Un Servette M21 dynamique et compétitif à la conquête de la 1ère ligue

0

Néo-promus dans la catégorie, les M21 grenat seront à surveiller. Désormais entraîneur de la réserve, Luigi Pisino lance la saison.

 

Nouveau groupe, nouvel entraîneur et nouvelle ligue : tout a changé pour Servette M21. Largement championne de 2ème ligue inter la saison dernière, bien que la promotion était déjà assurée sur tapis vert, la réserve servettienne va désormais militer au quatrième échelon national. Artisan de la promotion, Bruno Pascale a été remercié et remplacé par Luigi Pisino, vainqueur de la Coupe Suisse avec les M16 : “C’est une fierté que de pouvoir diriger l’équipe réserve et d’accompagner les jeunes dans cette dernière marche vers le football professionnel”, déclare celui qui sera épaulé par Thierno Bah, parti du FC Versoix après 3 saisons.

La dynamique

L’idéal serait évidemment de continuer sur la lancée du printemps et de performer immédiatement en 1ère ligue. Cette continuité ne sera toutefois pas évidente à trouver au vu des nombreux changements advenus cet été : “L’équipe est quasi totalement différente, comme chaque année en M21, confirme Luigi Pisino. Des groupes de joueurs se connaissent entre eux, mais il y a des nouvelles relations et des nouvelles dynamiques à créer. C’est aussi l’arrivée pour la majorité des joueurs dans un championnat d’adultes”.

Un championnat d’adultes qui, à la différence des précédentes saisons où il s’agissait de la 2ème ligue inter, sera plus relevé : “Les deux catégories ne sont pas comparables, confirme Pisino. Il y a notamment beaucoup plus de joueurs expérimentés. Ça sera à nous d’élever notre niveau et aux joueurs de montrer de quoi ils sont capables s’ils prétendent un jour faire le saut vers le professionnalisme”.

Les nouveautés

Le niveau d’exigence plus élevé que la 1ère ligue requiert a poussé Servette à renforcer son équipe réserve avec des joueurs venant de l’extérieur. Les expérimentés défenseurs Christopher Routis (32 ans) et Anthony Baron (29 ans) ainsi que Ilyes Chaïbi (25 ans) et Hussayn Touati (20 ans) seront à disposition de Luigi Pisino. “Cela nous permettra d’encadrer les jeunes du mieux possible, explique l’entraîneur des M21. Beaucoup de clubs en Suisse font déjà cela depuis des années. C’est très formateur pour les joueurs et ça permet également d’apporter de la compétitivité supplémentaire”. 

Servette FC M-21 Luigi Pisino (entraîneur, M16), Thierno Bah (assistant), Routis (Stade Lausanne), Baron (Nyon), Chaïbi (Thonon Evian), Touati (libre) Bruno Pascale (entraîneur), S. Cotting, Babel et Barriviera (Chênois), Wieland (Grand-Saconnex), Mulliqi et Henchoz (Etoile Carouge), Opoku (Stade Lausanne Ouchy)

 

Les objectifs

La place de Servette M21 était ailleurs qu’en 2ème ligue inter, cela n’était un secret pour personne. Mais les M21 grenat sont-ils capables de rejoindre les réserves de clubs comme YB, Bâle, Zurich, Saint-Gall ou encore Lucerne en Promotion League ? “Il ne faut pas oublier que l’objectif principal reste de préparer des joueurs afin qu’ils puissent un jour intégrer la première équipe, rappelle Pisino. Après, c’est clair qu’on est des compétiteurs et qu’on sera là chaque week-end pour performer. Le groupe a aussi envie de se tester et de voir ce qu’il vaut par rapport à cette catégorie”.

C’est dès ce samedi que les jeunes servettiens commenceront à découvrir leurs adversaires, avec un premier déplacement à La Chaux-de-Fonds : “Nous sommes prêts, assure Luigi Pisino. On est impatient de redémarrer et d’entrer dans le vif du sujet. Il va falloir qu’on s’appuie notamment sur notre dynamisme et notre énergie d’entrée de championnat”. Après ce premier match en terres neuchâteloises, Servette M21 enchaînera avec un derby contre Chênois -qui a d’ailleurs récupéré cet été plusieurs jeunes de l’académie- qui s’annonce des plus intéressants.

Le calendrier 

  • samedi 6 août : La Chaux-de-Fonds – Servette M-21
  • dimanche 14 août : Servette M-21 – Chênois
  • samedi 20 août : Terre Sainte – Servette M-21
  • dimanche 28 août : Servette M-21 – Sion II

Le onze attendu

Share.