Un bijou d’Arifi offre le derby à Grand-Saconnex

0

Les Saconnésiens ont battu Chênois grâce à un somptueux coup franc de leur capitaine Meshar Arifi (1-0). La bonne période des hommes d’Helder Silva continue.

La pause dédiée à la Regions’ Cup n’a rien changé : Chênois n’y arrive toujours pas. À la peine dernièrement en championnat, les hommes de David Joye ont à nouveau perdu lors du derby chez le néo-promu Grand-Saconnex (1-0). Loins d’être inférieurs, les visiteurs ont toutefois buté sur un bloc saconnésien bien en place et qui n’a presque rien concédé. Meshar Arifi s’est chargé du reste avec un coup franc télécommandé qui s’est logé dans la lucarne de Taleb peu après la demi-heure de jeu (33′, 1-0).

“Au fil du match, on ne s’est plus créé d’occasions”

Numériquement parlant, cette défaite ne change rien pour Chênois, qui reste à 4 unités de la barre (cela pourrait changer avec les résultats de Portalban et La Sarraz dimanche). L’équipe de David Joye devra cependant sortir rapidement de cette spirale négative (1 point en 5 matchs), et pour y parvenir, il faudra être plus concret et dangereux avec le ballon. Devant, les attaquants n’étaient pas dans un bon jour samedi. Constamment recherché, Khelil n’a pas pu faire tout seul. “Au fil du match on ne s’est plus créé d’occasions, avouait Sébastien Lachenal pour Chênois. On aurait dû davantage poser le jeu et arrêter de chercher les longs ballons. On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes”. Un déplacement important attend Chênois, mercredi soir à La Sarraz.

“On a changé beaucoup de choses depuis la défaite contre Servette”

Grand-Saconnex et Helder Silva peuvent eux fêter cette première victoire de l’histoire du club dans un derby de 1ère ligue comme il se doit. Le plan de jeu de ce dernier a fonctionné à la perfection. Chênois n’a eu que des miettes ou presque, tant les Saconnésiens sont restés compacts et concentrés jusqu’au bout, contrairement aux deux dernières sorties où ils s’étaient fait remonter. “Je félicite les joueurs qui fournissent beaucoup d’efforts pour exécuter ce plan de jeu qui n’est pas simple, soulignait Helder Silva. On a changé beaucoup de choses depuis la défaite contre Servette et aujourd’hui les mecs ont fait le taff. Je suis vraiment fier d’eux et du boulot incroyable qu’ils fournissent”. 

Avec ses 17 points en 11 matchs, le club du Blanché n’est qu’à trois points du podium. Prochaine échéance samedi à Terre Sainte pour faire perdurer cette belle dynamique (11 points en 5 matchs), et pourquoi pas se mettre à rêver.

Les réactions d’Helder Silva et de Sébastien Lachenal : 

FC GRAND-SACONNEX – CS CHÊNOIS 1-0 (1-0)
Stade du Blanché, terrain synthétique

But : 33′ M. Arifi 1-0.

Grand-Saconnex (4-3-3) : Monteiro (46′ Merchant) – Pereira (76′ Gomes), A. Arifi, Sessolo, Wieland – Arifi ©, Gonçalves (53′ Rahimi), Pais – Soares, Mohamed Ali (86′ Ul Haq), Ssebunya (86′ Ben El).
Entraîneur : Helder Silva

Chênois (4-3-3) : Taleb – Monteiro, Cotting, VIlaranda, Palermo – Bilalli © (86′ Ntongo), Khelil, Lachenal (86′ Antonio) – Munishi (59′ Boyer) , Messin, Barriviera (59′ Martins).
Entraîneur : David Joye

Avertissements : M. Arifi, Ssebunya (Grand-Saconnex) ; Bilalli, Vilaranda (Chênois).

Share.