3ème ligue, groupe 2 : Onex et Compesières en favoris

0

Si le groupe 2 de 3ème ligue paraît davantage homogène avec la présence de nombreux outsiders, Onex et Compesières partent avec une longueur d’avance.

Le coup d’envoi du second groupe de 3ème ligue sera donné ce soir à 20h30 au stade municipal d’Onex qui recevra l’un des historiques de ce championnat, le FC Donzelle. Une saison qui s’annonce passionnante dans la lutte pour le haut comme pour le bas, avec notamment plusieurs équipes capables de jouer le titre, synonyme de promotion en 2ème ligue.

Vers un mano à mano ?

Deux équipes partiront avec les faveurs de la cote : Onex et Compesières. Deux formations qui se sont affrontées à trois reprises la saison dernière avec notamment une demi-finale épique de coupe genevoise. Au terme d’un match fou (4-4), les hommes de Florent Bianco avaient décroché leur billet pour la finale en s’imposant lors de la séance de tirs au but. En championnat, les Verts s’étaient imposés lors du match aller (3-2) avant de concéder le nul au retour (2-2).

Fraichement relégués de 2ème ligue, les joueurs de l’entraîneur Daniel Nieto ne sont pas parvenus à faire l’ascenseur, échouant à la 3ème position. Manquant d’expérience, son groupe a lâché trop de points en route pour aller chercher le promu Satigny et son dauphin Saint-Paul. Néanmoins, Onex a prouvé avoir beaucoup de talent et être capable de battre n’importe qui. Le mercato a d’ailleurs été plus qu’intéressant côté onésien puisqu’ils sont parvenus à attirer plusieurs joueurs évoluant un voir deux échelons plus haut comme Dylan Mendes (Perly), Cayazzo (OG) ou encore David Fontaine (ex-Bernex).

Onex est prêt à relever le défi.

Finaliste de la coupe genevoise et 5ème en championnat, Compesières souhaite surfer sur la vague de son nouveau synthétique pour passer un cap. Preuve en est, le mercato impressionnant réalisé cet été. Pas moins de 9 nouveaux joueurs ont posé leur bagage du côté du stade Alfred-Comoli. Parmi ces nombreuses arrivées, celle de Jan Kaye est à souligner tout particulièrement. Avec 10 matchs de ligue 2 à son actif avec l’ETG et Troyes dont 2 buts inscrits, l’attaquant français sera sans aucun doute l’une des attractions de ce championnat. A noter également les arrivées de joueurs évoluant plus haut comme Constantin (Bernex), Shabani et Kernou (Versoix). Florent Bianco misera aussi sur les jeunes du club puisque 6 ex-juniors A ont rejoint la première équipe à l’inter-saison.

Des outsiders aux dents longues

Les deux favoris ne seront pas seuls, car plusieurs équipes semblent capables de jouer les troubles fêtes. A commencer par Saint-Paul. Seconds derrière Satigny, les joueurs de la Californie avaient finalement échoué en barrage de promotion face à CS Italien II (0-3). Pour cette nouvelle saison, l’entraîneur Gregory Ramelet devra faire sans deux de ses piliers ayant quitté l’équipe : Steve Cardoso, auteur de 25 buts, et Doudet, le patron de la défense.

Saint-Paul sera-t-il à nouveau dans le coup ? (photo : Joana Nogueira)

Le néo-promu Azzurri sera à surveiller de très près. Le nouvel entraîneur Michael Bleve peut compter sur des individualités de grand talent à l’image du capitaine Fitim Salihu (ex-Meyrin) ou de la machine à marquer Flamur Selmani. Il faudra voir si la mayonnaise prend au niveau équipe. Les joueurs des Libellules ont donné un premier élément de réponse avec des performances intéressantes en préparation comme leur victoire obtenue (2-1) contre Etoile Carouge II ou leur défaite concédée à la dernière seconde (3-2) contre Aïre-le-Lignon.

Il faudra également avoir un oeil sur Chênois II, tout juste relégué de 2ème ligue, qui a effectué un grand turnrover au sein de son effectif à l’intersaison. Des équipes comme Meinier ou Donzelle sont tout à fait capables de se sublimer et poseront sans aucun doute des problèmes à de nombreuses formations. Veyrier II, auteur d’une belle dernière saison (4ème) espèrera se maintenir dans la première moitié de tableau, alors que les trois autres néo-promus, Meyrin III, PLO II et Kosova II, tenteront de s’installer durablement en 3ème ligue.

Photo de couverture : Joana Nogueira

Share.