Saint-Paul refroidit Satigny

0

L’équipe de Gregory Ramelet a infligé une claque au leader Satigny et garde ainsi la course à la promotion ouverte (0-4).

Satigny a commencé sa journée avec une excellente nouvelle avec Onex qui avait été tenu en échec contre Versoix II (4-4). Mais Satigny a terminé son dimanche avec une bien moins bonne nouvelle, sèchement battu par son dauphin Saint-Paul. Les Saint-paulois ont été exemplaires de par leur solidité et leur concentration sur 90 minutes et ont ainsi remis du piment dans la course à la promotion.

La situation actuelle 

« On est venus à fond, on n’avait pas le choix »

Avec les locaux réduits à dix juste avant la pause suite à un geste déplacé de Gaitan, c’est sans surprises que Saint-Paul a fait la différence lors du deuxième acte. Les joueurs de Gregory Ramelet ont eu le mérite de clôre les débats rapidement avec deux buts avant l’heure de jeu (53′ et 57′). Ils ont ensuite dominé les trente minutes restantes en inscrivant deux nouvelles réussites (80′ et 87′). “C’est ce qu’il fallait. On est venus à fond, on n’avait pas trop le choix” déclarait l’entraîneur des visiteurs, qui s’est offert un joli cadeau le jour de son anniversaire.

L’équipe de la Californie a été irréprochable dans l’organisation et dans l’état d’esprit et ne s’est pas distraite même en menant à 11 contre 10. En face, Satigny était dans un jour sans. “Il y a des matchs comme ça. On a joué beaucoup plus avec le cœur qu’avec la tête. On a peut-être joué avec trop d’émotions. On circulait moins le ballon et on était moins présents sur les deuxièmes ballons” commentait l’entraîneur des Satignotes Mikael Palma après cette défaite.

Le 0-3 signé Diogo Nogueira 

« On est où on mérite et on va défendre notre place »

Le leader Satigny aurait pu quasiment sceller la course à la 2ème ligue en cas de succès. Il n’en est rien, mais malgré cette claque, les hommes de Mikael Palma restent en très bonne posture pour aller au bout : “La plus grande force de ce groupe c’est le mental. L‘objectif est d’aller chercher cette promotion et on va tout faire pour l’avoir à la fin. On va réagir. On est premier parce qu’on le mérite et on va défendre notre place” déclarait Mikael Palma après le match. Pas de place pour le doute. Les siens devront rebondir contre Versoix II dans deux semaines.

En face, Saint-Paul peut sourire. L’exploit est de taille et le résultat permet à la troupe de Gregory Ramelet de continuer à y croire. Hormis le match à rattraper face à Onex, Saint-Paul n’aura plus de gros morceaux à affronter. Il y a peut-être un coup à jouer : “On a peut-être un calendrier plus favorable, confirme Gregory Ramelet, même s’il ne faut pas prendre les équipes du bas à la légère. Il faut prendre match par match”. Le prochain sur la liste des Saint-paulois sera dans 10 jours contre Onex. Le rush final débutera donc avec un choc.

Le 0-4 signé Merlo

Les réactions de Mikael Palma et Gregory Ramelet : 

FC SATIGNY – FC SAINT-PAUL  0-4 (0-0)
Centre sportif de Satigny

Buts : 52′ A. Barbosa 0-1, 57′ D. Nogueira 0-2, 80′ D. Nogueira 0-3, 87′ Merlo 0-4.

Satigny (4-3-3) : Machhiarelli – Gaillard, Andrade, Nicora, Rossalet – Nicollet, Gaitan, Estupina © – Chabane, Tessaro, Moreno.
Entraîneur : Mikael Palma
Remplaçants utilisés : Savricouty, Miéville, Daniel, Da Silva, Barreiro.

Saint-Paul (3-4-3) : A. De Oliveira – T. Cardoso, Doudet, C. Tavares – D. Cardoso, J. Nogueira, J. Correia, I. Cardoso – A. Barbosa, S. Cardoso ©, D. Nogueira.
Entraîneur : Gregory Ramelet
Remplaçants utilisés : Curtin, Merlo, Lutfija, Machado, M. Santos.

Avertissements : Estupina, Moreno (Satigny) ; M. Santos (Saint-Paul)
Expulsion : 45′ Gaitan (Satigny)

Photos : Joana Nogueira

Share.