Le nouveau Perly démarre très bien

0

Grégory Duruz et son équipe ont brillamment réussi leur première en écartant un favori à la montée tel que Versoix avec un net 3-0.

Rien n’a changé, mais tout a changé. Vendredi soir, la 2ème ligue reprenait enfin, 65 jours après, avec exactement la même affiche qui avait tiré le rideau sur le championnat. Un match de reprise symbolique, qui donnait également l’occasion de voir des nouvelles têtes, notamment côté perlysien. Le nouveau staff composé de Grégory Duruz (128 matchs en Super League, 9 en Champions League) et d’Yves Nkidiaka (passé entre autres par Veyrier II) a convaincu. Les nouveaux joueurs comme Nedim Omeragic (ex-Zurich M21), Bryan Boyenval ou Andi Rexhepi ont eux aussi joué un rôle déterminant. Il y a de quoi être ravi à Perly.

Le nouveau duo sur le banc de Perly peut se réjouir.

Le constat est bien plus mitigé côté Versoix, pour qui peu de choses ont fonctionné lors de cette reprise : « C’était un jour sans pour nous, confirme l’entraîneur Thierno Bah. On avait mis un plan de jeu en place mais ils n’a pas fonctionné. Ce n’est pas grave, c’est le premier match, mais certains comportements devront changer si on veut jouer le haut du tableau ». L’entraîneur versoisien n’a donc pas l’intention de déjà tirer la sonnette d’alarme, mais plutôt de sonner le réveil pour ses joueurs. Par ailleurs, même si la manière n’y était pas, les occasions ont quand même été là pour Versoix. Rien de trop alarmant, donc.

Malgré le score sans histoire de 3-0, Perly n’a pas passé l’épaule avant la mi-temps. Mais en commençant la seconde période de la meilleure des manières, les locaux se sont mis sur les bons rails, pour ensuite finir le travail lors du dernier quart d’heure : « On a su exploiter les espaces, verticaliser et se projeter vers l’avant. C’est quelque chose que nous n’avions pas fait lors de nos matchs amicaux » analyse Duruz. Lancé en profondeur, Omeragic trouve Antunes (47′, 1-0). Il en est de même pour Ouattara (76′, 2-0) et Simoes Chaves (89′, 3-0), tous deux trouvés dans la course avant de conclure.

Perly qui séduit pour sa première face à un prétendant au titre, ne serait-ce pas le préambule d’une ambitieuse saison ? Pour sa première expérience sur un banc de football régional, Grégory Duruz préfère calmer le jeu : « Procédons pas à pas, je pense que c’est la meilleure chose à faire. Nous avons eu une grosse débauche d’énergie face à un candidat au titre et dès lundi nous retournerons au travail ». Mercredi, ce sera déjà Aïre (vainqueur 2-0 face à Champel vendredi soir, ndlr), qui se présentera sur le chemin perlysien. Versoix aura quant à lui droit à un plus long repos, avant de recevoir Meyrin II dimanche.

Retrouvez ci-dessous les réactions de Grégory Duruz, nouvel entraîneur de Perly-Certoux, et de Thierno Bah, entraîneur de Versoix :

 

FC PERLY-CERTOUX – FC VERSOIX 3-0 (0-0)
Stade municipal de Perly

Buts : 47′ Antunes 1-0, 76′ Ouattara 2-0, 89′ Simoes Chaves 3-0.

Perly (4-3-3) : Moreira – Mendes, Vuichard, Boyencval, Prébandier (77′ De Fonseca) – Tato, Meireles, Rexhepi (81′ Ly) – S. Antunes (69′ Simoes Chaves), Omeragic (90′ Tanisik), Ndow (57′ Ouattara).
Entraîneur : Grégory Duruz

Versoix (4-3-3) : Zoukongo – Pires, Ndoye, Ntsoli (80′ Abdallah), Thiam – M’Namdji, Piccirillo ©, Salustiano (85′ Ferdinand) – Rabhi (69′ Rebelo), M’Baye, Shabani (74′ Mohamed Ali).
Entraîneur : Thierno Bah

Avertissements : Duruz (entraîneur), Tato, Vuichard (Perly) ; Mohamed Ali (Versoix).

Share.