Compesières trébuche au Moulin

0

Donzelle a créé la sensation en venant à bout de l’un des favoris du groupe 2 de 3ème ligue grâce à un doublé de Nanni et une grande performance de Roggensinger (2-1). 

Du cœur, de la réussite et de l’efficacité : voici les trois ingrédients principaux utilisés par les Donzellois ce dimanche pour venir à bout du FC Compesières. “Le plan de match s’est déroulé à merveille, comme on l’imaginait, comme on l’avait travaillé toute la semaine“, se réjouissait le nouvel entraîneur local Ricardo Marques au coup de sifflet final. Un joli coup réussi par les joueurs du Moulin qui doivent une fière chandelle à leur dernier rempart Roggensinger qui a multiplié les parades ce dimanche après-midi.

Compesières paie son entame manquée

Mal entré dans sa partie et mené dès la demi-heure par une réussite de Nanni (26′ 1-0), Compesières a mis du temps à réagir au grand damne de son entraîneur Florent Bianco. “On a complètement déjoué en première mi-temps, on n’est pas entré dans le match. On savait que c’était une équipe qui allait mettre beaucoup d’intensité et on n’a pas répondu à ce niveau“.

L’ouverture du score de Nanni :

Malgré ce départ raté, les visiteurs se sont bien repris et ont multiplié les occasions en seconde période, mais sont tombés sur un os en la personne de Roggensinger. L’ex-gardien d’UGS a réalisé une performance exceptionnelle repoussant une dizaine de tentatives adverses. Lorsque Compesières pensait avoir réussi le plus dur en égalisant par Loïc Ponce (70′ 1-1), Donzelle repassait devant dans la foulée grâce une nouvelle fois à Nanni (73′ 2-1). “On revient bien, puis dans les 5 minutes qui suivent, on prend ce deuxième but qui fait mal“, regrettait Florent Bianco.

L’absence de leur artificier Jan Kaye, auteur d’un triplé face à Kosova II, n’a évidemment pas aidé. Mais le mentor des Rouge ne voulait pas se cacher derrière les absents à l’issu de la rencontre. Pour Donzelle, cette victoire fait le plus grand bien après un départ délicat du côté d’Onex une semaine plus tôt (défaite 4-0). “Nous sommes parvenus à être consistants durant les 90 minutes“, notait le coach local. En reconstruction, les Donzellois profitent de cette victoire pour véritablement lancer leur saison.

L’une des nombreuses parades de Roggensinger : 

La bonne affaire pour Onex et Azzurri

Cette défaite de Compesières fait les affaires d’Onex, l’autre favori du groupe, vainqueur 3-0 sur le terrain de Chênois II plus tôt dans la journée. Malgré plusieurs absents, les hommes de Daniel Nieto ont obtenu 3 points précieux dans la course au titre. Azzurri, autre prétendant, en a également parfaitement profité en s’imposant sur le terrain de Kosova II (3-1). Les joueurs des Libellules affronteront d’ailleurs Donzelle jeudi soir au Moulin pour leur premier vrai test.

Compesières n’aura pas le temps de douter s’il souhaite rejoindre la 2ème ligue en fin de saison : “le championnat est long, mais on sait que devant, ça va aller vite, expliquait Florent Bianco. Tous les points perdus, ce sont des points que l’on ne va pas récupérer. Il faut se pencher tout de suite sur dimanche prochain et se remettre les têtes à l’endroit“. Une réaction est donc attendue dans une semaine à domicile face à Chênois II.

La réaction de Ricardo Marques, entraîneur du FC Donzelle :

La réaction de Florent Bianco, entraîneur du FC Compesières :

FC DONZELLE – COMPESIÈRES FC 2-1 (1-0)
Stade du Moulin

Buts : 26′ Nanni 1-0, 70′ Loïc Ponce 1-1, 73′ Nanni 2-1.

Donzelle (4-3-3) : Roggensinger – Domingues, Cirak, Geertsema, Beugger – Elouga ©, Furblur, Moser – Lakhneche, Gentit, Nanni.
Entraîneur : Ricardo Marques

Compesières (4-3-3) : Pietrini – Von Burg, C. Malagoli, Ndiaye, Constantin – Y. Malagoli ©, Boix, Kernou – Egli, Loïc Ponce, Zufferey.
Entraîneur : Florent Bianco

Avertissements : Moser, Adria (Donzelle), Constantin (Compesières).

Share.