Victoire « vitale » pour Carouge II

0

Dans le match de la peur face à Lancy II, la réserve stellienne a renoué avec les trois points. Les Carougeois sortent ainsi de la zone rouge, au détriment des Lancéens.

La course au maintien en 2ème ligue continue d’être passionnante et de nous réserver des surprises. Les deuxièmes équipes de Carouge, Lancy, Chênois ainsi que City livrent week-end après week-end des combats improbables qui ne cessent de chambouler le classement. Au terme de cette dix-septième journée, le duo qui se trouvait sous la barre (City-Carouge II) a remplacé celui qui se trouvait au-dessus de celle-ci (Lancy II – Chênois II). Le spectacle est total.

La situation actuelle : 

Carouge minimaliste mais efficace

En remportant cette confrontation directe contre Lancy II, les Carougeois ont montré qu’ils étaient encore en vie. En cas de défaite, la situation aurait commencé à devenir critique. Renforcée par de nombreux joueurs de la Une pour l’occasion -ainsi que par Matias Vitkieviez, contingenté avec les seniors depuis le début de la saison- l’équipe de la Fontenette a assuré l’essentiel. “On reste dans une situation compliquée, mais cette victoire fait le plus grand bien. Elle était vitale”, affirmait l’entraîneur Geoffrey Tréand après le succès des siens. Son équipe a eu le mérite de faire le dos rond jusqu’au bout, malgré une deuxième période plus difficile.

Le service minimum a donc suffi à Etoile Carouge II, qui a trouvé le chemin des filets en première période sur un centre en retrait de Bisakaya dévié dans son propre but par le capitaine lancéen Borges (27′, 0-1). Les locaux ont pris le contrôle du match en seconde période mais ont eu du mal à être créatifs et dangereux dans les derniers mètres, ne réussissant ainsi pas à égaliser. “On ne dépendait que de nous pour ne pas descendre, et maintenant on dépend des résultats des autres. C’est ce qu’on ne voulait pas”, déplorait le défenseur Kevin do Vale au terme de la partie. En effet, les deux défaites consécutives contre des adversaires direct ont fait mal à Lancy II.

Le but contre son camp du capitaine Borges

« Un match duquel il faudra se servir pour la suite »

La dernière victoire d’Etoile Carouge II remontait au 3 octobre contre Meyrin II. Une éternité. Pourtant, celle-ci suffit à remettre les Stelliens au-dessus de la barre, à cinq journées du terme. “On ne va rien lâcher, assure Tréand. Au niveau de l’état d’esprit, ce qu’on a montré aujourd’hui, c’est exactement ce qu’il faudra faire. C’est un match duquel on pourra se servir pour la suite et qui va nous donner encore plus envie de bosser et de nous en sortir”. La Deux carougeoise accueillera Champel à la Fontenette dans quatorze jours.

L’équipe entraînée par Jorge Pais recevra quant à elle Meyrin II lors de la reprise du championnat. À présent lanterne rouge, la Deux lancéenne n’aura plus le droit à l’erreur. “On va travailler toute la semaine. Il faudra se remettre les idées en place. Tout reste serré, il va falloir prendre match après match”, conclut Kevin do Vale.

Les réactions en vidéo de Kevin Do Vale et Geoffrey Tréand : 

LANCY FOOTBALL CLUB II – ETOILLE CAROUGE FC II  0-1 (0-1)
Stade de Florimont, terrain synthétique

Buts : 27′ Borges (csc) 0-1.

Lancy (4-4-2) : Lachenal – Q. Salihi, Borges ©, Ndiaye, Do Vale – Chaves, A. Marques, Ferreira (68′ Yunus), B. Arifi (82′ Uka) – Da Costa (68′ Nicolier), Chaka (74′ Leyvraz).
Entraîneur : Jorge Pais

Carouge (4-4-2) : Diallo – Mbunga (83′ Guevara), Vanzo, Mbaki ©, Dionso – Mizrahi, Fernandez, Schweblin (76′ Matuvunu), Bisakaya (87′ Diankon) – M. Vitkieviez (87′ N. Vitkieviez), Gunes.
Entraîneur : Geoffrey Tréand

Avertissements : Borges (Lancy) ; Schweblin, Vanzo, Mizrahi, M. Vitkieviez (Carouge).
Expulsion : Ndiaye (Lancy, 81′, second avertissement)

Share.