Versoix surclasse Kosova et envoie un sérieux message

0

Malgré leurs matchs en retard, les hommes de Thierno Bah ont confirmé mercredi soir contre Kosova (9-2) qu’ils ont bel et bien les arguments pour prétendre à la première place.

En reprenant le championnat avec un calendrier on ne peut plus chargé, Versoix savait ce qui l’attendait. Sept matchs sur sept à gagner en un mois pour être champion, aussi simple que ça. Il n’en reste plus que cinq à l’équipe de la Bécassière qui, après avoir dû batailler contre Interstar dimanche (2-1), n’a cette fois-ci fait qu’une bouchée d’une pâle équipe de Kosova (9-2). Ainsi, les Versoisiens ne sont plus qu’à sept points de la première place, avec deux rencontres à récupérer. Le constat est beaucoup moins encourageant pour Kosova qui, après avoir terminé cet automne avec des succès retentissants contre Aïre (2-8) et contre Onex (7-2), vient d’encaisser treize buts sur ses deux matchs de reprise.

Aucune inquiétude, si ce n’est l’infirmerie

Rien de surprenant vu le score, mais il n’y a pas eu match mercredi soir. Avec une avance de trois buts au quart d’heure de jeu, Versoix était à la fois rassuré par la tournure prise par la rencontre, mais aussi inquiet par rapport aux sorties du blessure de Rabhi et de Ndoye. Deux joueurs venant s’ajouter à la liste de joueurs indisponibles s’étant déjà allongée dimanche avec les blessures d’El Tayar et de Mvodo. “C’est pareil pour tout le monde : sans vraie préparation, c’est normal que ça puisse lâcher physiquement. Ça commence à faire beaucoup de joueurs en deux matchs, mais on va essayer de récupérer du mieux possible” commentait l’entraîneur versoisien Thierno bah à ce sujet.

La sortie de l’avant-centre marocain n’a cependant pas pénalisé les Bleu et Blanc lors de la rencontre du jour, tant son homologue Sada Bocar M’baye a été efficace face aux buts. Avec deux buts en première et deux autres en seconde période, l’ex-buteur de Collex-Bossy a fait le plein de confiance. Une confiance sur laquelle son équipe compte, surtout si le buteur venait à être appelé à débuter les prochaines rencontres en l’absence de Mohammed Rabhi.

3-0 au quart d’heure donc, 5-1 à la pause et 9-2 à la fin. Une sacrée claque pour Kosova, que son numéro 20 Qlirim Bilalli tente d’expliquer ainsi : “Il y a avant tout un problème physique car nous avons repris tout récemment. L’équipe a aussi changé en partie et il faut que nous retrouvons nos marques. Ça devrait aller mieux au fil des entraînements. Par contre, il va falloir qu’on se batte les uns pour les autres et qu’on communique davantage entre nous sur le terrain”. À cinq points de la barre, Kosova ne semble pas menacé par la relégation. Attention toutefois à ne pas sombrer dimanche contre Interstar, car cela pourrait les rapprocher de la zone rouge.

Quadruplé pour Sada Bocar M’Baye, surveillé ici par Alban Shaqiri.

“On ne va pas être euphorique”

Vainqueur haut-la-main, Thierno Bah analysait ainsi la victoire des siens : “Physiquement, nous étions mieux que dimanche. Nous avons aussi retrouvé certains automatismes et nous avons concrétisé nos occasions d’entrée, ce qui nous a facilité le match”. L’avance de quatre longueurs à la pause a notamment permis à l’entraîneur Bleu et Blanc de faire souffler certains de ses cadres, pour éviter d’ultérieurs blessés : “Avec le calendrier qui nous attend, c’est important de donner du temps de jeu à tout le monde pour que tout le groupe se sente prêt” confirme l’ancien international guinéen.

Plus que cinq matchs à remporter donc, dont un seul avant le choc tant attendu contre Grand-Saconnex dimanche 20 juin. Avant cette confrontation directe, Versoix devra se défaire de Meyrin II (dimanche 14h), sortant tout juste d’un succès contre City (2-0) : “Chaque fois, c’est un match en moins qu’il nous reste à jouer. Cette victoire fait du bien pour la confiance, mais on ne va pas non plus être euphorique. Il faut qu’on se repose et qu’on pense à dimanche, en espérant récupérer quelques joueurs” conclut Thierno Bah.

Ancien de Kosova et d’Interstar notamment, Yunis Mohamed Ali est venu renforcer Versoix.

FC VERSOIX – FC KOSOVA  9-2 (5-1)
Centre sportif de la Bécassière, terrain synthétique

Buts : 5′ Ferati 1-0, 7′ Rabhi (P) 2-0, 16′ M’Baye 3-0, 27′ Dia 4-0, 36′ M’baye 5-0, 45+2′ Rrahmani 5-1, 59′ Ntsoli, 70′ M’Baye, 75′ Chaka, 77′ Shabani, 87′ M’Baye

Versoix (4-3-3) : Piccirillo © – Hanson, Ntsoli, Ndoye (13′ Thiam), Do Vale – Abdallah, Ferati (46′ Mansilha), Salustiano – Mohamed Ali (58′ Pires), Rabhi (12′ M’Baye), Dia (46′ Shabani).
Entraîneur : Thierno Bah

Kosova (4-2-3-1) : Osmani – Metaj (80′ Sulejmani), Remy, Shaqiri, Ramiqi (72′ Morim) – P. Bajrami (83′ D. Bega), L. Bajrami (72′ Uruqi) – Halimi (65′ Chaka), Calleja, B. Bilalli – Rrahmani ©.
Entraîneur : Sadri Islami

Avertissements : Abdallah (Versoix) ; Halimi, L. Bajrami (Kosova)

 





Share.