Interstar frappe un grand coup

0

Le CS Interstar a survolé le match au sommet du groupe 1 de 3ème ligue en venant facilement à bout de l’AS Charmilles (0-5).

La duel que tout le monde attendait entre les deux grands favoris à la promotion du groupe 2 de 3ème ligue n’a malheureusement pas tenu toutes ses promesses. La faute a une formation d’Interstar bien trop forte pour son adversaire du jour, mais également à un AS Charmilles qui, bien que diminué par de nombreux absents, est passé complètement à côté de son sujet. Non pas au niveau de son jeu, mais avant tout de par son engagement, perdant la très grande majorité des duels.

Une attaque de feu

Les visiteurs n’ont pas laissé de place au doute en prenant rapidement le large, grâce notamment à une grande efficacité et à des attaquants en pleine confiance. Après moins de 10 minutes, Godoy profitait d’une faute de main du dernier rempart local pour ouvrir la marque de loin (9′ 0-1). Ce même Godoy, très en vue ce dimanche matin, se muait en passeur sur le second en servant un caviar à son compère Aponte (28′ 0-2). A noter l’excellent travail d’Alexandre au départ de l’action.

Le 2ème but signé Aponte :

La meilleure défense du championnat prenait l’eau de toute part et c’est en toute logique que Godoy, une nouvelle fois lui, inscrivait le numéro 3 sur un service d’Aponte (31′ 0-3). Ces deux-là se sont régalés sur le synthétique des Libellules. En seconde période, les hommes de Bruno Rocha ont géré et corsé l’addition. Tout d’abord sur un corner de Godoy, bien repris par le capitaine Vasquez (65′ 0-4), puis grâce à une nouvelle réussite d’Aponte (88′ 0-5).

Godoy, auteur de deux buts et deux passes décisives

Une performance de haut vol pour Interstar, qui prend ainsi 4 points d’avance sur son adversaire du jour et qui aborde la fin du 1er tour en toute sérénité. “On a fait le taff aujourd’hui, se réjouissait le double buteur du jour Kevin Aponte au coup de sifflet final. On s’est montrés solidaires tout le long et on a réussi à bien gérer ce match”.

“On n’est pas passés à côté”

Pour l’AS Charmilles, cette défaite est bien évidemment douloureuse. Néanmoins, l’entraîneur Jorge Pais ne souhaitait en aucun cas remettre en question tout le bon travail effectué jusqu’à présent. “On n’est pas passés à côté. On a fait une bonne entame de match. Footbalistiquement, on était au-dessus. On arrivait à ressortir proprement le ballon et on a eu les premières occasions. Ils ont profité de la moindre erreur que l’on a fait en première mi-temps”.

Le championnat est encore long, mais les visiteurs prennent une première option sur le titre grâce à cette nouvelle victoire contre un concurrent direct, après l’autre carton infligé à Sporting (7-1). On voit mal qui pourra arrêter les hommes de Bruno Rocha, qui semblent sur un nuage et qui font preuve d’une grande solidité comparé à la saison précédente.

Charmilles aura à nouveau fort à faire le week-end prochain puisque les joueurs de Jorge Pais iront défier Sporting. Interstar recevra Versoix II pour tenter de s’échapper encore un peu plus.

Les réactions de Jorge Pais et de Kevin Aponte 

AS CHARMILLES – CS INTERSTAR GE 0-5 (0-3)
Stade des Libellules

Buts : 9′ Godoy 0-1, 28′ Aponte 0-2, 31′ Godoy 0-3, 65′ Vasquez 0-4, 88′ Aponte 0-5.

Charmilles (4-3-3) : Chaka – Mandour, Sossou, Benslama, Parigini – Arifi ©, Avdiu, Ajdini – Bessa E Silva, Ferreira, Pinto. 
Entraîneur : Jorge Pais

Interstar (4-3-3) : Giraldo – Lenis, Kante, Vasquez ©, Moro – Vigoya, Suntaxi, Guedes – Godoy, Alexandre, Aponte.
Entraîneur : Bruno Rocha

Avertissements : Ajdini (Charmilles) ; Vigoya, Lenis, Guedes (CSI).

Photo : Joana Nogueira

Share.