Coupe suisse féminine : Chênois et Aïre passent facilement

0

Les deux équipes genevoises encore engagées en 1/16 de finale de la coupe suisse se sont qualifiées toutes les deux. Elles s’affronteront entre elles lors du prochain tour.

 

COUPE SUISSE, 1/16 DE FINALE

 

FC Walperswil (1e ligue)   –   Football Féminin Chênois (LNB)   2 – 5 
Buts : 16′ Wüthrich 1-0, 45′ Wüthrich (P) 2-0, 47′ Grosso Mota 2-1, 50′ Policarpo 2-2, 59′ Läderach (CSC) 2-3, 65′ Grosso Mota 2-4, 86′ Policarpo 2-5

Logique respectée pour Chênois qui affrontait une équipe de division inférieure, les Bernoises de Walperswil, pensionnaires de 1ère ligue. Pourtant, en première période, les Genevoises vont être prises à froid et vont se retrouver menées de deux buts.

La seconde période est mieux abordée par les joueuses du duo Gigon-Musso. En l’espace de 5 minutes, le retard de deux buts était rattrapé, avant de véritablement passer l’épaule grâce à des doublés d’Ana Grosso Mota et Elodie Policarpo, ainsi qu’un autogoal bernois.

Au final, malgré une première mi-temps ratée, les Chênoises s’imposent 5-2 et se qualifient pour les 1/8 de finale de la coupe suisse. Salvatore Musso retenait logiquement le second acte : « C’est l’équipe de la deuxième mi-temps que nous souhaitons voir tout au long de la saison, car en jouant ainsi on peut rapidement se mettre à l’abri en LNB ».

 

FC Widnau (1e ligue)   –   FC Aïre-le-Lignon (1e ligue)   2 – 8 
Buts : 1′ Sartoretti 0-1, 27′ Sartoretti 0-2, 42′ Carrubba (P) 0-3, 45′ Lang 0-4, 54′ 1-4, 62′ Von Potobsky 1-5, 70′ 2-5, 78′ Sartoretti 2-6, 81′ Sartoretti 2-7, 87′ Pahud 2-8

Co-leader de son groupe de 1ère ligue, Aïre se déplaçait chez le leader de l’autre groupe de la catégorie, les Saint-Galloises de Widnau. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la différence entre ces deux équipes qui évoluent pourtant dans la même catégorie est frappante.

En effet, au terme de la première période, les joueuses de Walid Taieb menaient déjà 0-4. Les Saint-Galloises vont revenir deux fois au score après le thé, mais elles encaisseront quatre nouveaux buts. Au final, les Genevoises s’imposent nettement par 8 buts à 2, avec notamment un quadruplé de Maude Sartoretti, véritable poison dans la surface adverse. Les autres buts ont été l’oezvre de Von Potobsky, Pahud, ainsi que Carrubba et Lang, ces deux dernières étant joueuses de… Signal Bernex, club avec lequel Aïre a un groupement de clubs.

A l’heure du bilan, on peut questionner la différence de niveau entre les deux groupes de 1ère ligue tant la domination genevoise a été flagrante du début à la fin. Walid Taieb se montre satisfait du résultat, mais note malgré tout qu’il y’a encore des améliorations à apporter à son groupe pour réussir à passer encore un tour ou deux dans cette compétition.

Un joli derby contre Chênois attend les Aïroises lors du prochain tour de coupe suisse.

 

Share.