Lancy manque le coche

0

Battus à domicile par la Chaux-de-Fonds (0-1) malgré de nombreuses occasions en leur faveur, les Lancéens laissent le wagon de tête s’échapper.

Que de regrets pour Lancy ce samedi soir au stade de Marignac. Comme souvent cette saison, les joueurs de Kamel Boudjellaba ont manqué beaucoup trop d’occasions pour espérer un tout autre résultat qu’une défaite face à une solide formation chaux-de-fonnière (0-1). “Aujourd’hui c’était un match capital pour ne pas se faire distancer, et pour rester dans le wagon de tête“… l’entraîneur lancéen ne s’y trompe pas et sait bien que son équipe a fait là une bien mauvaise opération au niveau comptable.

Un cruel manque d’efficacité

Privé de Chentouf et Liechti, ses deux forces majeures en attaque, Lancy n’est jamais parvenu à faire sauter le verrou de son adversaire. “Il nous manquait pas mal d’éléments, mais ce n’est pas une raison, expliquait Kamel Boudjellaba après la rencontre. Un groupe il est fait pour ça. Il faut que ceux qui sont là répondent présents“.

Les locaux ont parfaitement répondu présents dans le jeu en se créant des occasions à la pelle, et ce dès la 3ème minute de jeu. L’envoi de Ben El a malheureusement trouvé la barre des buts défendus par Ummel. Paçarizi a lui ensuite joué de malchance, mais aussi de maladresse, manquant notamment la cage vide.

Rahimi, frustré après une belle opportunité manquée.

Ce n’est pas le premier match où on a pas mal d’occasions, mais on ne concrétise pas, analysait l’entraîneur lancéen. Aujourd’hui, c’est là dessus que l’on pêche. Il va falloir que l’on trouve les solutions rapidement de manière à être beaucoup plus incisif, beaucoup plus efficace offensivement. Dans le jeu, il y a eu des bonnes choses mais si on veut gagner un match, il faut qu’on soit plus réaliste sur la finition”.

Chaux-de-Fonds ne pardonne pas

A force de vendanger, les Neuchâtelois ont peu à peu pris confiance et ont surtout réussi à transformer leur première véritable occasion en or. La tête de Bulur a tout d’abord trouvé le poteau, mais sur la continuité, Ramdani a envoyé une merveille de frappe dans le petit filet opposé (38′ 0-1). Un gros coup sur la tête des locaux.

L’ouverture du score signé Ramdani

En seconde période, Dumont a permis à ses coéquipiers de rester dans le match avec deux arrêts de grande classe, mais ses attaquants ne sont pas parvenus à trouver la faille. Le poteau a même sauvé une nouvelle fois les visiteurs sur la dernière action du match, après une excellente tentative du nouvel entrant Da Silva.

Une défaite frustrante pour Lancy qui voit son adversaire du soir s’échapper à 4 points et les deux premières places à 5 et 6 points. “C’est une opportunité manquée, j’espère qu’on la rattrapera dès la semaine prochaine à Naters“, concluait l’entraîneur des Rouges. Ces derniers devront se reprendre pour espérer arriver dans les meilleures dispositions dans deux semaines pour le derby face à Meyrin.    

La réaction de Kamel Boudjellaba

LANCY FC – FC LA CHAUX-DE-FONDS 0-1 (0-1)
Stade de Marignac

Buts : 38′ Ramdani 0-1

Lancy (4-3-3) : Dumont – Pedretti ©, Aiachi, Matri (73′ Marques), Kaya – Guyon, Rahimi, Chaves (55′ Soares) – Ben El, Paçarizi (82′ Da Silva), S. Lachenal.
Entraîneur : Kamel Boudjellaba

Chaux-de-Fonds (4-1-4-1) : Ummel – Frossard, Mutombo ©, Cesca, Kamwa – Bulur – Endrion (90′ Saiz), Bersier. Halimi, Doutaz, Ramdani (89′ Incoronato) – Mapwata.
Entraîneur : Vincenzo Meo

Avertissements : Rahimi, Pedretti, Ben El (Lancy) ; Doutaz (Chaux-de-Fonds).

Photographe : Julian Aguilar

Share.