2ème ligue : Onex bat le leader

0

12ème journée / Première défaite pour Veyrier qui est battu sur son terrain par Onex mais conserve encore 7 points d’avance sur ses poursuivants. En bas de tableau, Versoix et Compesières réalisent les bonnes opérations de la journée.

 

FC Champel   –   Olympique de Genève FC   2 – 1
Buts
 : 32’ Sala 1-0, 40’ El Kholti 1-1, 87’ Aranda 2-1

Champel continue sa marche en avant dans ce championnat et obtient une nouvelle victoire, cette fois contre un autre néo-promu, l’Olympique de Genève.

Une victoire qui a mis longtemps à se dessiner, malgré un plus grand nombre d’occasions du côté champelois, notamment par Sery Bi qui touche deux fois du bois. A quelques minutes du terme, le score était de 1-1, moment choisi par Aranda pour inscrire le but victorieux.

Cette victoire place Champel en position de co-dauphin du championnat. De quoi réjouir Pascal Pécheur : « Je suis globalement satisfait car nous avons joué un match solide. Nous étions bien en place et les gars ont joué de manière disciplinée. Notre victoire est méritée, même si nos deux buts sont consécutifs à des erreurs de nos adversaires. »

« Par contre, poursuit-il, je déplore vraiment le but que nous encaissons. Nous nous déconcentrons tout seuls sur un coup-franc adverse et, comme souvent dans pareille situation, nous manquons de réaction après la frappe. C’est un but évitable et, si nous voulons faire plus que de la simple figuration dans ce championnat, cela ne doit plus arriver. »

Le désormais unique entraîneur champelois concluait : « À l’arrivée, ces trois points sont capitaux et vont nous permettre d’aborder les prochains matchs sereinement. À commencer par dimanche au Bois-de-la-Bâtie, où je m’attends à une très grosse réaction du CS Italien. À nous de nous montrer costauds pour tenir le choc. Je souhaite à mon ami Michel Cautillo une bonne suite de championnat. Cela fait plaisir de côtoyer sur la touche des gars avec qui on a joué ou qu’on a entraînés ».

Menacé par la barre, l’Olympique se doit de réagir dimanche prochain contre Kosova. Mais avant, les joueurs de Michel Cautillo affronteront Bernex II en coupe.

 

Lancy FC II   –   CS Italien   4 – 1
Buts
 : 35’ Antonini 0-1, 40’ Diogo Rodrigues 1-1, 45’ R. Spicher (P) 2-1, 50’ Nkamwa 3-1, 90’ Aliji 4-1

Dans ce duel entre candidats au podium, ce sont des Lancéens plus réalistes qui s’imposent largement et qui s’emparent de la seconde place.

La première mi-temps a été de belle facture et équilibrée. C’est le CS Italien qui frappe en premier par Antonini, mais les Lancéens vont renverser le score juste avant la pause : d’abord grâce à un beau coup franc de la recrue Diogo Rodrigues puis grâce à un penalty de Spicher. « La première mi-temps fut assez équilibrée entre deux équipes qui ont pratiqué un bon football », analysait Alain Casalino.

De retour des vestiaires, les joueurs de Casalino vont faire le break grâce à un but de Nkanwa. A partir de là, les « Azzurri » vont mettre la pression pour revenir au score, mais des parades magnifiques du portier lancéen vont les en empêcher. Et en toute fin de match, c’est Aliji qui se charge du 4-1 définitif au terme d’une contre-attaque.

Le mentor lancéen se montrait « très content de ce début de 2ème tour avec cette victoire contre un adversaire de qualité qui joue très bien. Je tiens à féliciter mes joueurs pour ce premier match et les progrès réalisés depuis le début de la saison. Nous avons encore énormément de travail à fournir afin d’améliorer notre jeu et il faut continuer sur cette voie. Je souhaiterais que nous soyons moins suffisants et que notre jeu soit plus fluide. Nous travaillons bien la semaine donc j’espère que nous allons nous améliorer dans ce domaine au fil des rencontres ».

Et de conclure : « Je tiens tout particulièrement à remercier mon coach Omar pour son implication et son travail au sein de notre équipe. Je souhaite un bon second tour au CS Italien ». Lancy ne sera pas en lice en coupe et peut préparer le choc contre Onex en championnat.

Du côté des vaincus, Raffaele Del Rosso nous avouait : « Dans l’ensemble, nous avons fait un bon match de football et nous avons produit un certain nombre de situations dangereuses. Nous sommes mal payés, mais en même temps notre adversaire n’a pas démérité car il a été très bien organisé et a concrétisé en goals tout ce qu’il s’est créé, ou presque. Je lui souhaite une bonne chance pour la suite du championnat. »

« Quant à nous, nous devons continuer sur ce que nous faisons en insistant beaucoup plus sur certains détails qui nous coûtent cher. A nous d’effacer cette défaite par une belle performance, dès mercredi », conclut-il. Son équipe affrontera en effet Genève-Poste en coupe.

 

FC Veyrier Sports   –   FC Onex   1 – 3
Buts
 : 68’ Almeida 0-1, 85’ Palma 0-2, 87’ Almeida 0-3, 90’ Röthlisberger (P) 1-3

Après un tour entier sans défaite, le premier match du second tour a été synonyme de fin d’invincibilité pour Veyrier, battu sur son terrain synthétique par Onex.

Après une première mi-temps sans but, les choses vont bouger après le thé, avec des occasions manquées par les Veyrites pour ouvrir le score. C’est au contraire Onex qui va en profiter pour marquer en premier par l’intermédiaire d’Almeida.

La fin de match sera mouvementée, avec deux nouveaux buts onésiens signés Palma et Almeida, ainsi que la réduction du score veyrite grâce à un penalty de Röthlisberger, suite à l’expulsion du gardien Nieto.

Au final, Onex crée la surprise de cette journée de reprise et se relance dans la course au podium. Patrick Hochstrasser analysait : « C’est un très bon début de 2ème tour, mon équipe a joué très intelligemment le coup et je pense que le résultat n’est pas volé, avec le nombre d’occasions que l’on s’est procurées par rapport à Veyrier. »

« Maintenant nous avons encore un match de coupe qui arrive très vite et nous ne devons pas être trop euphoriques, nous devons rester dans cette dynamique. Bravo à toute l’équipe et restons calmes ! », concluait l’entraîneur onésien qui se rendra mercredi sur le terrain de City pour un 1/8 de finale de coupe.

Du côté des Veyrites, cette défaite réduit l’avance sur les poursuivants directs que sont maintenant Lancy II et Champel. Carouge II n’ayant pas gagné, cette avance sur les dauphins s’est réduite à 7 points mais reste encore considérable.

Pour Daniel Villa, c’était « un match de reprise délicat dans lequel on a eu de la peine à mettre notre jeu collectif en place, faute à un adversaire bien organisé et qui nous a empêché de développer notre jeu. Mais aussi à un manque de précision technique évident, notamment dans le dernier geste. »

« Onex a mérité sa victoire, ajoute-t-il, je regrette cependant nos largesses défensives sur les buts encaissés, mais aussi notre manque de réalisme à la conclusion de certaines occasions, surtout en début de seconde période. Il va falloir réagir, se remettre au travail et aborder les prochains matches avec humilité et enthousiasme ».

Eliminés de la coupe, les Veyrites peuvent se centrer sur leur prochain match de championnat sur le terrain de Meinier.

 

CS Chênois II   –   FC Compesières   0 – 3
Buts
 : 39’ Ponce 0-1, 81’ Ponce 0-2, 87’ Courivaux 0-3

Dans une des deux confrontations directes pour le maintien de la journée, Compesières a tiré son épingle du jeu aux Trois-Chênes.

La formation d’Alex Dentand a subi en première période et s’est montrée réaliste en ouvrant le score par Loïc Ponce en fin de mi-temps. « L’équipe a bien nécessité une trentaine de minutes d’adaptation, certainement dû à un manque de repères par rapport au grand terrain, mais également à la bonne entame de match  du CS Chênois. Le résultat de 1-0 à la pause est tout de même flatteur », reconnaissait l’entraîneur compesièrois. « On a clairement raté le coche en 1ère mi-temps. Pas moins de 5 occasions énormissimes ont été galvaudées par manque d’altruisme, de justesse ou de chance. Malheureusement, sur leur seule occasion, Compesières marque le 0-1 contre le cours du jeu », analysait de son côté Patrick Schmid.

Après le thé, les Chênois ne sont pas parvenus à inquiéter une équipe de Compesières bien en place. En fin de match, les visiteurs inscrivent deux buts supplémentaires signés Ponce et Courivaux, pour un score final de 0-3.

Avec cette victoire, Compesières passe au-dessus de la barre, de quoi satisfaire Alex Dentand : « En deuxième mi-temps, l’équipe a su trouver un rythme et une bonne stabilité défensive, a été bien en place, disciplinée, ce qui a laissé peu de chances à notre adversaire de revenir au score. Un grand bravo à mon équipe ».

Quant à la seconde équipe de Chênois, elle se retrouve désormais lanterne rouge dans un bas de classement extrêmement serré. Patrick Schmid concluait : « En deuxième mi-temps, la domination a été stérile. On a alors manqué de rythme et jamais réussi à mettre le feu contre une équipe qui donne tout et joue avec le cœur. On retiendra qu’à force de rater, on se fait plumer. On a été puni parce qu’on n’a pas su faire la différence dans le dernier geste. Bravo à Compesières qui a fait son match et qui a su marquer sur ses occasions ».

La revanche est programmée à mercredi soir pour le compte de la coupe, cette fois-ci sur le terrain de Compesières.

 

FC Versoix   –   US Meinier   2 – 0 
Lire l’article

 

FC Kosova   –   Etoile Carouge FC II   3 – 0
Buts
: 35′ Vazliu 1-0, 76′ Grishi 2-0, 84′ Salihi 3-0

Carouge II n’a pas profité de la défaite de Veyrier pour se rapprocher à 6 points. Battus sèchement 3-0 sur le terrain de Kosova, les joueurs de Thiago Terrinha sont désormais à la 4ème place.

Quant aux Kosovars, cette victoire les éloigne de la barre de relégation et pourrait les lancer dans la course au podium.

Eliminés en coupe, les deux adversaires pourront se centrer sur le match de dimanche : Kosova se rend à Varembé pour affronter l’OG tandis que Carouge II recevra Chênois II.

 

2ligue1314-12

Share.