Carmeni offre le derby à Avanchet Féminine

0

Un doublé d’Eva Carmeni sur coup franc fait le bonheur de l’équipe Proxid’Or 2022 dans le derby face à Bernex (1-2).

La néo-promu Avanchet a remporté un derby ô combien important ce dimanche sur le synthétique de la lanterne rouge bernésienne. Trois points qui permettent aux filles de Davide Caruso d’enfin s’éloigner de la zone rouge avec laquelle elles flirtent depuis le début de la saison. Mais que ce fut compliqué ! “Effectivement, elles nous ont fait plus mal que ce que l’on pensait, avouait la capitaine d’Avanchet Goncalves au coup de sifflet final. On les a prises à la légère, on s’est dit que ça allait être facile, et pas du tout. On a fait une grosse erreur“. Un relâchement qui aurait pu, voir dû leur coûter très cher.

Carmeni à la recousse

Les visiteuses ont pourtant eu la possibilité de se rendre la vie facile dès le début de rencontre avec une double occasion en or pour Almeida. Néanmoins, Moura a réalisé deux miracles devant l’attaquante d’Avanchet pour permettre de garder les deux formations à égalité. Alors que la domination des Bleues se faisait moins intense au fil des minutes, un coup de génie de Carmeni a permis de débloquer la situation (35′ 0-1).

Bernex jouait ses meilleures minutes mais devait s’avouer vaincu sur cette magnifique inspiration de l’ancienne carougeoise. Ce n’est pas pour autant que les locales se sont démobilisées. Les joueuses d’Olivier Gueresse ont fait preuve de mental ce dimanche après-midi, elles qui ne comptent qu’un petit point au compteur et qui traversent une période délicate. C’est donc tout à fait logiquement qu’elles sont parvenues à égaliser à la sortie des vestiaires grâce à Court (49′ 1-1). La numéro 3 oubliée au second poteau ne s’est pas faite prier pour mettre le ballon au fond des filets.

La suite ? Une partie équilibrée avec aucune des deux équipes capable d’apporter le danger sur le but adverse. Alors qu’on se dirigeait vers un partage des points logique, la magie de Carmeni a une nouvelle fois frappé. Sur un coup-franc qu’elle a elle-même obtenu, la défenseur s’est offert un superbe doublé (84′ 1-2) qui a donc permis à son équipe de s’imposer sur le fil. Une défaite bien amère pour les Bernésiennes auteurs d’une performance aboutie. “La défaite est amère, regrettait Court autrice du but égalisateur. On méritait d’au moins faire le nul ou de remporter les trois points“.

Avanchet s’éloigne de la barre

Après un début de campagne compliqué, la formation entraînée par Davide Caruso semble prendre son envol avec une 3ème victoire sur les 4 derniers matchs en championnat et fait un pas de plus vers son objectif maintien. La capitaine Gonçalves était évidemment contente de l’issue de ce derby : “On est un peu plus soulagées, mais rien n’est fait, la saison est encore longue. Il y a des très belles équipes en face donc on va essayer de continuer comme ça et de remonter encore un peu”. Il faudra désormais confirmer ce bon état de forme dès la semaine prochaine dans un autre derby face à Onex, pour le dernier match du 1er tour.

Pour les Bernésiennes, la situation sportive est évidemment alarmante avec un seul point pris en 10 matchs et surtout des soucis d’effectif depuis le début de saison. Néanmoins, l’attitude du jour a été excellente et donne des signes d’encouragement. “Il nous manque le petit truc qui fait qu’on va aller au bout, expliquait Court. C’est encore des petits réglages à faire au sein de l’équipe et on espère qu’au deuxième tour ça va marcher”. Les locales termineront la phase aller samedi prochain à Courgevaux.

Les réactions de Goncalves pour Avanchet et Court pour Bernex :

Signal FC Bernex Confignon – Avanchet-Sport FC Féminine 1-2 (0-1)

Stade municipal de Bernex, terrain synthétique

Buts : 35′ Carmeni 0-1 ; 49′ Court 1-1 ; 84′ Carmeni 1-2

Bernex (4-4-2) : Moura – Droux, Pion ©, Agassiz, Severac – Court, Burnand, Künzler, Kehsia – Jgenti, Soares
Entraîneur : Olivier Gueresse

Avanchet (4-4-2) : Kila – De Sousa, Gomes, Carmeni, Serra – Silvestre, Mateus, Goncalves ©, Da Silva – De Freitas, Almeida
Entraîneur : Davide Caruso

Share.