Servette Chênois à nouveau européen !

0

Grâce à leur victoire contre Lucerne (1-0), les Servettiennes ont officialisé leur première place de la saison régulière ainsi qu’une nouvelle participation à la Ligue des Champions. 

Avant le début des playoffs prévu dans deux semaines, Servette Chênois avait une dernière mission à accomplir dimanche après-midi. Une victoire contre Lucerne leur aurait assuré la première place de la saison régulière et donc une participation à la phase de qualification de la Ligue des Champions 2022-23. L’équipe d’Éric Sévérac a rempli son contrat en s’imposant 1-0 face à Lucerne dans une Fontenette bien remplie.

Une dernière victoire sans forcer

Largement favori, Servette Chênois a eu besoin d’une demi-heure pour passer l’épaule. Sur un corner de Maendly, Malena Ortiz a surgi au deuxième poteau pour donner un avantage déjà décisif à son équipe (30′, 1-0). “On a réussi à débloquer le match sur coup de pied arrêté, et sur la fin on aurait pu se mettre à l’abri plus rapidement. On n’a pas su le faire et j’espère qu’on sera plus efficace lors des playoffs”, commentait Sandy Maendly après la rencontre. Les Grenat ont en effet conservé leur avance d’une unité de la demi-heure de jeu au coup de sifflet final, sans se mettre à l’abri avant.

Le but victorieux de Malena Ortiz : 

« On aurait préféré que ça s’arrête comme ça »

Avec cette première place sécurisée, Servette Chênois est certain de participer à un tour de qualification pour la prochaine édition de la Ligue des Champions. Pour être champion suisse néanmoins, il faudra à présent remporter les play-offs, qui débuteront dans deux semaines contre Aarau.

Du côté de l’entraîneur Eric Sévérac, il y a logiquement une certaine frustration de devoir encore passer par les playoffs pour être titré : “Les playoffs sont une mauvaise solution de l’ASF. Le champion est celui qui est le plus régulier, et on l’a montré cette année. On aurait préféré que ça s’arrête comme ça, avec un titre de champion sur une saison normale”.  Le SFCCF, qui jouera son premier tour aller-retour contre Aarau, reste toutefois bien décidé à confirmer son titre : “Je pense qu’on peut largement le faire”, lance Sévérac.

La joie des Servettiennes après le 1-0.

« Le corps dit gentiment que c’est assez, je vais profiter de ces derniers matchs »

Ces playoffs seront également ceux de la dernière danse pour Sandy Maendly. La joueuse emblématique du club -toujours aussi indispensable- mettra en effet fin à sa carrière en fin de saison. “Ça sera la dernière saison pour moi. Le corps dit gentiment que c’est assez. Je vais profiter de ces derniers matchs”, déclarait la numéro 8 grenat après le match.

Son apport sera providentiel pour aider Servette Chênois à défendre son titre. Bien qu’elle ne soit -tout comme son coach- pas convaincue par cette formule de playoffs, elle compte bien emmener son équipe au bout : “Jouer tout un championnat sur un match sec (la finale des playoffs, ndlr), c’est un petit peu dur… C’est ce que les autorités ont voulu pour donner plus d’attrait à ce championnat…on verra qui sera champion à la fin”, conclut l’internationale suisse.

Les réactions en vidéo d’Eric Sévérac et de Sandy Maendly : 

SERVETTE FC CHÊNOIS FÉMININ – FC LUZERN 1-0 (1-0)
Stade de la Fontenette, terrain synthétique, 640 spectateurs

Buts : 30′ Ortiz 1-0.

Servette (4-3-3) : Pereira – Schnider, Hurni, Spälti, Mendes – Nakkach, Ortiz (73′ Cardoso), Maendly (82′ Serrano) – Soulard (62′ Fleury), Lagonia ©, Bourma (82′ Boho Sayo).
Entraîneur : Éric Sévérac

Lucerne (4-3-3) : Van Weezenbeck – Sager,  Ruf, Häring, Brülhart (74′ Klotz) – Jackson, Mühlemann (74′ Jost), Müller © – Wyser (46′ Furger), Cavelti, Messerli.
Entraîneur : Edvaldo Della Casa

Avertissements : Nakkach (SFCCF) ; Müller (Lucerne).

Photos : Edgar Gracio Da Silva

Share.