Lima surprend Meyrin

0

Après avoir buté la majeure partie de la rencontre sur un bloc vaudois parfaitement en place, les Meyrinois se sont fait surprendre dans les derniers instants sur l’une des rares incursions adverses et concèdent une défaite rageante (0-1).

Grâce à un début de saison réussi avec 10 points pris lors de leurs 4 dernières sorties, les Genevois pointaient au second rang du classement tout en comptant un match de retard qui aurait pu les propulser en tête. « Nous avons réussi une très bonne entame de saison, avouait l’entraineur Jean-Philippe Lebeau. Nous sommes juste passés à côté de notre première période à Martigny, mais sinon dans l’ensemble, je suis très satisfait ». Ce samedi, ils accueillaient Vevey United au Stade des Arbères avec comme objectif de prolonger la spirale positive. Les visiteurs étaient branchés sur courant alternatif comptabilisant autant de victoires que de défaites malgré des ambitions de promotion et un effectif fortement renforcé cet été.

Vevey contient les assauts locaux

C’était un jour de fête à Meyrin avec de nombreux enfants de l’école de foot présents dans les tribunes et avec les ultras donnant de la voix dès le coup d’envoi. Cependant, le début de rencontre est moins festif avec une formation visiteuse bien en place posant de nombreux problèmes aux joueurs de Jean-Philippe Lebeau. Ces derniers peinent à mettre Zimmerman en difficulté et se montrent trop lent en possession pour déborder le bloc défensif mis en place par Jean-Philippe Karlen.

La première chance de but est vaudoise. Ahamada se retrouve en excellente position à la suite d’un coup franc excentré botté depuis la droite, mais sa tentative fuit le cadre. La première frappe des Jaunes intervient à la 25ème minute. Moussilou remet de la tête sur Valente qui tente sa chance de loin, mais le ballon passe juste au dessus de la barre transversale. Vevey finit mieux le premier acte grâce notamment à son côté droit qui déborde souvent l’arrière garde locale, mais Bunjaku ne se montre pas en réussite.

La pause est sifflée sur ce score nul est vierge au terme de 45 minutes fermés où les visiteurs ont su bloquer l’allant offensif meyrinois. Mis à part certains centres qui ont traversé la surface et qui ont donné quelques sueurs froides aux Veveysans, Zimmermann n’a pas eu à intervenir.

Dias et Bunjaku au duel

Vevey réussit son coup 

La seconde période part sur les mêmes bases et plus les minutes avancent, plus les Veveysans s’enferment dans leur moitié. Malgré une possession largement à son avantage, Meyrin ne parvient toujours pas à se mettre en bonne position. Ils passent même tout proches d’encaisser l’ouverture du score à l’heure de jeu. Bunjaku joue rapidement une touche et permet à Ianigro de se présenter seul face à Monteiro. L’ailier vaudois ne cadre cependant pas sa frappe.

Il faut attendre les cinq dernières minutes pour que la partie s’emballe. Moussilou lance le nouvel entrant Martins Cepa sur le côté droit. Ce dernier tente une frappe qui se transforme en centre parfait pour Benhaddouche. Seul au second poteau, le talentueux milieu offensif se jette pour reprendre le ballon de la tête, mais celui-ci termine sa course sur la barre des buts de Zimmermann.

A la suite de cette énorme occasion, les Meyrinois se déconcentrent. Impérial jusqu’ici, Camara rate son contrôle en position de dernier défenseur. Bunjaku récupère le cuir et décale Lima su la gauche. Le joueur vaudois croise parfaitement sa frappe et trompe Monteiro (90′, 0-1). Les Jaunes ne baissent pas les bras et réagissent dans les arrêts de jeu. De retour de blessure, Paçarizi est trouvé dans la surface de réparation et réalise un enchaînement de toute beauté contrôle de la poitrine, demi volée. Zimmermann réalise un arrêt décisif et permet à son équipe de repartir avec les trois points de la victoire.

Zimmermann s’interpose devant Camara

Une performance encourageante malgré la défaite

Frustré par cette défaite, Jean-Philippe Lebeau était loin d’être abattu : « Nous avons réalisé un match plein, avec de la qualité et du jeu. Nous avons sans cesse cherché à trouver la faille face à une équipe de Vevey qui a totalement refusé de jouer. C’est forcément rageant de perdre de la sorte, mais en jouant comme cela, nous gagnerons de nombreuses rencontres. Aujourd’hui, le résultat final est à notre désavantage, mais demain je suis persuadé qu’il sera en notre faveur. Je tiens à féliciter l’ensemble de mes joueurs pour leur prestation ».

Avec cette défaite, Meyrin réalise la mauvaise opération de la journée et recule au 5ème rang. Les joueurs des Arbères tenteront de retrouver le chemin de la victoire dès la semaine prochaine sur la pelouse de Naters. A noter que les trois autres équipes genevoises de la catégorie ont obtenu les trois points ce week-end.

 

MEYRIN FC – FC VEVEY UNITED  0-1 (0-0)
Stade des Arbères, 580 spectateurs

Buts : 90′ Lima 0-1

Meyrin (4-3-3) : Monteiro – Howard, Camara, Tissot ©, Dembele – De Freitas (90′ Seixas), Dias (82′ Diallo), Benhaddouche – Valente (77′ Paçarizi), Moussilou, Tsimba © (66′ Martins Cepa).
Entraîneur : Jean-Philippe Lebeau

Vevey (4-1-4-1) : Zimmermann © – Reis, Kanté, Posluszny, Ndebele – Morina (66′ Ferreira) – Ianigro (60′ Lima), Gabriele (76′ Brahimi), Gasic, Ahamada (81′ Kari) – Bunjaku.
Entraîneur : Jean-Philippe Karlen

Avertissements : Howard (Meyrin) ; Posluszny, Ndebele et Brahimi (Vevey)

 






Share.