Une erreur bureaucratique pourrait coûter cher à Lancy

0

Le club de Marignac perdrait un ou plusieurs matchs par forfait en raison de l’alignement d’un joueur non-autorisé, notamment celui face à La Sarraz du 10 avril.

Quelques semaines après l’affaire concernant l’alignement d’un joueur meyrinois suspendu lors du match contre Echallens, une nouvelle histoire similaire peut coûter des points au football genevois. Cette fois-ci, le Lancy FC est concerné.

Léo Lécureux a joué pour trois clubs en une saison

Si Lancy risque d’être pénalisé, c’est à cause de l’alignement de son gardien arrivé cet hiver, Léo Lécureux. Le portier genevois avait en effet déjà joué avec le Stade Nyonnais en Promotion League (le 7 août contre Chiasso) et avec l’Olympique de Genève (7 matchs en 2ème ligue inter lors du premier tour) cette saison. Or, le règlement de jeu de l’ASF dit ceci :

 Article 148 :  “Au cours d’une saison (1er juillet au 30 juin), un joueur peut être qualifié pour trois clubs différents au maximum, mais (sous réserve de dispositions différentes des sections) ne peut être aligné lors de matches officiels que pour deux d’entre eux”.

Etant donné que Léo Lécureux a porté les maillots du Stade Nyonnais, de l’OG et de Lancy en matchs officiels au cours de la même saison, cette règle n’a pas été respectée. Que peut-il donc se passer ?

Forfait en vue contre La Sarraz 

Avec le maillot du Lancy FC, Lécureux a disputé trois matchs officiels, dont un avec la première équipe. Contre La Sarraz, le 10 avril dernier, il est entré en jeu lors du dernier quart d’heure pour remplacer Cyril Dumont. Lancy s’était imposé (2-5), mais pourrait donc voir cette victoire transformée en une défaite sur tapis vert. “Nous avons eu l’information de la 1ère ligue la semaine dernière, il ne s’agit pas d’une dénonciation”, commente le directeur sportif lancéen Bruno Codeas.

Puisque Lancy a été mis au courant par la ligue de cela, il semble difficile d’imaginer autre chose qu’une défaite sur tapis vert. Il n’y a cependant eu aucune officialisation jusqu’à présent. À noter qu’une décision défavorable au Lancy FC pourrait mettre le club de Marignac dans une situation délicate. Actuellement à dix points de la barre, les Lancéens se retrouveraient à cinq unités seulement de La Sarraz !

Le classement actuel : 

Quid des deux matchs disputés avec la Deux ? 

Autre point très important : Léo Lécureux a joué deux autres matchs officiels avec la deuxième équipe de Lancy en 2ème ligue : le 13 mars contre Chênois II (victoire 5-0) et le 3 avril contre City (défaite 3-1). Si le match contre City avait de toute façon été perdu, voir l’issue de la confrontation directe contre Chênois II être inversée pourrait chambouler la course au maintien.

Ceci étant dit, ni Chênois II ni City n’ont signalé cette anomalie dans les délais. Contacté, le président de l’ACGF Pascal Chobaz a précisé qu’il n’y avait pas de contrôle systématique concernant ce genre de situation. Aucun “warning” n’est apparu et aucun courrier n’a été reçu jusqu’à présent du côté de l’ACGF. “On n’a pas reçu de signalation. Ça semble compliqué de revenir en arrière maintenant que les délais sont passés” ajoute le président de l’ACGF. À noter que la décision de la Première Ligue n’influencera pas celle de l’ACGF.

L’article 175 du règlement de jeu de l’ASF dit par ailleurs cela :

Article 175 :  “Lorsqu’un club a des doutes sur le droit de jouer de joueurs adverses, il peut demander un contrôle, dans les 8 jours après le match (3 jours pour les matches de SFL), par un écrit valablement signé selon les statuts et adressé au secrétariat de l’autorité qui organise la compétition concernée”

Si Lancy semble bien parti pour perdre sur tapis vert en 1ère ligue, Lancy II pourrait donc être épargné. Une nouvelle qui serait rassurante pour la Deux du club de Marignac, qui lutte pour le maintien. Nous en saurons davantage dans les prochains jours.

Léo Lécureux

Share.