Servette corrige Saint-Gall et passe second

0

GEF M-16 / Bien aidé par un triplé de Sestito en début de rencontre, Servette s’est facilement défait de Saint-Gall et a pris du même coup la seconde place du classement aux Brodeurs (5-1).

Seulement dixième du championnat l’an dernier en M15, la génération 2003 du Servette FC paraît bien plus à l’aise cette saison, bien que l’effectif soit resté pratiquement identique. « Nous avons fait une très grosse préparation cet été, car je jugeais que nous avions du retard dans de nombreux domaines, expliquait l’entraîneur des M16 Bernardo Hernandez. Nous n’avions pas fait une bonne saison l’an dernier et il fallait corriger le tir ». Troisièmes ce samedi avant de recevoir le Team Saint-Gall/Wil au Stade de Balexert, les locaux avaient une belle opportunité de dépasser leur adversaire du jour au classement.

Sestito plie le match en cinq minutes

Les premières minutes de la rencontre sont équilibrées, mais un joueur servettien va s’illustrer et inscrire trois (!) buts entre la 10ème et la 14ème minute. Son nom : Luca Sestito. Il profite tout d’abord d’une frappe de son compère d’attaque Sekularac, sauvée sur la ligne par un défenseur saint-gallois, pour ouvrir le score sur le rebond (1-0). Une minute plus tard, le numéro 7 grenat est parfaitement lancé en profondeur, élimine Böhler et envoie le ballon plein de sang froid au fond des filets (2-0). Il récidive peu après en remportant un nouveau face à face devant Böhler et lance ainsi de manière idéale son équipe sur le chemin de la victoire (3-0).

Saint-Gall tente de réagir notamment en profitant de la vitesse de son ailier Crescenti, auteur de 46 buts (!) la saison dernière en M15, mais les Grenat se montrent solides et ne concèdent pas la moindre occasion. Ils aggravent même la marque peu avant la pause. Sekularac s’en va en contre attaque et emmène son ballon sur 40 mètres. Arrivé dans la surface, l’international suisse M16 crochète son vis-à-vis et enroule sa frappe hors de portée du gardien (4-0).

Les Servettiens rejoignent les vestiaires avec cette confortable avance de quatre buts au tableau d’affichage. Une domination de tous les instants face au deuxième du classement qui démontre la confiance qui règne actuellement au sein de cette équipe.

Sestito, à gauche, triple buteur en début de match

Objectif play-offs

En seconde période, la domination locale se fait encore plus insistante. Cependant, la maladresse à l’heure de conclure ne permet pas aux Genevois de saler davantage l’addition. Seul Scherler parvient à trouver le chemin des filets à la suite d’un corner mal renvoyé par la défense des Brodeurs (5-0). Sekularac trouvera le poteau par la suite et Sestito aura plusieurs fois la possibilité de marquer un quadruplé, mais Böhler parviendra cette fois à s’interposer.

En fin de rencontre, Saint-Gall parvient à sauver l’honneur grâce à un penalty transformé par le buteur maison Crescenti. Une réussite anecdotique car les joueurs de Bernardo Hernandez s’imposent avec la manière grâce à une performance de haute volée face à un adversaire de taille. Une victoire qui permet à Servette de grimper à la seconde position du classement, à trois points du leader Lucerne.

L’entraîneur servettien était évidemment comblé après le coup de siffler final : « Nous avons réalisé excellente performance aujourd’hui face à un adversaire qui nous avait causé bien des soucis l’an dernier. Ces dernières semaines, je n’étais pas satisfait de ce que me montraient mes joueurs même s’il y avait souvent la victoire au bout. Aujourd’hui, j’ai vu une réaction et surtout de la qualité ».

Prestation aboutie des M16 Grenat

Le coach grenat se voulait ambitieux dès le début de saison même si ses joueurs avaient connu une année précédente compliquée : « L’objectif principal, que j’ai annoncé aux parents en début de campagne, est de terminer dans les huit premiers pour disputer les play-offs. Néanmoins, à titre personnel, je souhaite terminer dans les quatre premiers, car je suis persuadé que mon groupe en est capable. Il est entrain de démontrer que je ne m’étais pas trompé. Nous avons réalisé un très bon début de saison et mes joueurs ne craignent désormais plus aucun adversaire ».

Les jeunes servettens recevront Aarau samedi prochain avant de se déplacer à Lucerne dans deux journées pour un affrontement qui promet de faire des étincelles.

 

SERVETTE FC – FCO ST. GALLEN/WILL  5-1 (4-0)
Stade de Balexert

Buts : 10′ Sestito 1-0, 11′ Sestito 2-0, 14′ Sestito 3-0, 43′ Sekularac 4-0, 52′ Scherler 5-0, Crescenti 5-1

Servette (4-4-2) : Babel – Magnin, Hofmänner, Mizzi ©, Sawadogo – Gay (82′ Mbunga), Kamberi (82′ Isabella), Jaija (73′ Bowman), Scherler (82′ Talamas) – Sestito, Sekularac.
Entraîneur : Bernardo Hernandez

Saint-Gall (4-3-3) : Böhler – Rohner, Gashi, Thoma, Ledermann (46′ Schönenberger) – Van der Werff ©, Radojicic (46′ Marinovic), Bytyqi –  Crescenti, Schumacher (67′ Tuncbel), Vlacic (76′ Lehmann).
Entraîneur : Marco Hämmerli

 







Share.