Nouvelle défaite de l’OG à Pully

0

Dans un match de haut de tableau, l’Olympique de Genève s’est à nouveau incliné (1-3). Le duo de tête vaudois prend six points d’avance.

Sans la victoire par forfait obtenue face à Plan-les-Ouates, l’Olympique de Genève en serait actuellement à 3 défaites sur ses 4 derniers matchs. Surtout, l’équipe de Domingos Ribeiro a encaissé douze buts sur ce laps de temps. Trop, beaucoup trop pour prétendre jouer les premiers rôles. “On ne peut pas gagner des matchs en encaissant autant, avouait Domingos Ribeiro après cette nouvelle défaite à Pully. Il faut qu’on soit plus matures et qu’on bosse encore plus dur, sinon on sera une équipe moyenne de 2ème ligue inter”. L’OG reste sur le podium à l’issue de ce déplacement à Pully, mais devra passer la seconde s’il compte y rester lors du printemps.

Un terrain à la limite du praticable

Il n’y a même pas eu besoin d’attendre le coup d’envoi pour comprendre que l’affiche de haut de tableau du dimanche après-midi allait avoir du mal à tenir ses promesses. C’est en effet sur un terrain à la limite du praticable que Pully et OG se sont retrouvés, rendant toute intention de jeu quasi vaine.

Pourtant, les buts n’ont pas manqué. Et c’est l’OG qui a fait la différence en premier. Niang a profité d’un dégagement manqué du gardien vaudois pour servir Joao Oliveira en profondeur. Son enroulé a fait mouche (18′, 0-1). “On a bien démarré le match, analysait l’entraîneur olympien Domingos Ribeiro. Mais ensuite, on a toujours nos défauts de la jeunesse. On encaisse sans même être mis en difficulté sur du jeu construit”. Les locaux n’ont en effet pas tardé à remettre les compteurs à zéro, par l’intermédiaire de Cuba (23′, 1-1).

L’ouverture du score de Joao Oliveira :

Pire encore, l’OG a craqué en début de deuxième période, en encaissant deux buts avant l’heure de jeu. “C’est toujours le même défaut. On rate nos entames de deuxième mi-temps et on prend des buts coup sur coup”, regrettait Domingos Ribeiro. Les siens ont réussi à corriger le tir lors de la dernière demi-heure, mais ont buté sur un bon Brasey, qui a permis à Pully de ne pas se faire reprendre.

Le 3-1 définitif de D Aquino :

La surprise Pully continue donc son chemin en tête avec Saint-Prex, toujours sans la moindre défaite. L’OG reste lui troisième, à six longueurs du duo de leaders. Un derby face à Signal Bernex, autre équipe genevoise à égalité sur le podium, est prévu samedi pour finir ce tour automne. Gare au perdant, qui pourrait laisser filer le duo de tête avant même le printemps.

La réaction de Domingos RIbeiro

PULLY FOOTBALL – OLYMPIQUE DE GENÈVE FC 3-1 (1-1)
Centre sportif de Rochettaz

Buts : 18′ Oliveira 0-1, 23′ Cuba 1-1, 48′ D Aquino 2-1, 57′ D Aquino 3-1.

Pully (3-5-2) : Brasey – Bittarelli, Meier, N. Rossinelli – Saldini ©, Beausire, Mast (82′ Lokengi), Mustafa (66′ Liardet), L. Rossinelli – D Aquino (82′ Costa), Cuba.
Entraîneur : Leo Rossinelli

OG (3-5-2) : Micic – Bitobo (76′ Eliacin), Ribeiro, Doumbia (63′ Meyer) – Puntel ©, Moaremi, Mangana, Niang (46′ Mpambani), Bordée – Ortiz (63′ Keller), Pinto.
Entraîneur : Domingos Ribeiro

Avertissements : Beausire (Pully) ; Niang (OG).

Share.