Aïre écrase Chênois et prend ses distances

0

Les joueuses de Walid Taieb remportent largement le derby genevois de Ligue Nationale B. Elles comptent désormais sept point d’avance sur les Chênoises.

Trois victoires et un nul en quatre rencontres, plus rien ne semble arrêter les Aïroises depuis la reprise du championnat. Dimanche contre Chênois, les joueuses de Walid Taieb ont pris leur revanche du match aller –victoire 4-0 des Chênoises– et se sont largement imposées à leur tour (5-1).

Tout a été facilité par deux buts en à peine six minutes, une constante durant ce second tour selon l’entraîneur aïrois : « On a fait preuve d’une grande efficacité devant le goal. Cela fait depuis le début du second tour qu’on marque rapidement. Cela aide pour la suite, ça enlève la pression du match de mener rapidement de deux buts pour pouvoir ensuite développer du jeu ». Les pensionnaires du Stade d’Aïre finiront par décrocher une victoire de prestige (5-1), grâce notamment à un doublé de la Roumaine Daniela Gurz (photo), l’une des recrues de l’hiver, ainsi qu’un autogoal et des réussites de Jakupi et Silva. « Il y a une belle intégration des nouvelles arrivées. Elles ont su s’adapter à notre style de jeu. Il y a une super ambiance, on le voit aux entraînements et aux matchs », poursuit le coach des Oranges.

En plus de l’enjeu inhérent à un derby, ce match avait une importance particulière au niveau du classement. En effet, les Chênoises, sous la barre, comptaient quatre unités de retard sur les Aïroises, non-relégables. Avec ce succès, ce sont désormais sept points qui séparent les deux formations genevoises de LNB. Une avance définitive ? Pas pour Walid Taieb : « Ce match était important pour plusieurs raisons : c’était le derby genevois, on avait perdu 4-0 à l’aller et il fallait prendre nos distances sur la barre. Indirectement, c’était aussi important de savoir à quel niveau on se trouvait. Mais rien n’est fait, on ne se dit pas qu’on est à l’abri d’une relégation. On a un peu d’avance mais le championnat est encore long. Il reste quatre matchs du second tour avant d’entamer le troisième tour. L’avantage, c’est que les points ne sont plus divisés par deux. »

Quand on voit l’état de forme des Aïroises depuis la reprise, on se dit que sur une saison entière, l’équipe pourrait regarder davantage vers le haut que vers le bas. Une tendance qui n’est pas à exclure pour l’année prochaine : « Avec une équipe comme ça, on peut nettement plus viser le haut du classement plutôt que se battre contre la relégation. On reste très concentrés sur ce deuxième tour et sur le troisième qui va arriver, mais on est déjà un peu en train de préparer la saison suivante avec l’arrivée de nouvelles joueuses », conclut un Walid Taieb qui a toujours une vision à moyen terme.

 

FC AÏRE-LE-LIGNON – FF CHÊNOIS  5-1 (3-0)

Buts : 4′ Gurz 1-0, 6′ Jakupi 2-0, 39′ Faure (CSC) 3-0, 61′ Silva 4-0, 76′ Gurz 5-0, 88′ Sarrasin (P) 5-1

 

Photo : Balbifoot

 

 

Share.