Un immense Leal éteint CS Italien

0

L’attaquant de Grand-Saconnex a inscrit un triplé et a permis aux siens de remporter un derby équilibré à la Bâtie (2-4).

Du public, un derby et une belle histoire, rien de mieux pour lancer ce nouveau week-end de football genevois. Vendredi soir à la Bâtie, le FC Grand-Saconnex de Raffaele del Rosso venait se confronter au CS Italien de Maxime Antonilli, joueur à l’époque entraîné par ce même Del Rosso. Un derby par ailleurs entre les deux dernières formations genevoises promues en 2ème ligue inter, 2019 pour le CS et 2021 pour Grand-Saconnex. Ce retour aux sources a en tout cas réussi au coach sacconésien, vainqueur 4-2 sur un terrain difficile à conquérir. Trois points qui permettent au club de Blanché de rester invaincu après deux journées, et ce surtout grâce à un immense Micael Leal, auteur de quatre buts lors des deux premiers matchs, sans compter son doublé en Coupe Suisse contre Chênois.

Grand-Saconnex empêche CS italien de recoller

Maxime Antonilli n’a pas manqué de le souligner en interview d’après-match : ses joueurs n’ont pas démérité, loin de là. Malgré leur domination territoriale, les locaux encaissent un but sur coup de pied arrêté après 5′ (De Amorim), puis un autre juste après avoir égalisé, avec Leal lancé en profondeur qui ne pardonne pas (33′). Un but d’avance primordial pour les visiteurs, dans une rencontre sur un petit terrain pleine d’intensité et de duels.

Assez solides pour conserver leur avantage jusqu’à la pause, les Sacconésiens vont même résister jusqu’à vingt minutes du terme. Côté CS Italien, les départs dans le compartiment offensif de Soares, Da Silva, Fernandez, Ssebunya ou encore Rolle se feront tout de même sentir. C’est d’ailleurs le milieu de terrain Ratcliff qui inscrira un doublé vendredi soir, mais trop tard pour relancer la rencontre.

Première défaite pour CS Italien.

En effet, lorsque le match entre dans sa phase la plus chaude, Leal s’occupe d’atténuer tout suspense. Parfaitement servi par Uebelhart, il donne un double avantage aux siens de la tête (70′, 1-3). À peine quelques minutes plus tard, plein de confiance, il s’essaye à un improbable slalom et finit le travail avec une frappe au premier poteau (75′, 1-4). Un superbe coup du chapeau.

Les hommes de Del Rosso comptent à présent quatre points en deux rencontres, et affronteront l’OG dimanche prochain dans un match qui sera particulier pour beaucoup de joueurs, anciens du club de Varembé. CS Italien se déplacera quant à lui sur le terrain d’Azzurri Lausanne et tentera de reproduire sa victoire de la première journée en terres lausannoises.

 

Retrouvez ci-dessous les réactions des entraîneurs Maxime Antonilli et Raffaele Del Rosso au terme de la rencontre.

CS ITALIEN – FC GRAND-SACONNEX  2-4 (1-2)
Stade de la Bâtie, terrain synthétique

Buts : 5′ De Amorim 0-1, 30′ Ratcliff 1-1, 33′ Leal 1-2, 70′ Leal 1-3, 75′ Leal 1-4, 86′ Ratcliff 2-4

CS Italien (4-3-3) : Curia – Staffieri (78′ Batista), Afua, Fouda © (76′ Gaspar), Spätig – Massimino, Ratcliff, Canton (69′ Boillat) – Russo (65′ Chouik), Alaj, Souza.
Entraîneur : Maxime Antonilli

Grand-Saconnex (4-3-3) : Pinheiro – Gomes, De Amorim, Nascimento, El Bargui (68′ Dupraz) – Arifi ©, G. Ajdini (78′ Ul Haq), Pais – Besic (43′ Uebelhart), G. Marques (74′ B. Marques), Leal (87′ Assa).
Entraîneur : Raffaele Del Rosso

Avertissements : Canton (CS italien) ; El Bargui, Ajdini (Grand-Saconnex)

Share.