Vernier et Versoix se contentent du nul

0

Les défenses ont été à l’honneur lors du match entre Vernier et Versoix (1-1). Un point qui satisfait les deux camps.

En ce dimanche après-midi, Vernier reçoit Versoix, un adversaire qu’il sait comment maîtriser suite à la victoire 0-2 de l’aller. Dès lors, Vernier a prouvé qu’il était un sérieux prétendant à la promotion. En effet, les Verniolans sont invaincus depuis quatre matchs et n’ont plus que deux points de retard sur le leader, l’Olympique de Genève. Ces derniers ont confirmé leur état de forme en s’imposant sur le terrain de City pour la reprise (2-6).

Les Versoisiens font eux face à une petite baisse de régime après un début en trombe. Alors qu’ils semblaient eux aussi destinés à lutter pour la montée, ils n’ont plus connu la moindre victoire depuis quatre rencontres. La première place s’est éloignée et est désormais à huit points. Tout reste à faire, certes, mais le départ de leur meilleur buteur Rugovaj à Fribourg ne facilitera certainement pas la tâche, même si ce dernier a été remplacé par Mohammed Rabhi, meilleur du premier tour à l’échelon supérieur, la 2ème ligue inter.

« Les deux équipes se sont neutralisées en première période »

Les paroles de l’entraîneur-assistant des locaux, Granit Shaqiri, suffisent à relater la première mi-temps. En effet, les deux formations ont affiché des blocs défensifs bien compacts et jouaient particulièrement bas. L’entraîneur versoisien Samuel Singarella confirme lui aussi les faits: « C’était comme si les deux équipes étaient en attente que l’autre se projette vers l’avant. On a préféré ne pas prendre trop de risques, contrairement à d’habitude et ça a porté ses fruits car nous n’avons pas encaissé de buts et nous nous sommes tout de même procurés deux bonnes occasions pour marquer. »  

Mis à part une frappe croisée de l’attaquant versoisien Rabhi passée juste à côté (19′) et une contre attaque des visiteurs mal finalisée par ce même attaquant (41′), les défenses n’auront laissé que des miettes.

De Oliveira illumine la reprise

Dès le retour des vestiaires, Vernier va ouvrir le score de manière improviste: un véritable exploit de l’ailier De Oliveira. Ce dernier élimine trois joueurs dans son couloir droit et envoie une frappe du gauche qui touche le poteau et termine au fond des filets (47′, 1-0). Coup dur pour Versoix: encaisser un but dans un match si fermé n’est jamais facile. Néanmoins, les visiteurs restent dans leur match et tentent d’aller provoquer l’adversaire dans leur moitié de terrain. On sent une équipe déterminée et proche de l’égalisation.

Pourtant, ce sont les Verniolans qui passent les plus proches de doubler la mise. Le tir de Da Cruz, fraîchement rentré, s’écrase cependant sur l’équerre à la droite de Piccirillo (68′). Quelques minutes plus tard, comme le cours du jeu semblait l’indiquer, Versoix parvient à égaliser. Sur un corner frappé par son grand-frère, le jeune Matthew Whibley reprend un ballon vaguant dans la surface qu’il pousse dans le but sans aucune difficulté (71′, 1-1). Lors des vingt dernières minutes, les locaux préfèrent reculer pour éviter un éventuel retournement de situation. Comme en début de match, il y a à nouveau très peu de place pour les attaques respectives. Quelques contre-attaques inquiétantes et une poignée de cartons distribués, mais pas de but. C’est donc sur cette égalité que les deux équipes se quittent.

Matthew Whibley, à gauche, le buteur versoisien

Bilans encourageants pour la suite

Nouveau match nul donc pour l’équipe de Singarella qui reproduit le score de la semaine passée face à Plan-les-Ouates. Au terme du match, ce dernier se montrait tout de même satisfait de la performance du jour : « Je pense qu’on a fait un bon match. Malheureusement, on prend ce magnifique but de la part de leur joueur. Il faut l’accepter, les exploits individuels font partie du football. On a tout de même su repartir et produire du jeu. L’équipe a montré du caractère, chose importante pour la suite. Nous avons prouvé qu’on pouvait tenir tête à tout le monde. Prendre un point à l’extérieur contre une équipe qui veut jouer la montée est toujours une bonne chose. Maintenant, il faudra renouer avec la victoire dans nos prochains matchs, en particulier à domicile ».

Du côté de Vernier, légère frustration mais pas de quoi s’inquiéter selon l’adjoint Granit Shaqiri : « On est satisfaits de l’équipe malgré ce un partout qui est selon nous un peu mal payé. En deuxième mi-temps, on a demandé aux joueurs de jouer plus haut et d’utiliser les ailes. Nous avons ainsi réussi à nous rendre plus dangereux. On a montré qu’on voulait ces trois points aujourd’hui mais malheureusement notre objectif n’a pas été atteint, chaque point reste tout de même bon à prendre. »

Suite à ce résultat, Versoix continue d’occuper le milieu de classement avec 19 points tandis que Vernier voit son retard sur OG s’accroître à quatre points. Les confrontations du week-end prochain respectivement face à Onex et Plan-les-Ouates seront déterminantes.

 

FC VERNIER – FC VERSOIX  1-1 (0-0)
Stade municipal de Vernier, terrain synthétique.

Buts: 47′ De Oliveira 1-0, 71′ M. Whibley 1-1

Vernier (4-3-3) Turki – Sudan ©, De Matos, Kaid, El Bargui (64′ Da Cruz) – Sthioul (75′ Benguetib), Dauti (64′ Guedes), Pinto – De Oliveira, Halimi, Bastos
Entraîneur : Djamel Boudjellaba

Versoix (4-4-2) : L. Piccirillo © – Da Silva, Dijkhuizen, Lahjab, Do Vale (63′ Shabani) – G. Whibley, Ait, M. Whibley, Diagne (86′ Togni) – Rabhi, Ciccarone (55′ A. Piccirillo).
Entraîneur : Samuel Singarella

Avertissements : Dauti, De Matos, Kaid, Da Cruz, Halimi (Vernier); Do Vale, G.Whibley (Versoix).

 

Photos : sport.jlap.ch

 






Share.