Grand-Saconnex réussit la passe de cinq

0

Les Sacconésiens prennent seuls la tête après une cinquième victoire de suite en championnat, contre Collex-Bossy (3-2). Ils clôturent ainsi le premier tour avec 25 points en 13 matchs.

“On a fait une bonne série, travaillé et évolué (…) on a 25 points et je suis très content”. Raffaele Del Rosso, entraîneur de Grand-Saconnex, a de quoi l’être. En tant que néo-promu, son équipe vient de conclure le premier tour de championnat avec un rendement avoisinant les deux points par match, et ce malgré un début de saison plus difficile. Les Saconnésiens sont seuls en tête en attendant les résultats de Servette M21 – Genolier et CS Italien – Yverdon II ce samedi, et resteront quoi qu’il arrive au moins co-leader pendant la trêve. Une performance remarquable.

Collex assommé avant le thé

Les visiteurs ne pouvaient pas commencer et finir de pire manière leur première période au Blanché. D’entrée, le malheureux Roca dévie dans son propre but un long ballon d’Arifi (6′, 1-0). Et alors que le retour aux vestiaires est une question de secondes, Collex se fait encore cueillir par deux fois avec une percée solitaire d’El Bargui sur la gauche (45′, 2-0) et un centre à destination d’Artrit Ajdini, laissé bien trop seul (45+1′, 3-0). Un double coup de massue qui tue presque tout suspense. “On prend deux buts où on est trop gentils et où on manque de concentration” regrettait le buteur collésien David Salan.

Au bout d’une seconde période où Grand-Saconnex aurait pu saler l’addition à quelques reprises mais où les Chevaliers auront tout de même montré un meilleur visage, un peu de suspense va surgir en fin de match. Salan (86′) et Chenuaud (92′) réduisent l’écart, mais ce sera finalement insuffisant. “On a encore des soucis de concentration à régler. On prend deux buts sur deux erreurs et c’est la preuve qu’il faut jouer jusqu’au bout” soulignait Raffaele Del Rosso après ces deux réussites encaissées sur la fin.

Le 3-1 de David Salan, son douzième but de la saison, est tombé trop tard.

Ce réveil tardif empêche donc Collex de revenir proche de la tête. L’équipe d’Yves Miéville prend neuf points de retard sur Grand-Saconnex et reste surtout qu’à trois points de la barre. “Ce premier tour n’a été ni bon ni mauvais, commente l’attaquant David Salan. On a perdu des points contre des équipes à notre portée, mais c’est le foot. On va essayer de jouer les coups à fond au deuxième tour. Je pense qu’on est une bonne équipe qui sait jouer au ballon même si on balance souvent. Il faut travailler à l’entraînement et prendre match après match. Je ne pense pas qu’une équipe soit meilleure que nous”.

Le leader Grand-Saconnex aura quant à lui une dernière échéance avant la trêve, un match de qualification à la prochaine Coupe Suisse mercredi contre UGS. Les Sacconésiens joueront à domicile, là où ils sont jusque-là invaincus cette saison.

Les réactions de l’entraîneur de Grand-Saconnex Raffaele Del Rosso et du buteur de Collex David Salan :

FC GRAND-SACONNEX – FC COLLEX-BOSSY 3-2 (3-0)
Stade du Blanché, terrain synthétique

Buts : 6′ Roca (csc) 1-0, 45′ El Bargui 2-0, 45+1′ A. Ajdini 3-0, 86′ Salan 3-1, 90+2′ Chenuaud 3-2.

Grand-Saconnex (4-2-2-2) : Monteiro – G. Ajdini (75′ De Amorim), Gomes, Idrizi, El Bargui – Arifi (c), Ul Haq (49′ Oliveira) – Pais, A. Ajdini (52′ Uebelhart) – Casorella (71′ G. Marques), Leal (63′ Papa).
Entraîneur : Raffaele Del Rosso

Collex (4-3-3) : Lamers – Pasche, Roca, Izquierdo, Segade – Rego, Turner (78′ Boukenoufa), Carasso (70′ Chenuaud) – Kerouedan (82′ K. Mutombo) (c), Salan, Ayete (49′ Machado).
Entraîneur : Yves Miéville

Avertissements : A. Ajdini, Ul Haq, Arifi, Del Rosso (entraîneur)< (Grand-Saconnex) ; Salan, Roca, Lamers

Photographe : Julian Aguilar

Share.