Carouge et Meyrin éliminés de la Coupe Suisse

0

Les Carougeois ont fait vibrer les 3’000 spectateurs de la Fontenette contre Saint-Gall (2-4), tandis que Meyrin n’a pas eu son mot à dire face à Winterthour (0-4).

Pas de magie de la Coupe, mais une après-midi magique pour les 3’000 spectateurs présents à la Fontenette. Après s’être fait éliminer en 1/4 par le FC Saint-Gall en février dernier (1-2), les Stelliens ont de nouveau fait trembler les Brodeurs samedi après-midi. L’équipe de Thierry Cotting menait 2-1 à la pause, mais n’a pas su concrétiser ses balles de break au retour des vestiaires. Une élimination finale (2-4) qui reste très honorable, mais qui a un petit gout amer au vu de la rencontre du jour.

Simbakoli pas en réussite

“On était plein d’espoir à la mi-temps”, assurait Aurélien Chappuis au terme du match. Il y avait de quoi : en cinq minutes à peine, les locaux avaient réussi à renverser la tendance grâce à des buts de Simbakoli et Correia (38′ et 43′). Mais ces mêmes attaquants, et notamment le numéro 9 stellien, n’ont pas eu le même réalisme au retour des vestiaires. “C’est dommage car on a eu des occasions pour le 3-1. On a quelques regrets à avoir offensivement”, déplorait le capitaine Chappuis.

Saint-Gall ne s’est lui pas fait prier pour revenir au score. Le grand Maglica (1,96) a égalisé de la tête. sur un coup de pied arrêté généreusement accordé (56′),  tandis que le capitaine Görtler a profité d’une prise de balle manquée de Chappot (71′, 2-3). Des buts manqués et des réussites encaissées de manière rageante. Il y a de quoi avoir une pointe d’amertume côté Carouge, même si l’essentiel est bien sûr ailleurs : “On va pouvoir se concentrer sur le championnat et éviter de perdre de l’énergie en Coupe, avouait Aurélien Chappuis. On sort la tête haute”.

Meyrin trop tendre avec Winterthour

Pas grand chose à retenir de l’autre match de Coupe de gala de la journée aux Arbères. Les Meyrinois n’ont pas su profiter des hésitations défensives d’un Winterthour pas en confiance en première mi-temps, et se sont rapidement retrouvés à 10 en seconde période. Un score final de 0-4 qui ne doit pas démoraliser le capitaine Matteo Rezzonico -qui fêtait son 150e match en Jaune et Noir- et les siens, dont le championnat de 1ère ligue est la priorité.

Le capitaine Matteo Rezzonico a été récompensé avant le coup d’envoi.

La réaction du capitaine Aurélien Chappuis : 

ETOILE CAROUGE FC – FC ST-GALLEN 2-4 (2-1)
Stade de la Fontenette, 3’052 spectateurs

Buts : 15′ Akolo 0-1, 38′ Simbakoli 1-1, 43′ Correia 2-1, 56′ Maglica 2-2, 71′ Görtler 2-3, 92′. Görtler (P) 2-4.

Carouge (4-3-3) : Chappot – Rüfli, Henchoz, Felder, Kursner – Gomis (65′ Kapo), Chappuis ©, Caslei (85′ Magnin) – Correia, Simbakoli (85′ Sestito), Vieira (65′ Samba).
Entraîneur : Thierry Cotting

St-Gall (4-4-2 losange) : Watkowiak – Sutter, Stergiou (46′ Maglica), Stillhart, Guindo – Quintilla, Görtler, Witzig (72′ Schmidt), Schneider (46′ Maglica) – Akolo (77′ Karlen), Guillemenot (72′ Latte Lath).
Entraîneur : Thierry Cotting

Avertissements : Chappuis, Rüfli, Magnin (Carouge) ; Guillemenot, Sutter, Stillhart, Görtler (St-Gall).
Expulsion : 
Rüfli (92e, second avertissement)

MEYRIN FC – FC WINTERTHUR 0-4 (0-1)
Stade des Arbères

Buts : 22′ Corbaz 0-1, 52′ Ballet 0-2, 79′ Buess 0-3, 85′ Buess 0-4.

Meyrin (3-4-1-2) : Mutombo – Fazliji, Rezzonico ©, De Matos (46′ Howard) – Tusiama, Vidakovic (85′ Costa), Robin, Semedo (85′ Dembele). – Bavueza –  Salan (61′ H. Nsiala), Sene (61′ Jourdan).
Entraîneur : Jean-Philippe Lebeau

Winterthour (4-3-3) : Pukaj – Gonçalves, Lekaj ©, Gelmi, Schättin – Arnold, Corbaz, Ramizi – Manzambi (69′ Chiappetta), Buess, Di Giusto (46′ Ballet).
Entraîneur :  Bruno Berner

Avertissements : Fazliji, Bavueza, Vidakovic (Meyrin)
Expulsion : Fazliji (64′, 2e avertissement)

Share.