Nouveau faux pas de Lancy

0

Les Lancéens ont concédé une nouvelle défaite à Saint-Prex, adversaire direct pour la promotion (3-1). La première place est désormais à six points. 

Lancy vient de vivre cinq jours aux antipodes de son début de saison. Invaincus après sept matchs, les joueurs de Samir Boughanem se sont inclinés contre l’OG samedi, puis à Saint-Prex mercredi. Deux revers contre des formations de haut de tableau qui obligent les Lancéens à déjà accuser un retard conséquent sur la première place (voir classement ci-dessous). “On a grillé deux jokers, commentait le capitaine Annouar Aïachi après la rencontre. On a des ambitions et si on veut atteindre des objectifs, ça passe par des victoires. Il faudra faire le travail à Yverdon samedi”. Au Municipal, les Lancéens disputeront un troisième match en huit jours.

La situation après neuf journées : 

Entame de deuxième mi-temps décisive

À Saint-Prex, les Lancéens ont moins créé que contre l’OG, mais ont aussi moins concédé : On a joué beaucoup plus en bloc que samedi, mais il nous a manqué ce réalisme à la fin qui fait la différence”, observait Aïachi à ce sujet. Une entame de seconde période ratée a ensuite conditionné le deuxième acte. Dorian Luwawa a ouvert le score à la 48e, et Lancy n’est plus jamais revenu. “Ça se joue sur des détails, il suffit de voir les buts qu’on se prend. Contre des équipes comme Saint-Prex, ça se paye cash”, regrettait le capitaine lancéen.

Le 1-0 de Dorian Luwawa :

Les visiteurs n’ont pas été capables de recoller, malgré une énorme occasion pour Ibongo autour de l’heure de jeu. Pour le reste, les Vaudois n’ont presque rien concédé, comme le confirmait le défenseur Henrique De Amorim, passé de Grand-Saconnex à Saint-Prex cet été : “On a été vraiment solides. On savait qu’en face il y avait une équipe qui savait garder le ballon, On les a attendus et on a mis les occasions qu’il fallait”. Sacha Luwawa a doublé la mise à la 69e. Les buts d’Aïachi et de Nsimba dans les arrêts de jeu peuvent quant à eux être considérés comme anecdotiques.

Ce second revers consécutif pèse lourd pour les Lancéens. La défaite à Yverdon samedi sera interdite, sous peine de tomber dans une spirale négative et de laisser s’échapper les équipes de tête. À noter cependant que le leader Saint-Prex enchaînera les confrontations directes. D’abord contre Bernex, puis contre Pully. Rien n’est perdu pour l’équipe de Samir Boughanem, qui devra cependant se montrer plus efficace si elle veut être à la hauteur de ses ambitions.

Le 3-1 de Moise Nsimba : 

Les réactions d’Annouar Aïachi et de Henrique De Amorim : 

FC AMICAL SAINT-PREX – LANCY FC 3-1 (0-0)
Stade de Marcy

Buts : 48′ D. Luwawa 1-0, 69′ S. Luwawa 2-0, 90+3′ Aïachi 2-1, 90+5′ Nsimba 3-1.

Saint-Prex (4-3-3) : Müller – Carvalhais, Le Neün, De Amorim, Semedo – Morina, Pitton, Demiri – S. Luwawa, D. Luwawa (68′ Nsimba), Sakiri.
Entraîneur : Admir Bilibani

Lancy (4-3-3) : Mpeck-Makendi – Tshikomb, Aïachi ©, Wague, Kaya – Fall, C. Makengo, A. Marques – Liechti (67′ Bamba), Ibongo (74′ J. Makengo), Mboso (46′ Lopez).
Entraîneur : Samir Boughanem

Avertissements : Carvalhais, Nsimba (St-Prex) ; A. Marques, J. Makengo (Lancy).

Share.