Crève-cœur final pour Servette Chênois

0

Tenantes du titre de champion suisse, les Servettiennes se sont inclinées aux tirs au but lors de la finale contre Zurich (6-7 t.-a-b.). 

Que cette fin est difficile pour Servette Chênois. Les Genevoises ont dû céder leur couronne obtenue il y a un an lundi soir à la Tuilière. Pourtant deux fois devant au score (18′ et 99′), Servette Chênois s’est fait reprendre à deux reprises (82′ et 109′) pour ensuite terminer sur un crève-cœur lors de la mort subite. Les penaltys n’ont cette fois pas porté bonheur, comme cela avait été le cas il y a un peu plus d’une semaine en demi-finale contre Bâle. 

La Ligue des Champions par la voie difficile

Au-delà du titre national, une victoire aurait offert aux Genevoises un parcours moins fastidieux pour accéder à la phase de groupe de la Ligue des Champions en fin d’été. Vainqueur de la saison régulière mais pas des playoffs, Servette Chênois devra ainsi se frotter à des gros morceaux venant de championnats européens plus huppés. Cela devrait donner lieu à de belles affiches, en espérant que les Grenat réussissent à se qualifier pour le tour final.

Au moment de faire le bilan de la saison des Servettiennes, la frustration est évidemment de mise. Ce sont à chaque fois les tirs au but qui ont brisé les rêves des Genevoises, que ce soit en demi-finale de Coupe Suisse contre GC ou ce soir, en finale de playoffs face à Zurich. Malgré tout, Servette Chênois a prouvé en remportant la saison régulière qu’il n’a pas l’intention de se laisser devancer à nouveau par Zurich la saison prochaine.

Les supporters grenat étaient présents en nombre.

Fin de carrière pour Lagonia, Soulard et Maendly

Enfin, cette finale avait un goût particulier pour trois joueuses faisant partie des meubles dans l’effectif grenat. Si Sandy Maendly n’a malheureusement pas pris part au match en raison de sa suspension, Alyssa Lagonia et Amandine Soulard ont quant à elles disputé leurs dernières minutes sous le maillot grenat. Un trio qui aura grandement contribué au succès du club et qui sera sans doute honoré comme il se doit lors des jours à venir.

SERVETTE FC CHÊNOIS FÉMININ – FC ZURICH FRAUEN 6-7 t.-à-b. (2-2) (1-1) (1-0)
Stade de la Tuilière, terrain synthétique, 2’642 spectateurs

Buts : 18′ Schnider 1-0, 82′ Moser (P) 1-1, 99′ Lagonia 2-1, 105+4′ Humm 2-2.

SFCCF (4-3-3) : Pereira – Soulard (91′ Hurni), Felber, Spälti, Mendes – Nakkach (91′ Tufo), Serrano (67′ Ortiz), Lagonia © – Padilla, Peiro (67′ Jade), Schnider.
Entraîneur : Eric Sévérac

Zurich (4-3-3) : Peng – Riesen, Kiwic (46′ Vetterlein), Stierli, Fischer (71′ Andrade) – Piubel, Höbinger, Moser – Mégroz (62′ Dubs), Humm ©, Terchoun.
Entraîneur : Inka Grings

Avertissements : Mégroz (FCZ)
Expulsion :
 Schnider (61′, second avertissement, SFCCF)

Share.