OG continue de surprendre

0

L’Olympique de Genève et Grand-Saconnex restent invaincus en championnat après avoir partagé les points ce dimanche au Blanché (1-1).

Personne ne l’avait vu venir. Pas moins Domingos Ribeiro, le nouvel entraîneur de l’Olympique de Genève. Leader et invaincu après trois journées de championnat, OG surprend, mais se montre avant tout séduisant. Pour rappel, les Olympiens avaient dû reconstruire une équipe dans la précipitation après avoir été relégués de 1ère ligue à 2ème ligue inter et avoir perdu le 90% de leur effectif. « Je vais me donner quatre matchs de championnat pour faire une évaluation de ce groupe », nous avouait Ribeiro en ouverture de saison. L’inconnu était total et pourtant la formation de Varembé enchaine les résultats positifs et les bonnes prestations, à l’image du derby joué ce dimanche sur le terrain de Grand-Saconnex où elle s’est montrée très à son affaire.

La cohésion comme force principale

Ce qui frappe en premier lorsque l’on voit l’Olympique de Genève évoluer, c’est la capacité de chacun de ses joueurs à réaliser les efforts ensemble, comme un seul homme. « On a une bonne équipe de jeunes, d’amis. Là, ça a bien pris et il faut que ça continue », expliquait le capitaine Raiyan Puntel à la fin du derby. Lors de la première période, les Olympiens ont posé énormément de problèmes à Grand-Saconnex qui ne parvenait pas à ressortir aisément le ballon et à poser son jeu. C’est donc en toute logique que le résultat était en leur faveur à l’heure du thé grâce à une réussite de son maître à jouer Moreira (15′ 0-1). « Je trouve que quand tu es entraîneur et que tu as un groupe comme cela, c’est plaisant et on prend du plaisir ensemble, se réjouit Domingos Ribeiro. Ils sont réceptifs ». 

Peu en vue, Grand-Saconnex est parvenu à inverser la tendance en seconde période grâce à une belle réaction tactique de Raffaelle Del Rosso, qui a ajouté de la présence à mi-terrain. « Lorsqu’ils ont changé de dispositif en 4-4-2, ça nous a un peu déstabilisé« , avouait Raiyan Puntel. Et c’est logiquement que les Saconnésiens ont égalisé. Nascimento a profité d’une belle offrande se son capitaine Arifi pour placer un coup de tête imparable (57′ 1-1). Malgré l’expulsion de l’attaquant local Bajrami à un quart d’heure du terme pour contestation, le résultat n’a pas bougé et les deux équipes gardent leur statut d’invaincu en ce début de championnat.

Un point qui ne réjouit pas forcément les visiteurs. « Vu la physionomie, on aurait dû faire mieux, déplorait le capitaine de l’OG. Ce qu’il manque, ce sont les actions, on ne les finit pas ». Le bilan comptable est pour l’instant bien au-delà des attentes, mais les Olympiens se veulent ambitieux, à l’image de leur capitaine : « Ce sont sept bons points, mais après je pense que l’on peut encore faire mieux« . Même son de cloche pour l’entraîneur Domingos Ribeiro : « Mes joueurs sont des compétiteurs, on va entrer sur le terrain pour gagner tous les matchs. A la fin du 1er tour, si on est toujours dans le haut, on ne sait jamais, dans le football tout est possible« . L’Olympique de Genève aura un nouveau test ardu le week-end prochain avec la réception d’Azzurri dimanche à 16h qui comptabilise également sept points en trois matchs.

Pour Grand-Saconnex, le début de saison est également largement satisfaisant comme nous l’a expliqué son entraîneur Raffaele Del Rosso à l’heure de l’interview. Le prochain rendez-vous pour les Saconnésiens est un déplacement périlleux à Balexert pour y affronter les M-21 du Servette FC dimanche à 15h.

FC GRAND-SACONNEX – FC OLYMPIQUE DE GENEVE  1-1 (0-1)
Stade du Blanché, terrain synthétique

Buts : 15′ Moreira 0-1, 57′ Nascimento 1-1.

Grand-Saconnex (4-2-3-1) : Pinheiro – Gomes (75′ Ul Haq), De Amorim, Nascimento, El Bargui (68′ Idrizi) – Arifi ©, G. Ajdini – Leal, Pais (68′ Bajrami), Uebelhart (46′ Oliveira)  – B. Marques (54′ Casorella).
Entraîneur : Raffaele Del Rosso

OG (4-4-2) : De Jesus (46′ Lécureux) – Ouarghi, Nkodo, Puntel ©, Meyer – Ortiz (66′ Mpambani), Casimiro, Shaqiri (50′ Moaremi), Rolle (80′ Brahimi) – Moreira, Oliveira.
Entraîneur : Domingos Ribeiro

Avertissements : Pais (Grand-Saconnex) ; Puntel, Shaqiri, Rolle (OG)

Expulsion : Bajrami (Grand-Saconnex)

Share.