Carlos Gonzalez signe pour trois ans à Séville

0

Parti de Genève à 10 ans puis passé par Everton et Málaga, Carlos Gonzalez vient de rejoindre l’académie de Séville. Il nous parle de son parcours et de ses objectifs.

La carrière du jeune Carlos Gonzalez a pris un tournant il y a quelques mois. Appelé pour la première fois avec les espoirs de l’Espagne à la mi-février, le joueur offensif de 16 ans a sans doute fait un pas important vers le football de haut niveau. Dans la continuité de sa sélection avec les M16 de la Roja, le Genevois s’est engagé au début du mois avec l’académie du FC Séville, avec un contrat d’une durée de trois ans. Une nouvelle étape stimulante pour celui qui, parti de Genève très tôt dans l’ombre de son grand-frère Lorenzo, commence à se faire un nom au pays.

« C’était important de rester ici après avoir touché à la sélection espagnole »

C’est notamment en se détachant au niveau statistique que Carlos Gonzalez a pu se faire une place dans la sélection espagnole. “J’ai bien commencé la saison avec des buts et des passes décisives pour Málaga”, confirme le principal intéressé, auteur de 16 buts et 13 passes décisives avec les U16 sur l’ensemble de la saison 2021-2022. L’appel de l’équipe nationale pouvait donc se deviner.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Carlos Gonzalez (@carlosgonzalez7cgm)

Cette convocation a également pesé dans le choix de destination pour Carlos Gonzalez, passé par l’Angleterre et Everton avant de passer trois ans à Málaga : “Séville, c’est une des meilleures académies en Espagne, souligne le Genevois. C’était important de rester ici, car je suis habitué au style de jeu, et ça me permet aussi d’être vu plus qu’à l’étranger si je souhaite continuer à être appelé avec la sélection espagnole”. Un des objectifs du Genevois est notamment de prendre part à l’Euro l’été prochain.

Nouveau surclassement attendu

Au sein du FC Séville, il devrait participer à la División de Honor U18, championnat prestigieux au niveau national. Un surclassement pour l’attaquant de 16 ans, qui a durant sa jeune carrière pris l’habitude de jouer avec des coéquipiers et adversaires plus âgés, ce qui fait aujourd’hui une de ses forces : “J’ai beaucoup appris en affrontant des joueurs plus physiques. Tu deviens plus fort et tu apprends à te faire ta place. Même en Angleterre, j’étais encore très jeune, mais ces choses-là commencent très tôt là-bas. Tout cela me permet d’avoir aujourd’hui un profil qui se distingue un peu des autres”, explique Gonzalez, qui se considère comme un ailier ou milieu offensif rapide et physique.

La nouvelle aventure andalouse du Genevois démarrera sous peu. Entre sélection nationale et football professionnel, le jeune Carlos sait ce qu’il veut et est conscient du travail qu’il lui reste. Il dispose d’au moins 3 ans dans la prestigieuse académie du FC Séville pour s’en approcher : “Il y a tout ce qu’il faut pour que je puisse réussir ici”, conclut-il avec optimisme.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Carlos Gonzalez (@carlosgonzalez7cgm)

Share.