À l’image de son premier tour, Carouge termine sans convaincre

0

Les Stelliens ont conclu la première partie de saison avec un huitième nul en championnat contre Black Stars (0-0). Pour la dixième fois en dix-huit matchs, Carouge n’a pas trouvé le chemin des filets.

Comme en août, Carouge et Black Stars se sont neutralisés. Comme en août, ni l’un ni l’autre n’a trouvé le chemin des filets. Mais au-delà de cette coïncidence, d’autres chiffres inquiètent côté Carouge au moment de tirer un bilan de ce tour automnal. L’équipe de Thierry Cotting est celle qui a le moins marqué de la ligue (18 buts en 18 matchs) et aussi celle qui a concédé le plus de nuls (8). Et à cinq reprises, il s’agissait d’un triste 0-0.

“On a compris qu’on est dans une saison de transition”

Samedi après midi, Etoile Carouge avait pourtant tous les arguments pour terminer sur une bonne note. Les locaux ont, notamment lors de le première partie de rencontre, pris en main le jeu. Pourtant, un manque de mouvement et sans doute de prise de risque dans les derniers mètres ont empêché les Stelliens de passer l’épaule : “D’un point de vue du contenu on a dominé, et à l’arrivée on aurait pu perdre”, regrettait l’entraîneur Thierry Cotting après la rencontre. Damien Chappot a en effet dû s’employer à quelques reprises pour sauver les siens, sans parler des sauvetages de Dia sur la ligne à la 42ème et 90ème.

Ni spectacle ni efficacité n’ont donc, une fois de plus, été au rendez-vous. Une sécheresse offensive analysée ainsi par l’entraîneur Thierry Cotting : “Sur les trois derniers matchs, on s’est créé des occasions nettes de goal en tout cas deux fois plus qu’on a été mis en danger. Mais à l’arrivée, il nous manque cette efficacité offensive pour conclure ces matchs satisfaisants qu’on fait d’un point de vue du contenu”. Les nombreuses absences dans le secteur offensif n’ont certes pas aidé Carouge, qui n’avait que très peu de profondeur de banc face à Black Stars.

Maintenant que les deux mois de pause arrivent, Thierry Cotting a tiré un bilan lucide de ce premier tour, décevant d’un point de vue des résultats, Coupe Suisse exclue bien évidemment : On a compris qu’on était dans une saison de transition. On se pose les bonnes questions pour continuer l’évolution et petit à petit on va construire ce club pour être de plus en plus ambitieux. Il faut prendre cette saison comme transition pour préparer la prochaine et faire attention à ne pas se faire peur au deuxième tour”. Carouge doit en effet se méfier de ses arrières, car un seul point les sépare de la barre, et Bienne pourrait même les dépasser ce dimanche.

À noter que le prochain match officiel des Stelliens sera le quart de finale de Coupe Suisse le 9 février (20h) à la  Fontenette. Une nouvelle occasion de rêver, avant de repartir en championnat en montrant, espérons, un visage plus convaincant.

La réaction en vidéo de Thierry Cotting : 

ETOILE CAROUGE FC – FC BLACK STARS 0-0
Stade de la Fontenette

Carouge (4-3-3) : Chappot – Baddy Dega, Dia, Magnin, Kursner – Zoukit, Chappuis, Mettler – Sestito (86′ Titie), Boussaha (c) (73′ Delley), Vieira.
Entraîneur : Thierry Cotting

Black Stars (4-4-1-1) : Oberle – Ercim, Edwige, Farinha, Fischer – Mumenthaler, Urejoma (c), Sevinc (88′ Rashiti), Kiendrebeogo (67′ Jankowski) – Kaufmann (67′ Adamczyk) – Babovic (57′ Ferreira).
Entraîneur : Branko Bakovic

Avertissements : Boussaha, Delley, Vieira, Zoukit (Carouge) ; Kaufmann, Jankowski (Black Stars).

Photographe : Julian Aguilar

Share.