont assuré leur important maintien en 2ème ligue face à City (1-2). Interstar, qui dépendait de ce résultat, est relégué en 3ème ligue.

Trois victoires en quatre matchs depuis la reprise. C’est ainsi que Perly a assuré sa place en 2ème ligue la saison prochaine. Pourtant relégables au début du mois, les Perlysiens ont finalement montré que leur place était bien à cet échelon-ci et non pas plus bas. Dimanche, ils n’avaient besoin que d’un point face à une jeune équipe de City déjà sauvée. Sans en faire plus que ce qu’il fallait, l’équipe de Mattia Petrini a assuré l’essentiel (1-2).

À l’abri juste avant la mi-temps.

Les Perlysiens avaient les faveurs du pronostic non seulement car ils devaient se sauver, mais aussi parce qu’ils affrontaient une équipe de City déjà très jeune en temps normaux et composée cette fois-ci de davantage de Juniors pour l’occasion. Pourtant, les visiteurs ne sont pas flamboyants en première mi-temps. Dangereux sur corner (Perly s’en procurera plus de cinq en première période), les hommes de Mattia Petrini ouvrent finalement la marque grâce à Ruben Tato Perez, excellemment bien servi par Arthur Piaget (45′, 0-1). Une réussite à un moment important qui, combinée à celle de Prébandier, autour d’un très joli solo au retour des vestiaires (53′, 0-2), scellera le discours maintien/relégation en 2ème ligue. Le but du jeune Olamide Abiola (2004) arrivera trop tard (90′, 1-2) pour faire douter qui que ce soit.

Sauvé avant son dernier match mercredi contre Versoix (qui sera par ailleurs décisif pour le titre), Perly peut être soulagé. Le nouvel entraîneur ainsi que le nouveau comité reprendront les rennes dans de bonnes conditions.

City pousse lui aussi un ouf de soulagement

Du côté de City, le résultat du jour avait peu d’importance. La vraie bonne nouvelle était tombée jeudi, avec la défaite d’Onex contre Versoix (1-4) qui était venue officialiser le maintien du club des Libellules. Soulagé, l’entraîneur Davide Mistretta s’est livré après 90 minutes : “C’est un énorme soulagement après une année difficile. Le but était vraiment de rester dans la catégorie. Je suis très fier et content de ce groupe. À présent, on sait que ce sera très relevé l’année prochaine. Il faudra sûrement faire des transferts pour avoir quelques joueurs d’expérience en plus”.

La réaction de Mattia Petrini sera elle à retrouver dans le Geneva Football Show du lundi 28 juin 2021.

9 points sur 12 depuis la reprise : Perly a fait le nécessaire pour se sauver.

FC CITY – FC PERLY-CERTOUX 1-2 (0-1)
Centre sportif du Bois-des-Frères

Buts : 45′ Tato Perez 0-1, 53′ Prébandier 0-2, 90′ Abiola 1-2.

City (4-3-3) : Selmani – Calvo, Coignard, Weydert, Rmiza – M’Namdji, G. Dos Santos (c), A. Bajrami (53′ Axhija) – C. Mbimbo, J. Valencia (53′ Abiola), El Habadi (25′ Selmani).
Entraîneur : Davide Mistretta

Perly (4-4-2) : Marinho – Mendes, Vuichard (c), De Matos, Prébandier – Simoes Chaves (54′ Gaio), Tato Perez, Nsiakanda (66′ Pessoa), Polizzi (69′ D. Marinho) – Piaget, Ouattara (77′ S. Antunes).
Entraîneur : Mattia Petrini

Avertissements : M’Namdji (City) ; Piaget (Perly).

 

Share.