« Bernex a toujours l’objectif de finir dans le haut de tableau »

0

Après une cinquième place l’an dernier, les Bernesiens veulent au moins monter sur le podium cette saison. Le nouvel entraineur Foued Kahlaoui pourra compter sur son capitaine et leader Nicola Trifiletti pour emmener son équipe dans le trio de tête. .

Véritable institution du football genevois, Signal Bernex reste un nom qu’on est obligé de citer lorsqu’on parle des grosses écuries de 2ème ligue interrégionale. Après une saison somme toute satisfaisante l’an dernier, avec une cinquième place à la clé, le club a dû faire face au départ de son coach Kamel Boudjellaba, parti à Lancy.

Bernex s’est alors rabattu sur une vieille connaissance en la personne de Foued Kahlaoui. Ancien pro en France, ayant été formé à Bastia, avant de passer notamment par Ajaccio, il a joué sous les couleurs jaunes et noires durant la saison 2017-2018. Âgé aujourd’hui de 33 ans, c’est sa première expérience avec une équipe première après avoir entraîné les juniors du club. Alors, les attentes sont naturellement nombreuses.

« C’est une nouvelle ère qui commence », commente Nicola Trifiletti. L’emblématique capitaine de Bernex en est à sa huitième saison avec l’équipe fanion. « Lorsqu’il y a un nouveau coach, il y a logiquement de nouvelles méthodes de travail. Nous avons effectué une bonne préparation physique. Kahlaoui a mis l’accent surtout sur la partie tactique. Nous avons travaillé de nombreux schémas de jeu. L’objectif est de pouvoir s’adapter à n’importe quel adversaire ».

Durant la préparation estivale, Bernex a joué quatre match amicaux. Et le bilan n’a pas été des plus glorieux : trois défaites et un match nul. La semaine passée, les Bernesiens se sont inclinés à domicile contre le FC Versoix (0-2), équipe militant dans une ligue inférieure. Un motif d’inquiétude ? « Les matchs de préparation sont totalement différents des matchs de compétition, balaie immédiatement Nicola Trifiletti. Durant ces quatre rencontres, nous n’avions pas notre effectif au complet en raison des vacances. De plus, des joueurs étaient à l’essai. Plutôt que des matchs amicaux, ce sont des rencontres de préparation. Nous avons pu tester notre système de jeu. Le but est d’être prêts pour samedi ».

Si Bernex a éliminé Collex mardi soir lors du premier tour qualificatif de la Coupe de Suisse 2020-2021, les esprits sont déjà centrés sur les débuts en championnat samedi contre Monthey. Le match de Coupe de Suisse contre Thoune viendra le week-end d’après. « Selon moi, c’est un avantage de débuter à domicile. Monthey est une équipe qu’on connait bien. Nous jouerons sans pression, en prenant match après match ». La célèbre phrase du footballeur est lâchée. Mais alors, qu’est-ce que ça veut dire « match après match » ? En clair, après une cinquième place la saison passée, quelle est l’ambition de Bernex ? « Bernex a toujours cet objectif de finir dans le haut de tableau. L’idée est de faire mieux que l’an dernier. Disons que le podium serait un objectif potentiel ».

On l’a compris, Trifiletti préfère se la jouer modeste. Nul doute que Bernex jouera ses cartes à fond pour décrocher une montée comme lors de la saison 2014-2015, sous la direction de Claudio Morelli.

Un mercato ciblé

En coulisses, Signal Bernex a fait peu parler de lui. Le club a préféré cibler ses recrues plutôt que d’annoncer une pléthore de joueurs. Ainsi, le club du coteau a signé Plenus et Del Maroneo de Veyrier, le retour de Tato (Perly), Mboli et Moreira d’UGS ou encore Nadifi en provenance de Fréjus-Saint-Raphaël, en France.

Concernant les départs, on notera celui de l’attaquant Hassani qui a répondu aux sirènes de la 1ère ligue et de Lancy. Véritable fer de lance de l’équipe, il a inscrit 20 buts l’an dernier, soit près d’un tiers des buts marqués par Bernex en championnat (64). Doit-on craindre un manque offensif? « Non, nous sommes plus complets aujourd’hui et nous avons les armes offensives nécessaires, assure Trifiletti. Vous savez, il est préférable d’avoir plusieurs buteurs qui marquent 5 ou 6 buts, qu’un seul qui en plante 20 ».

Après les discours, place au terrain. Le rendez-vous est pris pour samedi à 17h au Stade municipal Bernex. Les Jaune et Noir tâcheront de débuter par les trois points face à Monthey. Encore une fois, ils pourront compter sur leur leader Trifiletti, toujours prêt à mener ses hommes vers la victoire.

 

TRANSFERTS

Arrivées : Foued Kahlaoui (entraîneur), Plenus et Del Maroneo (Veyrier), Tato (Perly), Mboli et Moreira (UGS), Nadifi (Fréjus, France)
Départs : Kamel Boudjellaba (entraîneur, Lancy), Bleve et Salihi (Meyrin), Hassani et Rahimi (Lancy), Turki (UGS)

 

Photo : Stéphane Eursels







Share.