Satigny tient sa première victoire

0

Les Satignotes ont profité de la venue de la lanterne rouge Aïre-le-Lignon pour s’offrir leur premier succès depuis leur retour en 2ème ligue (2-0).

Il aura fallu 7 matchs au FC Satigny pour célébrer une victoire en championnat après son retour en 2ème ligue. “Elle fait du bien celle-là“, avouait l’entraîneur de Satigny Mikael Palma après la rencontre. Les locaux n’ont pas manqué leur affaire ce dimanche face à la lanterne rouge Aïre-le-Lignon. Ils ont parfaitement profité de la venue d’une équipe aïroise en pleine crise pour prendre 3 points importantissimes dans la course au maintien. Les Satignotes reviennent ainsi à 1 point de CS Italien II, premier non-relégable, alors que les visiteurs restent à zéro.

Chaudet a longtemps retardé l’échéance

Comme il y a une semaine, le dernier rempart d’Aïre-le-Lignon Chaudet a été le meilleur joueur de son équipe. Il a multiplié les parades en première période devant les tentatives de Treleani ou Miéville, permettant à son équipe de rester à égalité à l’heure du thé. “La première mi-temps est le reflet de ce début de saison, expliquait Mikael Palma. On a des occasions, on ne marque pas et après on se met en difficulté sur le temps fort adverse”. En effet, les visiteurs sont passés proche de l’ouverture du score avant la pause sur un coup-franc repris par Azevedo au-dessus.

A force de pousser, Satigny a logiquement été récompensé en début du second acte. Leal a dû s’y prendre par deux fois pour battre Chaudet, qui avait à nouveau réalisé une belle parade, mais ce dernier n’a rien pu faire sur le rebond (55′ 1-0). Une vraie libération pour les locaux.

L’ouverture du score de Leal :

Les Rouge n’ont d’ailleurs pas tardé à creuser l’écart. Dans la foulée, Miéville a repris un corner, seul au second poteau (63′ 2-0). Il n’y avait désormais plus qu’une seule équipe sur le terrain, tant les Aïrois ont disparu après la pause, ne se créant pas la moindre occasion. Une victoire qui ne souffre d’aucune contestation, tant les locaux ont été supérieurs tout au long de la partie. Malheureusement, plusieurs tensions sont venues gâcher la fin de match, avec notamment deux cartons rouges adressés par l’arbitre, un pour chaque équipe.

Le second but de Miéville :

“On ne méritait pas ce classement”

La victoire fait un bien fou à Satigny qui se retrouve à un petit point du maintien. “On ne méritait pas ce classement, ni le fait d’avoir un point, analysait Mikael Palma. Aujourd’hui, on est une nouvelle fois super fiers des joueurs. Il faut qu’on continue dans ce sens. On se réjouit déjà d’aller la semaine prochaine à la Bâtie pour affronter Bosna et essayer de profiter de cette victoire”.

Côté Aïre, cette nouvelle défaite fait évidemment mal, mais les joueurs, à l’image de leur gardien Anthony Chaudet, refusent de baisser les bras : “On manque de confiance actuellement. On a pas mal d’absent,  beaucoup de blessés ou malades, donc ce n’est pas facile. Il nous manque ce petit truc pour passer le cap et gagner des matchs. On est 14 aux matchs avec 3 joueurs de retour de blessure, c’est compliqué. Mais, on y croira jusqu’au bout, il reste beaucoup de matchs. Le groupe est soudé on ne lâchera pas. Tout le monde est là pour les autres”. 

Satigny se déplacera donc à la Bâtie pour y affronter Bosna, alors qu’Aïre aura un nouveau match très important à domicile face à City, qui s’est imposé ce dimanche face à Meyrin II dans les derniers instants (3-2).

La réaction de Mikael Palma :

La réaction d’Anthony Chaudet :

FC SATIGNY – FC AÏRE-LE-LIGNON 2-0 (0-0)
Centre sportif de Satigny

But : 55′ Leal 1-0, 63′ Miéville 2-0.

Satigny (4-3-3) : Macchiarelli – Gaillard, Da Silva, Pagliuca, Dos Santos – Miéville, Moreno ©, Leal – Pappalardo, Treleani, Savricouty.
Entraîneur : Mikael Palma

Aïre (4-3-3) : Chaudet – Cotelo, Azevedo, Visentini, Andereg © – Silva, Ferreira, Haliti © – Girard, Alonso, Vazquez.
Entraîneur : José Lloves

Avertissements : Macchiarelli (Satigny) ; Vazquez (Aïre).
Expulsions : Andrade (Satigny) ; Cotelo (Aïre)

 

Share.