Servette poursuit son excellent début de saison

0

GEF M-15 / Les jeunes Grenat ont démontré toutes leurs qualités pour venir à bout de Young Boys ce samedi à domicile (5-0).

Joie, plaisir, cohésion, qualité, tels sont les mots pour qualifier cette formation des M-15 du Servette FC. L’équipe entraînée par Grégoire Sutter n’a fait qu’une bouchée de Young Boys ce samedi à domicile avec une victoire nette et sans bavure à la clé (5-0). En maîtrise durant les 90 minutes, les Servettiens signent un début de saison étincelant avec cinq victoires en six sorties. Outre un bilan comptable presque parfait, c’est avant tout ce que proposent les joueurs qui réjouit leur entraîneur : « Nous avons la chance d’avoir un groupe qui réagit très bien aux consignes et qui vit très bien ensemble. Ils jouent ensemble depuis les FE-13 et n’ont subi que très peu de changements. Il y a une connaissance des autres et une sensibilité qui aident à la cohésion. Ils sont joyeux, ils ont toujours envie et je vous avoue que c’est un véritable plaisir de les entraîner chaque semaine ».

Match à sens unique 

Avec 12 points en cinq rencontres pour chacune des deux formations, il était légitime de s’attendre à un match serré entre Genevois et Bernois. Néanmoins, les locaux ont pris les choses en main dès l’entame ne laissant aucune place au doute. Disposés en 3-4-3, les joueurs de Grégoire Sutter ont fait la différence en 20 minutes de jeu à peine. Le temps pour Geryliv de placer un plat du pied dans le petit filet (12′ 1-0), pour Salihu d’envoyer un coup franc excentré de 30 mètres sous la latte (15′ 2-0) et enfin pour le buteur maison Philipona d’inscrire un but de renard (20′ 3-0). 

Un choix tactique judicieux face à cet adversaire : « Aujourd’hui, nous avons commencé le match en 3-4-3, expliquait le coach local. Nous avons beaucoup parlé de la sortie de zone et du pressing adverse avant le match. Nous savions qu’ils viendraient nous chercher à deux au début. Etant donné que nous souhaitions ressortir à trois, nous avons monté un latéral au milieu du terrain. Ensuite, au cours du match, nous sommes revenus au 4-3-3, notre formation de base ».

Philipona, auteur du troisième but de son équipe.

Jamais mis en danger, les Grenat ont continué leur monologue en ajoutant deux nouvelles réussites au tableau d’affichage. Rizvanovic marquait le numéro 4 sur corner en s’imposant au second poteau sur un service de Fonseca (35′ 4-0), avant que Leclercq ne scelle le score final en début du deuxième acte (50′ 5-0). Une performance globale qui faisait le bonheur de Grégoire Sutter : « Nous sommes évidemment très satisfaits. Au-delà du score, le groupe a une nouvelle fois montré qu’il s’adaptait parfaitement à ce qu’on lui demandait. Ce sont des enfants avec une qualité technique et une intelligence de jeu au dessus de la moyenne. Il y en a d’ailleurs beaucoup en équipe de Suisse ».

L’entraîneur servettien était avant tout comblé de la maîtrise des siens : « Nous avons très très bien maîtrisé le jeu cet après-midi. L’objectif au-delà des points que nous travaillons à l’entraînement, c’est que nous ne soyons pas focalisés sur le résultat, mais bien sur la performance de maîtriser le jeu. Nous leur répétons sans cesse d’être les maîtres du jeu et d’être capables de s’adapter aux situations pour toujours dominer le jeu ». 

Une vraie philosophie de jeu

Cet été, Servette a nommé Massimo Lombardo comme nouveau responsable technique de l’académie. Un apport considérable pour l’ensemble des entraîneurs et des juniors du club. « Il a mis une philosophie de jeu assez forte en place qui s’avère payante, expliquait Grégoire Sutter. Il y a des points très clairs à suivre. Nous avons une liberté dans l’animation de ces points là, mais tout ce qui est sortie de zone, jeu entre les lignes, recherche du troisième homme, l’attaque de la profondeur par exemple, c’est quelque chose qui doit ressortir à chaque fois et qui est imposé à chacune des équipes« .

Au niveau des schémas de jeu, les entraîneurs sont libres de leur choix : « Nous ne sommes pas imposés là dessus, affirmait l’entraîneur des M-15. Nous avons les points références sur la philosophie à respecter, après l’animation de l’équipe c’est comme nous voulons. Le but est que nous apprenions aux enfants, sur la sortie de zone ou sur l’animation offensive par exemple, de transformer les schémas, qu’ils ne soient pas figés dans un schéma trop rigoureux, mais que l’animation soit libre. S’il y a une liberté, il faut qu’ils comprennent pourquoi ils le font. Moi, mon objectif avec cela est qu’ils comprennent par eux-mêmes pourquoi ils le font, pas qu’on leur donne la solution et mon groupe réagit très bien à cela. Ils sont vraiment très intelligents ».

Les Grenats se sont montrés solides face aux Bernois.

Les Servettiens se déplaceront en Valais la semaine prochaine pour y affronter le FC Sion et pour poursuivre leur excellent début de saison. Avec une seule défaite concédée face à Saint-Gall, ils pointent actuellement à la deuxième place du classement à un petit point du FC Bâle. Nul doute que ce groupe sera à suivre de très près dans les mois et les années à venir.

 

SERVETTE FC – BSC YOUNG BOYS  5-0 (4-0)
Stade de Balexert, terrain synthètique

Buts : 12′ Geryliv 1-0, 15′ Salihu 2-0, 20′ Philipona 3-0, 35′ Rizvanovic 4-0, 50′ Leclercq 5-0. 

Servette (3-4-3) : Omeragic – Rizvanovic, Salihu, Zuka – Leclercq, Geryliv, Salihi ©, Paraïso – Batista, Philipona, Fonseca.
Entraîneur : Gregoire Sutter

YB (4-3-3) : Bracher – Frey, Seiler ©, Pfäuti, Schläfli – Hunziker, Berner, Jakob – Hoseiny, Marchello, Schneider.
Entraîneur : Mario Raimondi

Avertissements : Salihi, Fonseca et Moutinho (Servette) 

 

Share.