Etoile Carouge bat le leader et garde espoir

0

Vainqueurs de Breitenrain à la Fontenette (3-1), les Carougeois s’offrent le leader et un mince espoir de finir dans le top 6 à une journée du terme.

Si Etoile Carouge n’a plus d’espoir de titre depuis un long moment, il reste un enjeu de taille en cette fin de saison régulière. Celui de terminer dans le top 6. Pourquoi ? Car, une fois la phase aller-retour de Promotion League terminée, différents tours finaux démarrent. Un entre les 6 premiers, un autre entre les équipes classées entre les positions 7 à 12 et un tour de promotion-relégation entre les 4 derniers. Grâce à sa victoire face au leader Breitenrain (3-1), les Carougeois restent dans le coup. Alors qu’il ne reste qu’une journée à jouer, les hommes de Thierry Cotting n’ont que 2 points de retard sur Bavois, 6ème.

Victoire de prestige

Une nouvelle fois cette saison, les Stelliens ont prouvé qu’ils avaient du coeur et surtout qu’ils sont capables du meilleur. Menés d’une longueur (21′ 0-1) face à la meilleure équipe actuelle de Promotion League après une semaine anglaise qui les a vu se déplacer à Bâle mercredi soir, les locaux se sont battus et ont renversé Breitenrain.

Tout d’abord, le capitaine Boussaha -à la suite d’un magnifique travail préparatoire de Kilezi et une belle passe décisive de Sestito (45′ 1-1)- a permis aux Carougeois d’égaliser juste avant la pause et de faire douter une formation adverse qui avait jusque-là la maitrise du jeu.

L’égalisation de Boussaha :

En seconde période, il n’y avait plus qu’une seule équipe sur le synthétique de la Fontenette et c’est en toute logique que les locaux ont fait la différence. Peu après l’heure de jeu, Samba a transformé un penalty obtenu intelligemment par Kursner (63′ 2-1), avant que 5 minutes plus tard Sestito ne délivre une nouvelle passe décisive. C’est le nouvel entrant Caslei qui a cette fois-ci profité de l’offrande pour creuser l’écart (68′ 3-1) et permettre aux Carougeois de passer une fin de rencontre tranquille.

La belle réussite de Caslei :

Une victoire qui faisait le plaisir du latéral Romain Kurnser et de toute son équipe : “A la maison en cette deuxième partie de saison, on est costauds. On avait à cœur de battre les premiers comme on l’avait fait l’année passée face à Yverdon et on est très heureux de cette victoire aujourd’hui”.

Un dernier espoir

Les Stelliens connaissaient la situation et savaient qu’ils n’avaient pas le destin entre leurs mains après les 3 matchs nuls concédés lors des 3 dernières journées : “On savait avant ce match qu’on n’avait pas le destin entre nos mains, mais que pour pouvoir y croire il fallait aligner deux victoires sur les deux dernier matchs, expliquait Romain Kursner. On a rempli la première partie du contrat”. Bavois, accroché chez YB II (1-1), permet aux Carougeois de maintenir cet espoir de top 6.

La lutte pour le top 6 à une journée du terme :

Pour parvenir à accrocher le top 6, Carouge devra battre Brühl et espérer un faux pas de Bavois contre Chiasso et de Cham contre Bâle II : “On espère faire la même la semaine prochaine et profiter des faux pas de nos concurrents directs. Même si on n’arrive pas à accrocher ce top 6, c’est toujours 3 points qu’on arrive à engranger dans la lutte pour la qualification en Coupe Suisse pour la saison prochaine“. Il faut savoir que la 7ème place sera qualificative pour la Coupe Suisse, ainsi que la 8ème, étant donné que Zurich II terminera dans les 6 premiers.

Il y aura donc encore un enjeu même si les Carougeois terminent hors du top 6. Ceci ne représenterait d’ailleurs pas un échec : “On pourrait avoir des regrets, avouait Romain Kursner, mais ce n’est pas forcément un échec après le premier tour effectué. A la trêve on était sous la barre, donc on fait un excellent deuxième tour. Vu qu’on est des compétiteurs, on a voulu accrocher ce top 6“.

Rendez-vous samedi prochain pour le dénouement du championnat de Promotion League avec toutes les rencontres qui débuteront à 16h.

La réaction de Romain Kursner après la rencontre :

ETOILE CAROUGE FC – FC BREITENRAIN 3-1 (1-1)
Stade de la Fontenette, terrain synthétique

Buts : 21′ Hurter 0-1, 45′ Boussaha 1-1, 63′ Samba 2-1, 68′ Caslei 3-1.

Carouge (4-2-3-1) : Chappot – Baddy Dega, Dia (74′ Titie), Vanzo (18′ Magnin), Kursner – Chappuis, Gomis (74′ Dalvand) – Sestito, Boussaha © (61′ Vieira), Samba – Kilezi (61′ Caslei).
Entraîneur : Thierry Cotting

Breitenrain (4-1-4-1) : Schindler – Schneuwly, Wenger (79′ Ochsenbein), Hischier, Hurter © – Pereira (66′ Rüegsegger) – Ajeti (69′ Gomes), Frey (66′ Ciftci), Briner, Miani – Dangubic.
Entraîneur : Martin Lengen

Avertissements : Schneuwly, Hurter (Breintenrain)

Share.